Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2007

Destruction de patrimoine archéologique à Cancun

Autre incidence des promoteurs qui ne respectent rien : un hôtel en construction a vu ses travaux suspendus par l'INAH après la destruction du site archéologique de Yamil Lu'um, situé dans la Zona Hotelera de Cancun, Quintana Roo.
Voyez le résultat du tourisme de masse...


Jamais je n'irai à Cancun : destruction de la flore et de la faune aquatique, destruction du patrimoine archéologique... Ca va bien un moment: c'est aux autorités d'arrêter le massacre. NE PARTEZ PAS A CANCUN ET NE DONNEZ PAS UN PESO A CES BANDES DE RATEROS de la zone hôtelière. Soyez des vacanciers et des touristes responsables et respectueux de l'environnement et du patrimoine.

L'info a été publiée dans Novedades de Quintana Roo et peut-être lu sur Maya News Update...

Archéologie de sauvetage à Texcoco

Le quotidien Milenio, cité par Maya News Update, fait état de la découverte, en mai dernier, de cinq enterrements préhispaniques dans ce qui fut probablement un palais de la noblesse texcocane. Ils sont localisés dans la colonia San Lorenzo, à Texcoco, Etat de Mexico sur une propriété où devait ouvrir prochainement un supermarché Soriana.
Alma Vega Barbosa, chargé des fouilles, explique que trois de ces enterrements ont été déplacés ou pillés dès les temps préhispaniques : il pourrait s'agir un adulte et de deux nourrissons. Les autres deux enterrements sont situés sous une plate-forme, à quelques mètres de profondeur, l'archéologue soulignant qu'étonnamment "ils sont intacts" tout comme une partie des offrandes mortuaires. On a trouvé en outre un crâne de félin, deux figurines de divinités, des restes de textiles, des instruments musicaux, des objets en obsidienne et des jouets.Photo : INAH
La chercheuse insiste sur l'importance de cette découverte en rappelan…

Chichen Itza devient propriété de la Fédération mexicaine

D'après le quotidien Milenio, la famille Barbachano qui possède les terrains de 176 sites archéologiques à travers le pays, aurait décidé de donner à la Fédération mexicaine 56 hectares de Chichén Itza, étant donné que la pyramide du Castillo risque d'être élue parmi les 7 nouvelles merveilles du monde, doublant ainsi le prix des terrains aux alentours.

Cela évitera donc que l'INAH achète les terrains comme cela avait été le cas de Tula...

On notera au passage la volonté politique et donc nécessairement néfaste du FONATUR de faciliter l'accés de Chichén à plus de touristes.


Photo : Israel Leal/AP
http://www.milenio.com/mexico/milenio/nota.asp?id=518528

Mauvaises nouvelles pour Cacaxtla

Apparemment, les dégâts présentés par la direction de l'INAH sont erronés: la structure métallique protégeant l'ensemble de l'Acropole menacerait même de s'effondrer. C'est ce que des archéologues locaux ont dénoncé par le biais d'un article de la Jornada. La fermeture de la zone archéologique sera donc plus longue que prévue. D'ailleurs la fermeture affectera tout le monde : touristes, chercheurs, étudiants-chercheurs.

De nouveaux projets de sauvetages et de conservations des peintures sont pour à l'étude. Pour l'heure, elles sont protégées par de simples plastiques. En espérant que je pourrai revoir un jour ce formidable site avant que le toit ne s'effondre en détruisant tout.

http://www.jornada.unam.mx/2007/06/09/index.php?section=cultura&article=a06n1cul