mardi 22 juillet 2008

Aucun dégât après le passage de Dolly

Avant le début de la saison des ouragans, certaines précautions ont été prises afin d’éviter les endommagements des sites archéologiques de l’état de Yucatan et Quintana Roo, comme la taille des arbres et l’installation de renforcements pour la protection des éléments architectoniques.

La Sala de Prensa de l’Inah annonce donc avec un soupir de soulagement que la tempête tropicale Dolly n’a pas provoqué des dégâts dans les sites archéologiques localisés sur sa trajectoire.
Les moyens de sécurité ont été aussi renforcés dans les immeubles et dans les endroits où se localisaient une concentration de biens culturels mobiles, comme céramiques, sculptures, lithique, restes osseux, conques etc. Ces pièces ont été emballées avec matériaux imperméables et surveillées 24h sur 24.

Sources: Inah - Sala de Prensa
Blog Maya News Update
Partager

dimanche 20 juillet 2008

Dzibanché et Kohunlich - dernières découvertes

Voici une nouvelle très intéressante publiée par la Sala de Prensa de l’Inah le 11 juillet dernier, et qui concerne les cités mayas de Dzibanché et Kohunlich.

Dzibanché, qui signifie « écriture de bois » en raison de la grande quantité de linteaux sculptés avec les dates du calendrier et retrouvés par les archéologues, se localise au sud de l’Etat de Quintana Roo. Les endroits comme l’ « Edifice I » , « le Temple du Hibou » et « l’Edifice des Captifs » sont également très connus pour la présence de riches offrandes, comme par exemple des conques gravées avec incrustations de jade, et pour les inscriptions d’époque classique relatives aux prisonniers de guerre, qui sont représentés dénudés, les mains et pieds attachés, sur 21 blocs de pierre.

La campagne de fouilles 2008 a permis à Enrique Nalda – directeur du projet de recherche pour la région méridionale du Quintana Roo depuis 1992 – de découvrir, dans l’Edifice E-2, la structure la plus haute du site, des stucs qui présentent une iconographie typique de Teotihuacan. La fin des travaux, prévue pour le mois de juillet, devrait donc permettre une étude plus approfondie des matériels récupérés. Il s’agit donc d’une découverte à suivre de tout près.
Depuis 2005, les spécialistes ont pu témoigner d’une occupation très intensive du site pendant le Postclassique récent, et qui ne fait pas coïncider l’histoire de Dzibanché avec le collapsus généralisé de l’aire maya à l’époque classique.

A signaler, parmi les découvertes archéologiques effectuées ici, la présence de plusieurs enterrements, un à l’intérieur du « Temple du Hibou », l’autre au niveau de la « Place Xibalba », qui contenait les restes d’une femme de haut rang, accompagnés d’offrandes somptueuses.



Vue du site de Dzibanché
(Photo: Inah)

L’article de la Sala de Prensa analyse ensuite l’actuel développement des recherches sur le site de Kohunlich, situé à quelques kilomètres de Dzibanché en suivant la route qui collègue Chetumal avec Escarcega. Ce site, connu surtout pour le « Temple des Masques », a été l’objet de plusieurs campagnes de restauration qui ont permis la récupération de l’iconographie originelle des masques sculptés. Les fouilles, par contre, ont été concentrées sur l’étude des quartiers d’habitations. A ce propos, Kohunlich est parmi les sites mayas les plus étudiés, tout comme Tikal et Copán.

L’occupation du site au Postclassique récent, exactement comme Dzibanché, a permis à Sandra Balanzario, archéologue qui a travaillé à Kohunlich plusieurs années, de formuler une hypothèse : peut-être que les sites des Basses Terres mayas n’ont pas été tous abandonnés au moment du collapsus de l’époque classique. Une relecture des sources d’époque coloniale s’impose, notamment celles qui font mention d’une région dépeuplée au sud de la Péninsule du Yucatan.


Mascaron stuqué de Kohunlich
(Photo: Inah)

Sources: Inah - Sala de Prensa
Partager

Bernal Diaz del Castillo : mythomane, plagiat ou conquistador contrarié

Dans les textes de frères évangélisateurs ou de conquistadores, la Historia verdadera de la conquista de la Nueva España écrite par Bernal Diaz del Castillo est un cas à part. Certains chercheurs modernes comme récemment Juan Miralles remettent en cause la véracité des propos de ce personnage obscur, jamais mentionné par Cortés dans ses lettres écrites à l'empereur Charles Quint lors de sa conquête du Mexique. Le quotidien mexicain d'extrême-gauche la Jornada présente donc l'ouvrage de Miralles comme une bombe alors que de nombreux chercheurs avaient publié leurs soupçons. Rien de bien neuf somme toutes, même si l'auteur va dans les détails de l'oeuvre frauduleuse d'un conquistador qui a pourtant servi de repères et de sources à de nombreuses études et recherches depuis le XIXème siècle. Rendons donc à César ce qui est à César et félicitons Miralles pour avoir fait la lumière définitive sur une oeuvre à prendre avec énormément de circonspections.

Sources : Erik Boot, Ancient Mesoamerica News Update.
Site internet de la Jornada.

Partager

samedi 12 juillet 2008

Les langues indigènes d’Amérique menacées de disparition

La Jornada annonce la première Rencontre pour promouvoir la diversité culturelle et racheter l’importance des langues indigènes en Amérique.
Le problème de la disparition de ce qui représente un vrai patrimoine de l’humanité sera abordé par plusieurs spécialistes, qui discuteront la portée globale d’une question qui – selon Francisco Barriga, directeur de Linguistique de l’Instituto Nacional de Antropologia e Historia – affecte tout le continent.
Les langues autochtones présentes au Mexique sont entre 625 et 950, et ce paysprésente le pays avec le nombre
le plus élévé de locuteurs. Malgré cela, la Commission National du Développement des Peuples Indigènes détaille que 20 langues sont menacées de disparition.
Il s’agit de langues localisées au nord de l’état de Basse Californie, au Sonora et à Chihuahua, et dans le centre de la République, dans les états de México, Morelos, Puebla et Tlaxcala, sans compter le Campeche, Oaxaca et le Veracruz. Certaines de ces langues ne sont formées que par une cinquantaine de locuteurs, comme par exemple la langue ko’lew, du peuple Kaliwa de Basse-Californie.

Pour sensibiliser la nation face à ce problème, cette Rencontre aura lieu dans le cadre de la
Feria Internacional del Libro de Antropología e Historia, qui fête ses 20 ans et qui se tiendra entre le 18 et le 28 septembre 2008, entièrement consacrée au domaine culturel et, en particulier, aux civilisations préhispaniques qui ce sont développées au Mexique, Guatemala, Belize, Honduras, El Salvador, Nicaragua et Costa Rica, les pays invités à la Rencontre.
Partager

jeudi 10 juillet 2008

Un nouveau blog

Elaine Schele a lancé son blog sur son projet de cartographie informatique du site de Palenque. Elle partagera tant l'évolution de son travail de recherche que les petits moments de bonheur connus pendant son séjour sur le site maya... Bravo à Elaine que nous croisons régulièrement sur la lettre d'information d'Aztlan. Cliquez sur le titre de ce message.

A suivre en anglais dans le texte.

Elaine started her blog about her GIS mapping project of Palenque's site. She'll share the evolution of her searching work as the little moments of joy known during her trip in the maya site. Greetings to Elaine that we often read on Aztlan's newsletter. Just click on the title.

Source : Sujets de discussions de FAMSI

Partager

mercredi 9 juillet 2008

Plusieurs hôtels fermés pour non-respect de l'environnement

C'est ce qu'annonce le quotidien la Jornada. Les complexes suivants : Alternature Developers, Mayan Grill (Cabañas Nachos), Hotel Diamante K (propiété de l'actor Roberto Palazuelos), Mezzanine, Ivera (Hotel Paraíso), et Tankah, situé sur la carretera Chetumal-Puerto Juárez, font l'objet d'une fermeture administrative de la Profepa (Procuraduría Federal de Protección al Ambiente) pour usage, occupation et exploitation de la zone maritime fédérale sans en avoir demandé l'autorisation.
La directrice de l'INAH Campeche a précisé que l'institution n'autorisera aucune construction hôtelière ou touristique aux abords immédiats de la zone archéologique de Tulum.

Bravo pour une certaine prise de conscience pour la protection du littoral et du patrimoine architectural. Mais ne serait-il pas trop tard ?
Partager

Arqueologia Mexicana 92

Et voilà le dernier numéro d'Arqueologia Mexicana (92). Ce mois-ci, il est question de l'archéologie au Guanajuato.
A noter la publication d'un article par Gregory Pereira et d'un autre sur une campagne de fouilles sous la Pyramide du Soleil à Teotihuacan par Alejandro Sarabia.

Ya publicaron el último número de Arqueología Mexicana. Este mes, se trata de arqueología en Guanajuato.
Les recomiendo el articulo de Gregory Pereira y otro escrito por Alejandro Sarabia sobre la próxima temporada de excavaciones bajo la pirámide del Sol en Teotihuacan.

Here is the last Arqueologia Mexicana (92). This month, the main theme is Archaeology in Guanajuato. I recommend you to read Gregory Pereira's paper and Alejandro Sarabia's paper about the next excavations under the Pyramid of Sun of Teotihuacan.

Click on the title of this post.
Partager

mardi 8 juillet 2008

Interview de Leonardo Lopez Lujan

Voici une petite vidéo, la première sur Mexique Ancien. Vous pouvez y voir Leonardo Lopez Lujan en plein assaut journalistique, expliquant la découverte de la grande caisse de pierre, appelée tepetlacalli en nahuatl. Navré mais je n'ai pas trouvé de sous-titres en français. Regardez la quantité de pièces de toutes sortes dans cette immense "maison de pierre" : silex sacrificiels, atlatls, céramiques, statuettes... Un paradis pour le brocanteur de pièces mésoaméricaines.

Partager

mercredi 2 juillet 2008

Appel aux contributeurs / Call to contributors / Llamada a contribuyentes

Tout est dans le titre ! Le blog Mexique ancien recherche des contributeurs pour rédiger et/ou traduire des articles et des informations en français, en anglais, en espagnol, en allemand ou en italien.
Pour participer, veuillez laisser vos références et coordonnées à l'adresse suivante : mexiqueancien@gmail.com

All is in the title ! Mexique ancien is looking for contributors to write and/or translate publications and news in french, english, spanish, german or italian.
To be part of the team, just send your references and your email adress to :
mexiqueancien@gmail.com

Todo esta en el titulo ! Mexique ancien esta buscando por contribuyentes para escribir y/o traducir publicaciones en francés, inglés, español, aleman, o italian.
Para participar, favor de enviar sus referencias y datos por correo electronico a :
mexiqueancien@gmail.com
Partager

mardi 1 juillet 2008

"Colloque international en l'honneur de Ernest-T.Hamy" (16-17-18 octobre 2008) à Boulogne-sur-Mer.

Voici un copié-collé du programme de ce colloque, à partir du forum Mexique-fr.com .

JEUDI 16 OCTOBRE
1ère session

9H00 Ouverture du colloque par le Président de l’Université du Littoral-Côte d’Opale, par le Directeur de la Maison de la Recherche, et par Mme Bel, Directeur du C.E.R.C.L.E., composante de H2LI.
Présentation du colloque par M. José Contel, MCF de la section d’Etudes hispaniques et hispano-américaines à l’ULCO. Organisateur du Colloque.

Président de séance : Patrick Johansson

9H30 José Contel : Quelques notes biographiques sur un Boulonnais exemplaire
MCF ULLCO

10H00 Patrick Villiers : Ernest Hamy, historien : Panetié, le Jean Bart boulonnais
PR. ULCO

Pause

11H00 Anne-Claire Laronde : L'influence fondamentale d'Ernest Hamy dans la constitution des collections du Musée de Boulogne-sur-Mer.
Directrice, conservateur
château-Musée de Boulogne-Sur-Mer

11H30 Gaëlle Etesse : La contribution d’Ernest Hamy dans l’enrichissement de la collection de céramique péruvienne du Château-Musée de Boulogne-sur-Mer
École de Louvre.

Déjeuner

Président de séance : José Contel

14H00 : Anne-Laure Gerbert : Ernest Hamy et AlphonsePinart
Ecole du louvre

14H30 Angélique Demon : Les travaux archéologiques d’E. HAMY à Boulogne-sur-Mer et dans le Boulonnais
Doctorante ULCO.
15H00 Jean-Louis Podvin/Virginie Caron : E.-T. Hamy, des silex taillés égyptiens aux lampes antiques de Boulogne-sur-Mer".
MCF ULCO/Master recherche ULCO

Pause

16H00 Anne-Marie Tillier : Ernest-Théodore Hamy et les prémices de la paléoanthropologie en France
Directrice de Recherche au CNRS
UMR 5199/ LAPP
Université Bordeaux 1

16H30 André Delpuech : L’anthropolithe de Guadeloupe
Conservateur en chef du patrimoine
Responsable des collections des Amériques
Musée du quai Branly

17H00 Nelia Dias : Hamy et le Musée d’Ethnographie du Trocadéro
Dr.Departamento de Antropologia
Instituto Superior de Ciências do Trabalho e da Empresa. Lisboa

17H30 Cécile Mouillard : La Galerie Ethnographique : une association audacieuse du Musée d’Artillerie et du Muséum.
Doctorante. Université Paris IV – Sorbonne
Projet soutenu par l'attribution d'une Allocation Doctorale Région Ile-de-France

18H30 Vernissage de l’exposition ERNEST HAMY (publications, documents etc)
Bibliothèque municipale de Boulogne-sur-Mer.

=====================

VENDREDI 17 OCTOBRE

Président de séance : Bernard Gunberg

9H00 Christine Laurière : Ernest-Théodore Hamy, fondateur et animateur de la Société des Américanistes de Paris (1892-1908)
Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture (LAHIC), Institut interdisciplinaire de l’anthropologie contemporaine (IIAC).

9H30 : Pascal Riviale : L’ethnographe et le marchand : la relation Hamy/Boban autour de la création du Musée d’Ethnographie du Trocadéro et du développement de l’américanisme en France.
Dr. Musée d’Orsay.

10H00 Bernard Grunberg : Hamy, Charnay et la conquête du Mexique.
PR, Université de Reims

Pause

11H00 : Nadia Prevost Urkidi : De Rosny à Hamy, l'américanisme scientifique français entre continuité et rupture idéologique à la fin du XIXe siècle
Dr. Université de Toulouse II
11H30 : Fermin Del Pino-Diaz : La relation américaniste entre l'Espagne et la France, à partir du professeur Hamy
Grupo de Antropología Comparada de España y América (ACEA)
Instituto de Lengua, Literatura y Antropologia (ILLA)
Centro de Ciencias Humanas y Sociales (CCHS)
Consejo Superior de Investigaciones Cientificas (CSIC)

Déjeuner

Président de séance : Patrick Lesbre

14H00 :
Marie France Fauvet Berthelot : Des objets en série aux « chefs-d’œuvre » : à propos de « la Galerie américaine du Musée d’Ethnographie du Trocadéro » de E.-T.Hamy
MCF. Musée de l’Homme,

14H30 :
Aurelie Couvreur : La contribution d'Hamy aux études sur Teotihuacan : le cas de la 'Croix de Tlaloc' ".
Dr Ecole du Louvre.

15H00 :
Nathalie Ragot : Sur une statue aztèque de la déesse Ixcuina
Dr. EPHE (Sorbonne)

15H30 :
Elizabeth Baquedano : Le chacmool de Ihuatzio.
Pr. Université de Londres

Pause

16H30 :
Sylvie Peperstraete : La description des édifices du Grand Temple de Mexico Tenochtitlan par Bernardino de Sahagún et Diego Durán : analyse comparative et confrontation des textes aux vestiges archéologiques.
Chargée de Recherches du Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS) à l’Université Libre de Bruxelles (ULB)
Organisme/Institución : FNRS - ULB

17H00 :
Guilhem Olivier : Une statue de la déesse Tlazolteotl
PR. Chercheur. UNAM. IIH México

17H30 :
José Contel : Le culte des dieux Tlalloque
MCF. ULCO

===========================

SAMEDI 18 OCTOBRE

Président de séance : Guilhem Olivier

9H00 : Juan Jose Batalla : M. Ernest T. Hamy y su estudio del Códice Borbonico : una revisión necesaria después del primer centenario de su publicación.
PR. Universidad Complutense de Madrid

9H30 : Elodie Dupey Garcia « "Le bel atlas en chromotypie" commenté par Ernest T. Hamy : réfléxions sur la place réservée aux couleurs dans le fac-similé et les explications du Codex Borbonicus publiés en 1899 »
Doctorant. EPHE (Sorbonne)

10H00 : Michel Graulich : Codex Borbonicus : le commentaire d’Ernest Hamy.
PR Université Libre de Bruxelles

10H30 Jacqueline de Durand-Forest : La neuvième treizaine du Codex Borbonicus.
Pr. CNRS
Pause

11H30 :Jose-Luis De Rojas : Los calendarios en los códices borbónico y Telleriano
PR. Universidad Complutense de Madrid

Déjeuner

Président de séance : Michel Graulich

14H00 : Glaucia Montoro : Ernest T. Hamy y su estudio del Códice Telleriano Remensis
Dr. Universidad Complutense de Madrid

14H30: Carlos Santamarina : « La hegemonía tepaneca en el Códice Telleriano Remensis »
Dr. Universidad Complutense

15H00 Patrick Lesbre : "(Re)découverte des codex acolhua en France au XIXe siècle".
Pr. Directeur IRIEC Toulouse Université De Toulouse Le Mirail

Pause
16H 00 : Miguel Angel Ruiz : "El estudio codicológico de la documentación. Desde la mera anécdota en tiempos de E.T. Hamy a la inexcusabilidad científica actual: el caso del Legajo Chimaltecuhtli-Casco"
Dr. Universidad Complutense

16H30 : Eric Roulet : Hamy et les peintures indigènes ou la promotion d'une source historique pour l'étude des anciens Indiens du Mexique
PRAG Université de Reims

17H00 Patrick Johansson : La Parole et l'Image dans les codex nahuas précolombiens
Pr. Instituto de Investigaciones Históricas. Universidad Nacional Autónoma de México.

18H30 : VISITE DE L’EXPOSITION Le Pérou des Mochica. Un petit monde de terre cuite. CHATEAU-MUSEE DE BOULOGNE-SUR-MER.
Partager

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails