Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2011

Bilan 2011 deuxième partie

Après nos récentes élucubrations égotiques et/ou égocentriques, voici un résumé des meilleurs et des pires moments de cette année 2011. Essayons de rester positif, car notre compréhension et appréhension des anciennes cultures mésoaméricaines ont globalement bien progressé. Pour se faire, concentrons sur cette nomenclature pour essayer d'être les plus brefs et plus complets possible.
Les fouilles les plus informatives ; Les publications les plus intéressantes ; Les expositions les plus saillantes ;  Les événements académiques les plus notables ; Les pages et sites les plus dignes d'intérêt ;  Les maîtres et collègues qui nous ont malheureusement quitté ; Les ratés institutionnels les plus lamentables. 1. Les fouilles les plus informatives Si on devait retenir les campagnes de fouilles les plus fructueuses, il faudrait partager la palme entre le site d'El Teul, dans l'état de Zacatecas, l'impressionnant cimetière découvert à Comalcalco, au Tabasco, les nouveaux mono…

Bilan 2011 première partie

Cette année 2011 aura été riche d'apprentissages et d'avancées dans notre compréhension et notre perception des anciennes cultures mexicaines. Au petit jeu de la rétrospection, commençons par la tenue de ce blog. Sa tenue est exigeante à plus d'un titre. Avec toutes mes activités, je n'ai guère eu le temps de m'ennuyer et j'ai parfois été pris de court pour vous proposer des notes en relation avec le temps des annonces faites par les journaux et les sites mexicains, m'obligeant à laisser de côté bon nombre d'informations en relation avec la préhistoire, des colloques ou de petites expositions. J'en suis le premier à le regretter.
Nous avons atteint récemment les 100000 visiteurs du site depuis l'installation du compteur en 2007, les 120000 pages visités depuis le changement d'apparence de Blogger en mai 2010. Les 700 notes ont été dépassées le mois dernier pour atteindre 183 publications pour cette seule année, soit une tous les deux jours …

Raíces 33 - Jonuta avec Miriam Judith Gallegos

Nous avons évoqué rapidement la réouverture partielle du musée régional d'anthropologie à Villahermosa. Pour ce trente-troisième numéro de Raíces, nous avons invité Judith Gallegos, archéologue de l'INAH Tabasco à parler du site de Jonuta. Judith Gallegos a une carrière d'archéologue et restauratrice très complète. Elle est la directrice du projet Jonuta et fait partie des archéologues travaillant sur sa voisine Comalcalco. Une des caractéristiques architecturales de ces deux sites est l'utilisation de la brique comme matériel de construction.

Nous avons également expliqué un des thèmes de recherche de Miriam Gallegos : les vêtements et ornements représentés sur les figurines en céramique dans la zone maya. Ce dernier thème est suffisamment vaste pour en parler plus longuement lors d'un prochain programme.

Nous avons donc enregistré cet entretien le 13 décembre dernier et il fut diffusé le 17 sur Radio UdeM. Sergio Becerra était pour l'occasion aux manettes. L…

Réouverture partielle du Musée Carlos Pellicer

L'état de Tabasco regorge de sites archéologiques où se sont parfois succédé plusieurs cultures comme les Olmèques, les Zoques, les Mayas et les Nahuas. Traversé par le fleuve Usumacinta, le Tabasco est également victime du bon vouloir de ce dernier. Depuis quelques années, les inondations et crues s'accumulent et mettent en danger la population mais également ses infrastructures et son patrimoine archéologique. En 2007 une crue historique submergea Villahermosa, la capitale du Tabasco. A cette occasion, le musée régional Carlos Pellicer où sont conservées de nombreuses objets et sculptures préhispaniques fut sérieusement endommagé.
Il y a quelques semaines, le musée régional de Tabasco a partiellement rouvert ses portes au public suite à la rénovation de deux salles. La première est consacrée à la tradition dite olmèque : le monument 13 de la zone archéologique de la Venta et le visage en mosaïque de pierre ont été ajoutées à la collection afin d'assurer leur conservatio…

Inauguration du nouveau musée de Tlatelolco

La cité-soeur de Tenochtitlan bénéficie depuis le 15 décembre dernier d'un musée digne de son nom. L'UNAM a procédé à l'inauguration d'un nouveau musée situé dans le Centro Cultural Universitario, collé à la zone archéologique de Tlatelolco.

Au programme de la visite, trois cents objets retrouvés lors des nombreuses campagnes de fouilles effectuées au cours des soixante-cinq dernières années. Ils narrent l'histoire de la ville jumelle de Tenochtitlan de sa fondation (officiellement au début du XIVe siècle de notre ère) à sa conquête par l'envahisseur espagnol. Figurent des pipes, des braseros, des masques teotihuacains, des fragments de peintures murales et de textiles...

Une deuxième partie du musée propose des répliques des chroniques coloniales qui présente les réactions des Espagnols lors de la découverte de ces deux cités. Il s'agit aussi de présenter une visite interactive où le visiteur pourra redécouvrir l'environnement de l'époque au moyen…

Raíces 32 - Antropología e sociología avec Juan Carlos Guerra et Alvaro Guadiana

Voici le trente-deuxième épisode de Raíces. Dans ce programme, nous avons voulu prendre un peu de recul et réfléchir aux différences et similitudes entre sociologie et anthropologie. Nous avons donc invité un anthropologue, Alvaro Guadiana, et un sociologue, Juan Carlos Guerra. Tous deux sont professeurs à l'Universidad de Monterrey. Le programme, diffusé le 10 décembre dernier, a été enregistré le 8 décembre dans les studios de Radio UdeM avec le soutien logistique de Sergio Becerra. Le podcast que vous allez écouter est disponible au téléchargement sur le site Soundcloud pendant les 4 prochaines semaines. Il est également présent sous la liste de lectures que nous avons créée sur le site Divshare.

N'oubliez pas que Raíces dispose de son propre site : http://raicesudem.wordpress.com. Vous pouvez nous y laisser vos commentaires et suggestions.

Raíces 32 - 10122011 by Mexique Ancien


Pour clore cette note, nous ne saurions trop vous recommander la lecture des travaux de Marcel M…

Arqueología Mexicana HS n°41

L'INAH a pris l'excellente initiative de publier un numéro très complet sur les offrandes de la tombe 7 de Monte Alban. Il s'agit d'un catalogue des pièces les plus marquantes de l'archéologie mexicaine. Alfonso Caso fut le découvreur de la tombe il y a près de 80 ans.

La tombe 7 est l'une des rares à ne pas avoir été pillée si bien qu'elle continue de fournir des informations très complètes sur les contexte des objets fouillés. Les analyses ont notamment révélées qu'elle avait été ouverte et réutilisé entre 1300 et 1500 de notre ère pour y enterrer des personnages importants comme en témoigne la présence de 400 objets qui composent le mobilier funéraire aujourd'hui conservé en grande partie au Museo de las Culturas de Oaxaca, dans l'ancien couvent de Saint Dominique.


Afficher Zones archéologiques présentées sur Mexique Ancien sur une carte plus grande.

Pour cet anniversaire important, le lecteur pourra parcourir une version abrégée d'un…

Offrandes de consécration sous la Pyramide du Soleil

L'INAH propose une note sur une campagne de fouilles menées sous la Pyramide du Soleil à Teotihuacan entre 2008 et 2011. L'annonce en soit n'a rien d'exceptionnelle : selon Azucena Cervantés, archéologue et carnetière d'Arkeopatias, l'information a été présentée en détail lors de la dernière Mesa Redonda organisé à Teotihuacan.

Les archéologues Saburo et Nawa Sugiyama, Alejandro Sarabia et Enrique Pérez Cortés ont dirigé des fouilles sous le plus grand monument de Teotihuacan entre 2008 et 2010 dans le but de retrouver la roche mère sur laquelle a été construite la première phase de la pyramide et déterminer la chronologie de l'édification, comme cela fut le cas à la Pyramide de la Lune dans les années 2000 et sous la pyramide du Serpent à plumes dans les années 1980.

La méthodologie employée par cette équipe internationale fut la suivante : le tunnel percé par Eduardo Noguera dans les années 1930 a servi de "sol". Ont été creusés 59 puits strati…

L'archéoacoustique ou à la recherche du son perdu

Il est certaines recherches qui apparemment n'attirent pas nécessairement le regard des médias, comme la découverte d'un nouveau site archéologique ou d'un enterrement de dignitaires. Pourtant le travail entrepris il y a un an et demi par Francisca Zalaquett, chercheuse du Centre d'Études Mayas de l'UNAM, et Federica Sodi Miranda, archéologue du Centro INAH-Yucatan, a commencé à donner des résultats surprenants.

Leur corpus d'études, partagé entre le MNA, le Palacio Cantón à Mérida, le Fort San Miguel, à Campeche, les réserves de Chichen Itza et Calakmul, et celles de l'Universidad Autónoma de Yucatán a été analysé à 90%. Ce corpus comporte pas moins de 125 instruments pour la seule salle maya. L'INAH s'est fendue d'une longue note qui nous a servi pour la rédaction de la publication d'aujourd'hui.

Les deux spécialistes ont entrepris d'étudier les instruments de musique présents et surtout d'en jouer pour dépasser le simple cadr…

Expositions sur le style olmèque à Tepoztlan, Morelos

Sur le site de l'INAH, on peut lire une note sur la récente inauguration d'une exposition qui se tiendra jusqu'au 28 février 2012 à l'ancien couvent de Tepoztlán, ville de l'état de Morelos.

Au total ce sont trente et une pièces originaires des sites morelenses de Chalcatzingo et Zazacatla et le site guererense de Teopantecuanitlán et datées pour certaines d'il y a 2800 ans qui sont proposées au public. Il s'agit autant de sculptures en pierre et en céramique, des figurines en jadéite, des poinçons en obsidienne et de douze reproductions de reliefs du site de Chalcatzingo, en particulier de la Triade des félins récemment découverte et annoncée sur ce carnet.

L'INAH propose également un diaporama de l'exposition pour s'en faire une petite idée.




Raíces 31 - Le nahualisme avec Roberto Martínez González

Pour ce trente-et-unième épisode de Raíces, j'ai eu le plaisir de m'entretenir avec un grand ami et collègue : Roberto Martínez González. Docteur de l'École Pratique des Hautes Études, enseignant-chercheur à l'Universidad Nacional Autónoma de México, Roberto vient de publier sa thèse de doctorat traduit du français. Intitulée El nahualismo, elle a naturellement servi de fondement pour ce programme. Ce travail a été récemment récompensé par l'Academia Mexicana de Ciencias, dans la catégorie des Sciences Sociales. Le programme disponible sur Soundcloud sera proposé au téléchargement pendant 4 semaines sur Soundcloud mais restera disponible à l'écoute sur Divshare. Le programme a été enregistré le 1er décembre dernier dans les studios de Radio UdeM avec Checo Becerra aux manettes.


Raíces 31 - 03122011 by Mexique Ancien


Bibliographie :Baez-Jorge, Felix. 2008. Entre los naguales y los santos. Xalapa : Universidad Veracruzana.

Galinier, J. 1990.La mitad del mundo. Cue…

Série Diversidad

L'INAH et Canal 22 ont annoncé la diffusion d'une nouvelle série documentaire sur cette dernière chaîne. Transmise tous les vendredis soirs à 20 heures, elle compte 13 épisodes pour rendre compte de différentes cultures indigènes vivant au Mexique. On y retrouvera en vrac : les croix parlantes du Quintana Roo, les Lacandons, les Pirékuas (dont le chant traditionnel vient juste d'être classé au patrimoine immatériel de l'humanité), etc.
9 programmes proposeront des témoignages en langues indigènes sous-titrées en castillan. Le premier épisode proposera une plongée dans le rock tsotsil. Suivront un programme sur le mezcal, puis les activités d'un soigneur otomi et un quatrième sur un groupe d'artistes-graffiteurs du DF.
La série continuera en janvier et février avant de clore sur un documentaire présentant l'utilisation des réseaux sociaux par des communautés nahuas dans l'état de Puebla.
Vous pourrez retrouver les vidéos sur le compte Youtube de Canal 2…

Des enterrements fouillés en plein centre de Puebla

C'est bien connu : les centre-villes sont souvent de vraies mines d'informations pour les archéologues. Après Mérida qui révèle son ancien passé (voir notre note du 4 décembre), c'est désormais Puebla, capitale de l'état mexicain homonyme qui redécouvre son très lointain passé.

Sous la Casa del Mendrugo, édifice religieux construit pendant la Colonie et utilisé comme bureau de perception par les Jésuites, les archéologues de l'INAH dirigés par Arnulfo Allende ont fait une découverte qui redéfinit la chronologie de l'occupation de cette ville à l'époque préhispanique. Une série de 49 pièces en céramique datées entre les XVIe et XVIIIe siècles a été mise au jour dans la cour centrale de l'édifice. Sous l'un des coins de cette cour, les archéologues ont dégagés plusieurs pavements successifs remontant jusqu'au XVIe siècles.

En creusant plus profondément, un mur de contention préhispanique (probablement d'une ancienne maison) est apparu. A côté…

Raíces 30 - Egyptologie avec Gerardo Taber

Une fois n'est pas coutume. Nous quittons les terres mexicaines pour traverser l'Océan Atlantique et atterrir en terres des pharaons. Gerardo P. Taber est une exception au Mexique. Il fait partie des très rares égyptologues au Mexique. Il est également conservateur de la salle égyptienne et méditerranéenne au Museo Nacional de las Culturas, le plus vieux musée public d'Amérique latine. Il a été commissaire de l'exposition Isis y la Serpiente Emplumada qui a eu lieu à Monterrey en 2007 et à Mexico en 2008 et que nous avons mentionnée à plusieurs reprises sur ce carnet.

Comme d'habitude vous pouvez écouter et télécharger gratuitement ce programme sur les plates Soundcloud et Divshare.


Raíces 30 - 26112011 by Mexique Ancien
Voici les références bibliographiques que nous avons mentionnées dans ce programme :
Isis y la serpiente emplumada. 2007. Monterrey : Forum Universal de las Culturas.Seidel, M. et R. Schulz. 1999. Egipto. El mundo de los faraones. Cologne : Könemann…

Fouilles dans le centre-ville de Mérida

Dans un bulletin publié le 2 décembre, l'INAH fait part des premiers résultats de fouilles de sauvetage préliminaires à l'enfouissement de câbles dans le centre-ville de Mérida, au Yucatan. L'archéologue Ángel Góngora Salas est le responsable de ce chantier dispersé sur plusieurs rues autour de la cathédrale.

Pour l'heure, ce sont deux enterrements préhispaniques qui ont été exhumés. Les restes de deux corps datant de l'époque préhispanique gisaient à 2.8 m de profondeur sous l'actuelle place Hidalgo à 50 m de l'actuelle cathédrale. C'est la première fois qu'on y retrouve trace de corps. Jusqu'a présent, seuls des restes de céramique témoignaient de l'antique T'ho sous le zocalo.

Enterrement, Mérida, Yucatan. Préclassique Photo d'Ángel Góngora Salas-INAH, disponible le 06/12/2011 sur :http://inah.gob.mx/images/stories/Boletines/2011/Diciembre/02_diciembre/3_merida.jpg .
Les archéologues ont creusé d'abord creusé deux puits. Les …

VII Mesa Redonda de Palenque

Ce qui avait débuté comme de simples discussions dans des cabanes du campement d'archéologues à Palenque dans les années 1990 est devenue une véritable institution pour les mayistes.

Inaugurée le 27 décembre dernier par le directeur général de l'INAH, la VIIe Table ronde de Palenque se veut un lieu d'échanges et de discussions sur les découvertes archéologiques, épigraphiques et historiques faites sur la culture maya depuis 2008.


Au total, ce sont 60 chercheurs venus parfois d'horizons lointains pour exposer leurs travaux sur le thème Les Mayas et les conceptions du temps. L'idée est également de tordre un peu le cou à toutes les idées fantaisistes sur la soit-disant prophétie maya. L'événement a été placé sous la responsabilité d'Emiliano Gallaga, archéologue et responsable du Centre INAH-Chiapas.

Pour l'occasion, l'INAH a mis en place un microsite sur lequel vous retrouverez le programme complet de la manifestation mais aussi une quantité d'i…