lundi 30 septembre 2013

Trois expositions itinérantes sur les anciennes cultures mexicaines

L'INAH rapporte l'inauguration de trois expositions itinérantes sur le territoire mexicain et à l'étranger. a première est proposée au public depuis quelques au Musée régional d'Histoire d'Aguascalientes. Intitulée Ajawo'ob: le temps des seigneurs mayas, elle compte une soixantaine de pièces, dont certaines sont présentées publiquement pour la première fois, originaires de toute la zone maya, aujourd'hui divisée entre le Mexique, le Guatemala, le Bélize, le Salvador et le Honduras. Elle sera visible jusqu'en février 2014.

Le Musée du Grand Temple propose depuis le 27 septembre dernier une petite exposition qui a été présentée à Teotihuacan il y a quelques mois. Elle a pour titre Teotihuacan, tres pirámidas en el paisaje ritual et comporte 87 pièces originaires de ces trois édifices monumentaux qui reproduisent le paysage environnant. En novembre prochain, le visiteur pourra assister à une série de quatre conférences :

  1. La unidad urbana de la Pirámide del Sol par Alejandro Sarabia, directeur de la Zone archéologique de Teotihuacan, le 9 novembre ; 
  2. La Pirámide de la Serpiente Emplumada, sus descubrimientos y su significado, par Ruben Cabrera Castro, le 23 novembre ;
  3. Propuestas y resultados del Proyecto Tlalocan par Sergio Gómez, responsable du Projet Tlalocán sous la Pyramide du Serpent à plumes, le 30 novembre ;
  4. La Pirámide de la Luna en el paisaje ritual cosmológico par Saburo Sugiyama, responsable du Projet Pyramide de la Lune, le 7 décembre.
Une dernière exposition a été inaugurée aux antipodes le 28 septembre dernier. L'événement, intitulé Aztecs, Conquest and Glory pourra être visité d'abord en Nouvelle Zélande jusqu'en février 2014 au Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa. Il a lieu dans le cadre d'un échange culturel: il y a deux ans, la Nouvelle-Zélande avait envoyé une exposition sur les cultures maoris au Musée National des Cultures, à Mexico. Chargé de préparer l'exposition, Raul Barrera, responsable du Projet d'Archéologie Urbaine, a décrit à la presse le contenu de l'exposition qui sera visible ensuite au Melbourne Museum en Australie entre avril et septembre 2014. Ce ne sont pas moins de 266 pièces qui feront donc le voyage de l'autre côté du Pacifique. Une réplique du Templo Mayor au 1/10e servira notamment d'écrin à plusieurs pièces. Elles ont été choisies afin de retracer l'apparition des Tenochas dans la vallée de Mexico et seront organisées en six sections : 
  1. Origine et migration ;
  2. Gouvernement et société ;
  3. Économie et vie quotidienne ;
  4. Dieux et rituels ;
  5. Conquête et expansion militaire ;
  6. Chute de l'empire.
Voici donc une belle opportunité de découvrir une ancienne culture mésoaméricaine pour nos compatriotes de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie de profiter d'un voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande.


Partager

dimanche 29 septembre 2013

Raíces 120 - 1er Colloque d'archéologie et de paléontologie du Nord-Est du Mexique avec Victor Ortega

Cette semaine dans Raíces, nous sommes allés rendre visite à Victor Ortega León, archéologue et professeur l'Université Humaniste des Amériques à Monterrey. Nous sommes revenus en détail sur la future tenue du I Colloque d'archéologie et de paléontologie du Nord-Est du Mexique. Cet événement proposera des interventions d'étudiants en licence de l'UHA et comptera sur la présence de différents chercheurs spécialisés dans ces domaines de recherches les 4 et 5 octobre prochains au Musée d'Histoire Mexicaine.

Comme chaque semaine, nous vous présentons ce programme sur le portail Archive au format mp3 y ogg.



Il est également disponible sur le site Soundcloud.




Expositions
Ajawo'ob El tiempo de los señores mayas, Museo Regional de Antropología e Historia, Aguascalientes, jusqu'en février 2014.
Teotihuacan. Tres piramides en el paisaje ritual, Museo del Templo Mayor, México, D.F., jusqu'en février 2014.
Aztecs : Conquest and Glory, Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa, Wellington, Nueva Zelanda, jusqu'en février 2014.


INAH
XXV Foire du Livre d'Anthropologie et d'histoire, Musée National d'Anthropologie.
IX Foro Internacional de Música Tradicional, du 03 au 05/10.

Ciclo de cine, jusqu'au 6/10.

XVIII Simposio Román Piña Chán, 1 et 2/10, Musée National d'Anthropologie.

Direction d'Ethnologie et d'Anthropologie sociale
Cycle de conférences “El hombre lo sagrado, el inicio y el fin del mundo según las religiones", 2/10 à 19. Mtra. María del Carmen Valverde nos presentará la ponencia “Los tiempos del inicio según las crónicas mayas”. Centro cultural Isidro Fabela, Coyoacán, 2/10 à 19 h.

XVI Jornadas de etnohistoriaAmphithéâtre Javier Romero, Escuela Nacional de Antropología e Historia, du 30/09 au 05/10.

Laboratoire d'Archéozoologie, INAH
JORNADA: ARQUEOZOOLOGÍA: TÉCNICAS, MÉTODOS Y ESTUDIOS DE CASO. Séminaire d'etudes avec Dr. Jean-Denis Vigné, CNRS, Paris. 1-2/10, Salón de Usos Múltiples, ENAH.

I  Workshop  Internacional  de  Estudios  Arqueométricos  en  Arte  Prehispánico, Colegio Mayor Rector Peset de la Universidad de Valencia, España, del 03 al 05/10.

Primer Coloquio de Posdoctorantes del Instituto de Investigaciones Antropológicas y del posgrado en Antropología de la UNAM, IIA, UNAM, 1/10 de las 10 a las 20 h.

Dialogue Interreligieux Monterrey, "Las religiones del mundo en la pluridad cultural: apertura o fanatismo". Hotel Crowne Plaza, Monterrey, 30/09.

Médias
Revue Antropológicas,Canal OnceTV México, 02/10 à 20 h. Rediffusion le 6/10 à 17 h. 

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 21/09 et le 26/09/2013 avant son émission le 28/09/2013. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

mardi 24 septembre 2013

Conférence de Roberto Martínez sur le nahualisme

Notre confrère Roberto Martínez a récemment présenté une conférence au Centre Culturel Universitaire de Tlatelolco. Anthropologue de formation, Roberto est enseignant-chercheur à l'Institut de Recherches Historiques de l'Université Nationale Autonome du Mexique. Il est revenu sur le nahualisme, aspect complexe des religions mésoaméricaines préhispaniques.



Bon visionnage !
Partager

lundi 23 septembre 2013

Programme I Coloquio de Arqueología y Paleontología del Noreste de México

Nous vous communiquons le programme presque définitif des activités qui auront lieu dans le cadre du Premier colloque d'archéologie et de paléontologie du nord-est du Mexique, à Monterrey les 4 et 5 octobre prochain au Musée d'Histoire du Mexique. Nous espérons pouvoir publier les mémoires de ce colloque dans les mois à venir. Victor Ortega León, co-organisateur de l'événement sera notre invité la semaine prochaine dans Raíces.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour pouvoir feuilleter le programme qui pourrait connaître quelques petits changements d'horaires.

Programa I CAPNEM
Partager

dimanche 22 septembre 2013

Raíces 119 - La tradition olmèque au Veracruz avec Alejandro Hinojosa et Erik Chiquito

Cette semaine dans Raíces, nous avons parlé de la tradition dite olmèque dans l'état de Veracruz avec Alejandro Hinojosa García, archéologue et doctorant en Sciences politiques à l'Université Autonome du Nuevo León, y Erik Chiquito Cortés, archéologue de l'Universidad Veracruzana.

Comme chaque semaine, nous vous présentons ce programme sur le portail Archive au format mp3 y ogg.



Vous pouvez également le retrouver librement sur Soundcloud pendant les quatre prochaines semaines.



Références bibliographiques
Arqueología Mexicana, 87. México: Editorial Raíces. 
Clark, John (coord.). (2000). Los olmecas en Mesoamérica. México-Madrid: El Equilibrista/Turner Libros). 
Cyphers, Ann. (2004). Escultura olmeca de San Lorenzo Tenochtitlan, México: IIA, UNAM.
Cyphers, Ann. (1995). "Las cabezas colosales", dans Arqueología mexicana, vol. II, núm. 12, p. 43-47, México: Raíces.
Grove, David (1987). Ancient Chalcatzingo, Austin: University of Texas Press.
Lee W.. Thomas A. (2004). "Los olmecas: una tradición cultural propria o compartida?". Dans M.T. Uriarte y L. Staines C. (eds.), Acercarse y mirar: Homenaje a Beatriz de la Fuente, México: IIE, UNAM.
Los olmecas de Tabasco. (2001). México: Editorial Raíces/Gobierno de Tabasco.
Lowe, Gareth. (2002). Mesoamérica olmeca: diez preguntas. México : INAH.
Ortiz Ceballos, Mario Arturo y María del Carmen Rodríguez. "Los espacios sagrados olmecas: El Manatí, un caso especial", dans John Clark (ed.), Los olmecas en Mesoamérica.
Soustelle, Jacques. (2003). Los olmecas, México: Fondo de Cultura Económica.
Taube, Karl. (2005). Olmec Art at Dumbarton Oaks, Washington: Dumbarton Oaks.

Expositions
Ajawo'ob El tiempo de los señores mayas, Museo Regional de Antropología e Historia, Aguascalientes, jusqu'en 2013.

Evénements académiques
XXV Feria del Libro de Antropología e Historia, Museo Nacional de Antropología, México, D.F. 
VI Encuentro de lenguas en peligro, dans le cadre de la XXV Foire du Livre d'Anthropologie et d'Histoire, 26/09 à partir de 13 h.
III Encuentro del Libro Intercultural y en lenguas indígenasdans le cadre de la XXV Foire du Livre d'Anthropologie et d'Histoire, 27-28/09, de 9 à 20 h.
IX Coloquio de Africaníasdans le cadre de la XXV Foire du Livre d'Anthropologie et d'Histoire, 27/09, de 10 à 20 h.
II Reunión de Investigadores del CIESAS, Hostería las Quintas, Cuernavaca, du 23 al 25/09. Informes: vdelgado@ciesas.edu.mx.
Séminaire de Estudios Antropológicos y Socioculturales en el Norte de  México, CIESAS-Programa Noreste, Morelos 822 Ote, Morelos, 27/09 a las 11.30 hrs. Tema: Arte rupestre de la cuenca del Río Grande en Nuevo México por el Dr. William Breen Murray (Universidad de Monterrey).
Literaturas indígenas en contacto, Modulo I impartido en inglés: Natives in America through Literature and FilmFacultad de Ciencias Antropológicas, UADY, Merida, du 24 au 27/09 de 14h30 à 18h30. 
Conférence "Las vasijas silbadoras de Mesoamérica" avec Vanessa Rodens (Arqueolomusicología por la Universidad de Bonn), 26/09 à 18h30, Museo Popol Vuh, Université Francisco Marroquín, La Antigua, Guatemala.

Médias
Revue AntropológicasCanal OnceTV México, 25/09 à 20 hrs et rediffusion le 29/09 à 17 h.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 17/06 et le 19/09/2013 avant son émission le 21/09/2013. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

jeudi 19 septembre 2013

Arqueología mexicana Hors-série 51 - Le Codex Badiano 2e partie

Une fois n'est pas coutume. Lors de précédentes publications de codex, la revue Arqueología mexicana pouvait tarder une ou deux années avant de mettre à la vente les secondes parties de fac similes. Le Codex de la Cruz ou Badiano n'a pas connu le même destin. Ce document indispensable pour les férus de botanique et de médecine traditionnelle est complet, quatre mois après la publication de la première partie.



On retrouve Edelmira Linares et Robert Bye aux commandes de cette édition qui comprend les chapitres huit à treize dûment photographiés. En annexe, on appréciera les photos d'une majorité des plantes mentionnées dans le codex, donnant une vision plus objective.

On appréciera particulièment la mise en page claire et particulièment didiactique : elle comprend une identification par couleur avec une traduction du nahuatl à l'espagnol et le nom scientifique de cette plante.

Étant donné le contenu de ce numéro, je doute qu'il reste disponible longtemps à la vente...
Partager

mercredi 18 septembre 2013

Arqueología Mexicana 123 - Michoacán Investigaciones recientes

La dernière mouture d'Arqueología mexicana est disponible depuis quelques jours sur le territoire mexicain. Elle nous propose une mise à jour de nos connaissances archéologiques de deux numéros antérieurs sur les Tarasques et les traditions mésoaméricaines occidentales il y a plus de quinze ans.

C'est Efraín Cardenas García qui ouvre le bal en présentant rapidement la chronologie des principales cultures occidentales avant de s'intéresser aux principaux sites du Michoacán.

Arturo Oliveros, actuel directeur de la zone archéologique de Monte Albán, fait un exposé de ses différentes recherches sur El Opeño, site michoacain occupé entre 1500 et 1200 avant notre ère. Il revient notamment sur les figurines en céramique si caractéristiques des offrandes funéraires de cette tradition.

Vient ensuite un article à quatre mains de Laurie Melchor Cruz Hernández et Olga Lidia Landa Alarcón. Il expose l'importance de Tingambato, ce site purépecha qui a récemment révélé la présence d'une seconde tombe l'année dernière. Si la structure de la tombe est en soi très originale, son contenu n'en a pas moins livré des informations précieuses sur ce site en le replaçant dans un contexte mésoaméricain classique plus conforme à ses dimensions.

Hans Roskamp s'est notamment fendu d'une bonne présentation sur un lienzo que votre serviteur a eu la chance de voir de près à la Sociedad Mexicana de Geografía y Estadística : le Lienzo de Jucutacato. Ce document peint par les Nahuas de Jicalán en 1565 pour demander aux autorités espagnoles d'intercéder après l'occupation illégale par un groupe tarasques de mines qui appartenaient aux premiers mentionnés.

Nous vous recommandons aussi la participation de Grégory Pereira, Dominique Michelet et Gérald Migeon sur les flux migratoires du nord du Michoacán vers le Nord. C'est l'occasion pour les auteurs de présenter leurs travaux des dernières années dans la région du Malpaís Prieto.

Avec l'aide d'Eugenia Fernández, Efraín Cardenas propose une présentation à très grands traits des principaux sites archéologiques du Michoacán qui mériterait d'être plus détaillée. On comprend l'intention des auteurs d'introduire le lecteur lambda au patrimoine préhispanique michoacain mais le lecteur plus aguerri n'y voit pas beaucoup d'intérêt.

Claudia Espejel Cabajal évoque pour sa part un document essentiel pour notre connaissance des anciens purépecha : la Relación de Michoacán. Nous avons eu l'occasion de parler dans Raíces avec Roberto Martínez González de ce document qui est parvenu à notre époque de manière incomplète. Si nous ignorons les éléments fondamentaux de leur religion, on dispose d'un nombre d'informations très importantes sur la structure du gouvernement purépecha et ses vassaux.

Un article de Miguel León-Portilla précède le dossier étudié ce mois-ci : il s'agit d'une biographie résumé d'Ángel María Garibay K, précurseur des études modernes sur les textes en nahuatl classique. 

La restauratrice Sofía Martínez del Campo Lanz résume l'avancée de son projet sur les masques teotihuacains. Avec son équipe, ce sont 80 masques, conservés au Musée National d'Anthropologie et à Teotihuacan. Un des problèmes est l'absence de contexte archéologiques dans 75 % des cas. D'autres statistiques ont été élaborées, notamment en termes d'utilisation, de degré d'usure ou de réutilisation préhispaniques postérieures. L'auteur s'est également intéressé à la présence d'incrustations ornementales, déterminant l'origine géographique des matériaux utilisés à cet effet.

L'historienne Marcela Salas Cuesta et l'anthropologue María Elena Salas Cuesta reviennent sur une épisode de matlazahuatl, probablemente una forma de tífo que occurió en Nueva España entre 1736 et 1739. Les auteures détaillent notamment le travail informatif effectué par Cayetano Cabrera Quintero.

Puis les épigraphistes Erik Velázquez et Octavio Esparza proposent la lecture inédite d'un glyphe pour signifier les tremblements de terre.

On pourra ensuite apprécier les rubriques traditionnelles de la revue. Il y a d'abord le questionnement d'Eduardo Matos Moctezuma sur l'identité des meurtriers de Moctezuma II, événement qui provoque encore nombres de polémiques. Xavier Noguez nous fait connaître un nouveau document en s'intéressant au Codex Vaticanus A conservé dans la bibliothèque du Saint-Siège.

Reste un petit goût d'inachevé en terminant la lecture de ce dossier spécial. Il existe de nombreux projets en cours au Michoacán qui auraient certainement mérité au moins une mention, au mieux une étude approfondie. Le programme Piedras que hablan consacré au Michoacán m'avait semblé plus dense.
Partager

mardi 17 septembre 2013

La pintura mural prehispánica entièrement disponible en ligne

Il y a déjà quelque temps, nous vous avions rapporté la possibilité de consulter et télécharger gratuitement en pdf la première édition des deux tomes formes le premier volume de peinture murale teotihuacaine.

Or l'Institut de Recherches Esthétiques (IIE) de l'UNAM propose également la consultation et le téléchargement de toute sa collection de peinture murale préhispanique. 
  1. Volume I : Teotihuacan
    1. tome I : catalogue
    2. tome II : études
  2. Volume 2 : zone maya / Bonampak
    1. tome I : catalogue
    2. tome II : études
  3. Volume 2 : Zone maya
    1. tome III : études
    2. tome IV : études. Non disponible
  4. Volume 3 : Oaxaca
    1. tome I : catalogue
    2. tome II : catalogue
    3. tome III : études
    4. tome IV : études

Le gros point noir de cette entreprise pourtant pleine de bonne volonté est qu'il faut télécharger chapitre par chapitre, pdf par pdf. C'est donc une charge particulièrement ardue pour celle ou celui qui souhaite disposer d'un volume complet. A moins de disposer d'un bon utilitaire de téléchargement massif dans votre navigateur Firefox.

Rappelons que cette collection est plus qu'utile pour les iconographistes mésoaméricanistes. Les études proposées dans les volumes comportent bon nombre d'informations de première main et la qualité des reproductions est excellente.

Rappelons que l'IIE proposait déjà le téléchargement libre et gratuit des Boletín de pintura mural prehispánica
Partager

dimanche 15 septembre 2013

Raíces 118 - Le Projet archéologique Magdala avec Marcela Zapata Meza

Cette semaine nous avons effectué un petit voyage vers la Terre sainte et plus particulièrement sur le site biblique de Magdala. Notre invitée, Marcela Zapata Meza, est co-responsable du projet, unique en son genre au Mexique.

Comme chaque semaine, le programme est disponible librement sur Archive en format mp3 et ogg.



Retrouvez-le aussi sur Soundcloud.



Références
Carnet du Projet Magdala avec des photos des fouilles et des participants.
Presentación du Projet Magdala (document pdf)
Zapata-Meza Marcela 2013. Neue mexikanische Ausgrabungen in Magdala – Das «Magdala Archaeological Project» In “Bauern, Fischer und Propheten: Galilaa zur Zeit Jesu. Ed. Jürgen K Zangenberg. AW Sonderband (2013). "Nuevas excavaciones mexicanos en Magdala - El proyecto "Magdala Arqueológico».

Evénements universitaires
Seminaire Tlaltemoani “Las plantas sagradas y alucinógenas en los códices mesoamericanos”. Coord.: Dra. Luz María Mohar (Ciesas-DF), quecholli@gmail.com.
Conférence magistrale de Dora Sierra (Dirección de Etnohistoria del INAH), Ciesas-DF, Salle des conseils de la Casa Chata, Hidalgo y Matamoro s/n, Tlalpan Centro, México, D.F. 19/09 à 10:00 h.

Feria científica y cultural del maíz, Escuela Nacional de Antropología e Historia, México, D.F., du 17 au 19/09.


Metodología del trabajo de campo y escritura etnográfica. Conférence d'Arturo Gómez Martínez, “Metodologías para la investigación de los textiles indígenas en México”, Salle Roberto Weitlaner, Direction d'Etudes en Anthropologie Social, Mexico, D.F. 18/09 à 11h.

XXV Feria internacional del libro de antropología e historia, Museo Nacional de Antropología, México, D.F., du 26/09 au 06/10. Renseignementshttp://www.inah.gob.mx .

VI Simposio internacional de tecnohistoria, Facultad de Arquitectura, Universidad Autonóma de Yucatán, Mérida, du 23 au 27/09. Renseignements: tecnohistoria.simposio@gmail.com y tecnohistoria_0@yahoo.com.

Y desde aquí que no es allá, ¿cómo se ve el mundo?, CIESAS Noreste, 19/09, 18:30 h.
Conférence magistrale de la Dra Mercedes Olviera, "El México profundo en Guillermo Bonfil, antropólogo paradigmático.

Informations
Résultats preliminaires d'études faites sur 24 individus retrouvés dans une citerne artificielle à Uxul, Campeche.

Médias
Revue Antropológicas, Canal OnceTV México, tous les mercredis à 20h, rediffusion les dimanches à 17h.

Revue Temas antropológicos, 35-2, UADY, septembre 2013:

Revue Ichan Tecolotl, 277, CIESAS
http://ciesas.files.wordpress.com/2013/09/ichan_277.pdf

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 13/06 et le 12/09/2013 avant son émission le 14/09/2013. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.

[Mise à jour le 14/10/2013}
Partager

jeudi 12 septembre 2013

Les restes de 24 individus retrouvés dans une ancienne citerne d'Uxul, Campeche

Le portail d'information scientifique Science Daily a publié un article portant sur des analyses médico-légales effectuées dans le cadre du Projet archéologique germano-mexicain Uxul, dirigé par les archéologues Nikolai Grube, Kei Delvendahl et Antonio Benavides. Le doctorant Nicolaus Seefeld effectue rédige actuellement sa thèse sur le système d'approvisionnement en eau de cette ville situé dans l'état du Campeche. La découverte mentionné dans le titre de ce billet fait référence à un réservoir artificiel d'eau potable taillé à même la roche calcaire.

D'une surface de 32 m2, ce réservoir contenait des ossements humains appartenant à 24 individus qui ont été soumis à différents examens médico-légaux. Une des premières observations faites par l'équipe du Projet Uxul est que les crânes n'étaient pas disposés en prolongement du corps comme on l'observerait dans le cas d'individus jetés vivant dans un cenote. Ils gisaient épars tout au tour du réservoir, résultat d'une décapitation et non d'un second ensevelissement.

L'analyse des ossements a confirmé cette hypothèse. Des traces de coups violents portés au moyen d'une hachette en pierre ont été détectées sur les vertèbres cervicales. Sur le front d'un crâne on a même repéré une fracture, résultat d'un éclat provenant d'une masse ou d'un gourdin, probablement utilisé pour étourdir la victime avant de la décoller. Des traces de coupures faites avec des instruments relativement tranchants sont visibles sur d'autres.

Les squelettes étaient dans un bon état de conservation. Datés vers 600 de notre ère, ils ont pu passer le temps grâce à la couche d'argile qui les recouvraient. On a pu ainsi déterminer le sexe de 15 individus et l'âge de 13 d'entre eux, établi entre 18 et 42 ans. Certains présentaient même des dents incrustées de jade, indiquant un statut social plus élevé que les autres. On sait aussi que plusieurs souffraient de malnutrition et de pathologies dentaires sévères allant du déchaussement à la perte de pièces.

Restent à voir si les individus jetés dans cette fosse commune étaient des habitants d'Uxul ou venaient d'une autre ville. Des études d'isotopes seront donc entreprises pour élucider cette question.

L'information a été reprise par le quotidien mexicain La Vanguardia, titrant : "Des scientifiques découvrent des preuves que les Mayas décapitaient leurs ennemis". On remarquera encore l'ignorance crasse de certains journalistes qui paraissent découvrir que les Mayas pratiquaient le sacrifice humain alors que des dizaines de publications l'ont établi depuis longtemps. Un autre point critiquable de ce titre racoleur serait la mise sous silence de la recherche en cours sur les isotopes afin de déterminer l'origine de ces victimes sacrificiels. Mais bon que ne fait-on pas pour vendre du papier...

Référence : Universität Bonn (2013, September 10). Maya decapitated and dismembered their enemies. ScienceDaily. Consulté le 11 septembre 2013 de http://www.sciencedaily.com­ /releases/2013/09/130910094940.htm.

Universität Bonn (2013). Maya dismembered their enemies. Tiré le 11 septembre 2013 de http://www3.uni-bonn.de/maya-dismembered-their-enemies.




Partager

mardi 10 septembre 2013

Trois sculptures monumentales rapatriées depuis Miami

Sur sa page internet, l'INAH explique que le musée Lowe de l'Université de Floride a rendu aux autorités mexicaines trois sculptures de grandes dimensions qui avaient été introduits illégalement sur le territoire étatsunien.


La première pièce est une tête de serpent en basalte, datée du Postclassique et originaire du Haut plateau central. Ses dimensions sont respectables : 39,3 de hauteur pour 85 cm de longueur. On peut voir un motif de natte au dessus au-dessus des yeux. On ne distingue pas de plumes qui permettraient une identification plus facile.


La seconde pierre sculptée est en fait une stèle haute de 71 cm et large de 40,6 cm. Bien que rudimentaire, le style est identifiable avec le centre du Mexique. Il s'agit d'une représentation clairement reconnaissable de Tlaloc, portant un collier de chalchihuites et tenant probablement des éclairs dans ses deux mains. Une coiffe de longues plumes couvre son chef. Les traditionnels yeux circulaires sont ici rectangulaire et rappelle une sculpture du Vieux Dieu du feu. Cela n'est pas surprenant dans la mesure où les deux sont étroitement liés dans l'iconographie de Teotihuacan par exemple.

Une seconde stèle représente un personnage revêtu d'atours spectaculaire: il porte notamment une lourde coiffe en forme de tête d'ara et un pagne maintenu par une ceinture retombant sur le devant. De sa bouche s'échappent 4 volutes de parole. Sa main guache montre directement les cartouches de glyphes. Selon les informations disponibles sur la galerie de l'INAH, cette stèle daterait entre 600 et 200 avant Jésus-Christ (sic !) et serait originaire de la côte du Golfe du Mexique. Cependant un problème se pose: la présence contenant de cartouches contenant différents glyphes (certainement de dates) remet totalement en cause les plus anciennes dates en Compte Long connues jusqu'à présent, notamment à la Mojarra, Véracruz. J'ose croire qu'il s'agisse d'une coquille.






Partager

lundi 9 septembre 2013

Conférence magistrale La serpiente emplumada entre los antiguos Mexicas.

Están cordialmente invitados a asistir si residen en la región de Monterrey. Pronto anexaremos el audio y quizas el video de esta presentación frente a estudiantes de la facultad de historia de la UANL.


Los esperamos !

Partager

dimanche 8 septembre 2013

Raíces 117 - Chants et musiques du Michoacán et de la Tierre Caliente avec Fernando Nava

Cette semaine, nous avons eu le plaisir de retrouver Fernando Nava, ethnomusicologue et directeur du Posgrado en antropología à l'UNAM. Il nous livre une description et une réflexion sur un chant traditionnel du Michoacan: la pirekua. En 2010, ce chant a été classé au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO.

Comme chaque semaine, nous vous proposons de réécouter et télécharger librement ce balado en format mp3 ou ogg sur le site Archive.



Vous pouvez également le retrouver gratuitement pendant les quatre prochaines semaines.


Exposiciones
Rostros de la divinidad, Fuerte San José, Campeche, jusqu'au 30/09.
Plantas nativas del México prehispánico, 45 aquarelles du Dr Cruz García, Museo de Pinturas Murales Beatriz de la Fuente, San Juan Teotihuacan.

Eventos académicos
La serpiente emplumada entre los antiguos Mexicas: formación de un corpus etnohistórico, etnográfico y iconográfico. Conférence magistrale avec B. Lobjois, Facultad de Filosofía y Letras, Universidad Autonóma de Nuevo León, San Nicolás de los Garza, NL, 10/09 de 10h30 à 12 h.
Ciclo de Análisis de Cine Etnográfico, Salle Roberto Weiltaner, Dirección de Estudios en Antropología Social, México, Casasola s/n, Exconvento de San Francisco, Col. Centro, C.P. 4205010/09.
V Congreso internacional de antropología desde la Frontera SurUniversidad de Quintana Roo, Chetumal, Quintana Roo, División de Ciencias Sociales y Económico Administrativas, 11-14/09.
Fin de la convocatoria I Congreso Religiosidades y ritualidades en el sur de México y CentroaméricaProcesos de continuidad y transformación del hecho religioso y de la territorialidad, 15/09.

Noticias
Remise de trois pierres sculptées de la part du Lowe Museum à Miami, Floride.

Medias
Revue Arqueología mexicana 123 sur les récentes découvertes faites au Michoacán.
Revue Arqueología mexicana, edición especial 51: Códice Cruz-Badiano, Segunda parte.
Revue Antropológicas, Canal Once TV México, 11/09 à 20 h, rediffusion le 15/09 à 17 h.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 17/03 et le 05/09/2013 avant son émission le 07/09/2013. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

dimanche 1 septembre 2013

Raíces 116 - Livre Los locos de ayer avec Jaime Echeverría García

A la fois ethnohistorien, archéologue et psychologue, Jaime Echeverría García a accepté de nous parler de sa dernière publicacion : Los locos de ayer. Enfermadad y desviación en el México antiguo. Reprenant sa thèse de licence, Echeverría nous propose un parcours dans la psyché mexica au moment de la Conquête espagnole.



Comme chaque semaine, nous vous proposons de réécouter et télécharger librement ce balado en format mp3 ou ogg sur le site Archive.



Souvenez-vous que ce programme est également présent sur le site Soundcloud pour les quatre prochaines.



Références bibliographiques


Expositions
Kukulcan. Palacio Cantón, Mérida.
Quetzalcoatl fotográfico, Palacio Cantón, Mérida, jusqu'au 15/09.
Rostros de la divinidad, Fuerte San José, Campeche, jusqu'au 30/09.
Plantas nativas del México prehispánico, 45 acuarelas del Dr Cruz García, Museo de Pinturas Murales Beatriz de la Fuente, San Juan Teotihuacan.

Evénements académiques

Colloque en hommage à Alfredo López Austin, 4-5/09, de 9h30 à 14h30, Museo Nacional de Antropología et Teatro Juan  Ruiz de Alarcón, INAH, UNAM, CEMCA.
Appel à contributions I Workshop Internacional de Estudios Arqueométricos en el Arte Prehispánico, 3,4 et 5/08, Colegio Mayor Rector Peset, Valence, Espagne.
Taller de epigrafía maya, desd el 17/08, Centro Cultural Grupo Ceiba, San Juan Comalapa, Chimaltenango, Guatemala, de las 14:30 a las 16h30. Informes: kotchixot@gmail.com.
VI Festival de los soles de la Silla, Procuración de Justicia Étnica, Monterrey, 9-16/08/2013.

Informations
Découverte de restes végétaux à la Quemada, Zacatecas.
Présentation de l'Offrande 137 du Templo Mayo de Tenochtitlan.

Médias
Série Antropológicas, Canal Once TV, 4/09 à 21 h.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 17/06 et le 29/08/2013 avant son émission le 31/08/2013. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.

Partager

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails