jeudi 29 mai 2014

Cours Culturas prehispánicas Séance 8

Lors de la dernière séance de ce cours, nos quelques 50 "étudiants" ont pu connaître un peu mieux deux cultures importantes du Postclassique : les Toltèques et les Mexicas qui se revendiquaient de leur ascendance toltèque pour justifier leur ascendant politique, mythique et religieux.

Voici la première prezi utilisée pour l'occasion.



Vous pouvez également écouter en espagnol la présentation qui l'accompagner en format ogg.



Passons à la seconde prezi sur les Mexicas.



L'enregistrement effectué de cette séance est malheureusement incomplet à cause d'un bête problème de piles. Nous vous proposerons un nouvel enregistrement prochainement.



Pour cette dernière, les étudiants se sont vus remettre une grille de mots croisés et une autre de mots cachés que nous vous proposons de télécharger en cliquant sur ce lien.

Bonne lecture et bons jeux !
Partager

Exploration et fouille d'une tombe à puits dans le sud du Zacatecas

Sur le site de l'INAH a été publié un billet de tout première importance en ce qui concerne l'archéologie dans le nord du Mexique. Laura Solar Valverde, archéologue de cet institut, a récemment exposé les résultats des fouilles et études effectuées a posteriori sur les restes osseux de 28 individus dans une tombe à puits découverts récemment dans le sud du Zacatecas.


Ill. 1. Carte du Mexique montrant l'état du Zacatecas.

Nous avons déjà évoqué à plusieurs reprises la Culture des tombes à puits. Ayant vécu entre 200 avant et 600 de notre ère sur un territoire certaines parties des états actuels du Jalisco, du Nayarit et du Colima, cette culture a longtemps et incorrectement considérés comme faisant partie des cultures mésoaméricaines. Depuis quelques années, cette hypothèse n'a d'ailleurs plus cours. Elle est considérée comme une tradition s'étant développée à son compte. durant ces huit siècles. De la même manière, le territoire qu'elle occupe est en perpétuelle redéfinition (ill.2). 


Ill. 2. Carte de la région des tombes à puits.
Disponible le 8/05/2014

La découverte faite par l'équipe de Solar Valverde de toute première importance, dc'est la première fois qu'une tombe à puits est retrouvée intacte au Zacatecas. Comme nous l'avons récemment rappelé lors de la découverte d'une tombe à Villa de Alvárez, Colima, ce genre de contexte archéologique a plutôt tendance à être victime de pillages, compliquant la tâche des archéologues. On accède à la chambre par une petite marche creusée dans la roche.

Dans le cas qui nous intéresse, les restes de 28 individus ont été exhumés sous différentes couches d'argile à partir de 2009. Il s'agit en majorité d'individus adultes, bien qu'on décompte aussi deux adolescents et huit enfants. La plupart des corps avait été allongée sur le dos, leurs bras croisés sur la poitrine ou étendus sur les côtés. Deux paires d'anneaux en coquillage ont été retrouvés près de deux individus. Il s'agit probablement d'une partie du lance-dard ou atlatl qu'ils devaient tenir dans leur main. Cet objet indique la position qu'ils occupaient dans le groupe.

Un seul individu a été déposé en position fœtale dans une toile : il semblerait donc que la tombe ait connu deux moments d'activités. Cependant Solar Valverde expose différents doutes : les 27 individus ont-ils été déposés de manière simultanée ou différée ? Ont-ils des liens de parenté ? Sont-ils décédés lors d'un même évènement ? Ont-ils été sacrifiés ?

Le site exploré à La Florida présente également certaines différences avec les tombes à puits fouillées ailleurs. Les archéologues ont découvert peu de matériel : ce dernier consiste en deux peites vaissettes et quelques pichets miniatures. Aucune figurine anthropomorphe n'est à signaler non plus.

En revanche l'inventaire de la fouille compte trois coquillages originaires du Pacifique dont deux ont été travaillés pour être utilisés comme instruments à vent, un bracelet en nacre et des milliers de perles en ardoise, en nacre et en pierre blanche imitant la nacre
semblent avoir fait partie de différents colliers. Du matériel lithique a également mis au jour : il consiste en deux pointes de projectiles en silex. Un poiçon et un fragment d'aiguille en os ont été récupérés. Il semblerait que la culture qui s'est développée à cet endroit a eu des échanges avec la côte du Pacifique.

Pour conclure, il convient d'attendre les résultats d'études ostéologiques et d'ADN pour pouvoir déterminer les liens qui unissait ces individus et établir les circonstances de leur décès. Du travail en perspective pour les anthropologues physiques.




Partager

lundi 26 mai 2014

Cartographie en cours à Noh Kah, Quintana Roo

C'est l'un des projets archéologiques dont on parle beaucoup au Quintana Roo. Si Dzibanché est également sous les feux de la rampe mais pour des raisons politico-économico-électoraliste, Noh Kah est l'objet d'un bulletin sur le site de l'INAH.

Depuis deux ans, une équipe d'archéologues, d'étudiants de l'ENAH et de villageois dirigée par Javier López Camacho effectuent des parcours de reconnaissance à partir des restes d'un édifice surnommé El Paredón par les habitants du lieu-dit Botes-Roviroa. Noh Kah, "Grande ville" en maya, est situé près de la rivière Hondo, à la frontière avec le Bélize.

El Paredón a donc servi de point de départ à l'équipe de chercheurs. Son style architectural appartient cependant à la seconde apogée du site. Dès le Classique ancien, entre 250 et 600 de notre ère, Noh Kah occupait une position encore à déterminer dans le royaume Kaan ou Tête de serpent qui avait sa capitale à Dzibanché, également en cours de fouilles. Après son transfert à Calakmul (actuellement au Campeche), futur vainqueur de Tikal, le royaume de Kaan conserva une grande influence sur les territoires qu'il occupait. Noh Kah connut une seconde phase importante de construction entre 600 et 800 avec une importante influence Río Bec.

Après des résultats moyens par prospection aérienne, c'est tout un travail au sol avec station totale qui a permis d'effectuer un relevé topographique d'un site qui pour l'heure compte six groupes de constructions éloignées entre elles de 0,5 à 3 kms. Le cœur du site est formé par les groupes El Corozal, El Pich, El Pocito y el Paredón (ill.1).


Ill. 1. Photographie aérienne du site de Noh Kah.
Crédit photo : Proyecto Noh Kah/INAH.

El Corozal servait de point de ravitaillement en eau pour tout le site. El Pich (ill. 2) comporte un monticule de 100 m de long et 3 ensembles d'habitations construite autour d'une cour. Chacun disposait également une structure d'hauteur plus importante. El Veinte était une plateforme pyramide construite sur la colline la plus haute et regardant directement sur le cœur du site.


Ill. 2. Relevé topographique du groupe El Pich, Noh Kah, Quintana Roo.
Crédit : Proyecto Noh Kah/INAH.

Pour en savoir plus, on peut consulter le diaporama proposé par l'INAH.
Partager

samedi 24 mai 2014

Raíces 152 - Livre Pintura mural prehispánica de México. Cacaxtla avec María Teresa Uriarte

Cette semaine, Raíces recevait la visite de María Teresa Uriarte, ancienne directrice de l'Instituto de Investigaciones Estéticas à l'Universidad Nacional Autónoma de México. Mme Uriarte coordonne le projet de publications de Peinture murale préhispanique du Mexique. Il y a quelques mois, l'UNAM a publié deux nouveaux volumes de cette série sur la peinture mural du site tlaxcaltèque de Cacaxtla.

Comme chaque semaine, nous vous proposons de réécouter ce programme directement sur le site Archive.org. Vous pouvez également le télécharger et diffuser librement en format  mp3 et ogg.



Referencias bibliográficas

La Pintura mural prehispánica en México: http://www.pinturamural.esteticas.unam.mx/?q=boletin


Barba de Piña Chan, B. (1996). Estudios del México antiguo (1. ed.). México, D.F.: Instituto Nacional de Antropología e Historia.
Extrait de: Mesoamerican Dualism. Symposium ANT. 8 of the 46th International Congress of Americanists, Amsterdam, 1988, . (n.d.).
Foncerrada de Molina, M. (1976). La pintura mural de Cacaxtla. Anales del Instituto de Investigaciones Estéticas, 46, 520.
Foncerrada de Molina, M. (1978). The Cacaxtla Murals : an Example of Cultural Contact. Iberoamerikanisches Archiv, 4, 141160.
Foncerrada de Molina, M., & Carreón Blaine, E. A. (1993). Cacaxtla: la iconografía de los olmeca-xicalanca (1. ed.). Mexico: Instituto de Investigaciones Estéticas, Universidad Nacional Autónoma de México.
García Cook, A., Merino Carrión, B. L., & Mirambell, L. (1995). Antología de Cacaxtla (1. ed., Vols. 1-2). Mexico: Instituto Nacional de Antropología e Historia.
Graulich, M. (29). Templo Mayor, Coyolxauhqui und Cacaxtla. Mexicon, V, 9193.
Graulich, M. (1990). Dualities in Cacaxtla.
Graulich, M. (2001). El simbolismo del Templo Mayor de México y sus relaciones con Cacaxtla y Teotihuacan. Anales del Instituto de Investigaciones Estéticas, 525.
Lombardo de Ruiz, S. (1995). La pintura de Cacaxtla. Arqueología mexicana, III, 3136.
Magaloni Kerpel, D. I. (1994). Metodología para el análisis de la técnica pictórica mural prehispánica : el Templo Rojo de Cacaxtla (1. ed.). Mexico: Instituto Nacional de Antropología e Historia.
Miller, A. G. (1983). Highland-lowland interaction in Mesoamerica : interdisciplinary approaches : a conference at Dumbarton Oaks, October 18th and 19th, 1980. Washington: Dumbarton Oaks Research Library and Collections.
Piña Chan, R. (1998). Cacaxtla, fuentes históricas y pinturas. México, D.F.: Fondo de Cultura Económica.
Serra Puche, M. C., & Lazcano Arce, J. C. (2011). Vida cotidiana Xochitecatl-Cacaxtla: días, años, milenios. I (1st ed.). Mexico D.F.: Universidad Nacional Autónoma de México, Instituto de Investigaciones Antropológicas.

Expositions
  1. Mario Pani: arquitectura en proceso, MARCO, Monterrey, jusqu'au 27/06. Commissaire de l'exposition Dr. Pablo Landa. http://www.marco.org.mx/index.pl?i=847 
  2. La memoria revelada. El surgimiento de la fotografía arqueológica, Museo Antiguo convento San Ildelfonso, Mexico, du 28/04 au 27/07/2014.
Evénements académiques

Museo de Historia Mexicana
  1. Cours Culturas prehispánicas, 29/05 de 19 h à 21 h, Auditorio del Museo. http://cursoculturasprehispanicas.blogspot.mx 
INAH
  1. Colloque International "La representación del indio en crónicas y manuscritos".  Auditorio Wigberto Jiménez Moreno, Dirección de Estudios Históricos, 20 y 21/05 à 10h30. Coordinatrices: Clementina Battcock (DEH-INAH), Berenise Bravo Rubio (ENAH-INAH). Entrée libre.
    http://estudioshistoricosinah.blogspot.mx/2014/04/coloquio-internacional-la.html 
  1. Cours Introducción a los estudios sobres poblaciones africanas y afrodescendientes en México, María Elisa Velázquez y Gabriela Iturralde. Cada martes y jueves, du 6/05 au 12/06, de 17 à 20 h, Coordinación Nacional de Antropología.
  2. X Jornadas permanentes de arqueología. Polémicas arqueológicas: Sánchez, Batres y del Paso, avec Ignacio Rodríguez, María Hernández y Claudia Guerrero. Auditorio Eduardo Matos Moctezuma, Museo del Templo Mayor, 30/05 à 10h50.
ENAH
  1. Séminaire permanente Historia y antropología de las religiones, Sala Margarita Nolasco, Escuela Nacional de Antropología e Historia, México, 26/05 de 10 h à 14 h. Contact: jefatura.etnohistoria@gmail.com .
  2. IX Semana de antropología de la montaña, Auditorio Román Piña Chan, du 26 au 30/05, de 9 h à 20 h. 
MNA
  1. Cours Arqueología, historia y etnografía sobre juegos de azar y destreza mental en México, avec Alejandro Olmos Curiel, Auditorio Fray Bernardino de Sahagún, Museo Nacional de Antropología, Mexico, tous les samedis du 10 au 31/05, de las 10 a las 13 h, .
  1. Presentation Colección de libros de antropología: La jerarquía de los dioses totonacos, de Hector Manuel Enríquez Andrade. Auditorio Fray Bernardino de Sahagún, Museo Nacional de Antropología, 27/05 à 16 h.
Centro Cultural Isabel Fabela
  1. Cycle de conférences El hombre y lo Sagrado. Religión y Poder, Centro Cultural Isidro Fabela, Col. San Ángel, 28/05 à 19 h. "El poder sagrado de la música", con Blanca Solares. 
Museo del Popol Vuh
  1. Salinas de los Nueve Cerros: Un centro industrial maya de la época Clásica, avec Brent Woodfill, Museo del Popol Vuh, 29/05 à 18 h.
UPAEP
  1. Inauguration de la Chaire Angel García Cook. Universidad Popular Autónoma del Estado de Puebla, 27/05 à 11:00 horas.
UHA 
  1. Appel à participation: II Coloquio de arqueología y paleontología del Noreste, jusqu'au 15 juin 2014.


Nouvelles
Découverte et restauration d'une peinture murale à El Tajín, Veracruz.

Relevé topographique à Noh Kah, Quintana Roo.

Médias
Série documentaire Piedras que hablan, Canal 22 de la CONACULTA, tous les samedis à 19 h.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 29/01/2014 avant son émission le 24/05/2014. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien. Partager

vendredi 23 mai 2014

Conférence Xipe et le Serpent à plumes

Voici la présentation que j'ai effectuée lors du VIII Coloquio de Humanidades de la Universidad Autónoma de Nuevo León, le 23 mai dernier. Vous pouvez écouter la conférence tout en faisant défiler cette prezi.



N'hésitez pas à laisser vos commentaires et remarques pour l'améliorer.

Partager

jeudi 22 mai 2014

Cours Culturas prehispánicas 7

Lors de l'avant-dernière session de ce cours, Victor Ortega, docteur en archéologie et professeur à l'Universidad de Monterrey, nous a proposé une lecture sur la grande diversité culturelle au nord du Mexique. En dépit d'un manque de recherches et de diffusion de celles qui ont été effectuées, les anciennes civilisations du nord constituent un terrain de recherche prospère. Pour l'heure, nous vous invitons à regarder cette présentation et à écouter l'enregistrement de la seconde partie de sa présentation.




Comme toujours, nous attendons vos commentaires et questions.
Partager

dimanche 18 mai 2014

Raíces 151 - Le Codex de Vienne avec Manuel Hermann Lejarazu

Cette semaine, Raíces a reçu Manuel Hermann Lejarazu, coordinateur du séminaire d'études Codex de la Mixteca au CIESAS-DF. Avec son aide, nous découvrirons le Codex de Vienne, document mixtèque de première importance pour comprendre certains aspects historique de cette région entre Oaxaca et Puebla.

Comme chaque semaine, nous vous proposons ce balado sur la plateforme Archive en format mp3 et ogg.



Références
Codex Vindobonensis Mexicanus 1 (19/4). Viena: Akademische Druck und Verlag. Disponible en linea por http://www.famsi.org/research/graz/vindobonensis/index.html.
Anders, Ferdinand, Maarten Jansen y Gabina Aurora Pérez Jiménez (eds.) (1992). Códice Vindobonensis. Origen e historia de los reyes mixtecos. Mexico; Viena : FCE, Akedemische Druck-und Verlagsanstalt, Sociedad Estatal Quinto Centenario.

Expositions
  1. Mario Pani: arquitectura en proceso, MARCO, Monterrey, jusqu'au 27/06. Commissaire de l'exposition : Dr. Pablo Landa. http://www.marco.org.mx/index.pl?i=847 
  2. La memoria revelada. El surgimiento de la fotografía arqueológica, Museo Antiguo convento San Ildelfonso, México, du 28/04 au 27/07/2014. http://www.conaculta.gob.mx/detalle-nota/?id=33425 
  3. Observante. Incógnita visual. CIESAS Noreste, hasta el 23/05. Morelos Ote 822.
  4. Mayas: el lenguaje de la belleza. Museo maya de Cancún, jusqu'au 30/05.
Evénements académiques 
  1. INAH
    1. Colloque International "La representación del indio en crónicas y manuscritos".  Auditorio Wigberto Jiménez Moreno, Dirección de Estudios Históricos, 20 et 21/05 à 10h30 horas. Coordinadoras: Clementina Battcock (DEH-INAH), Berenise Bravo Rubio (ENAH-INAH). ENTRADA LIBRE.
    2. Cours Introducción a los estudios sobres poblaciones africanas y afrodescendientes en México, María Elisa Velázquez y Gabriela Iturralde. Cada martes y jueves, du 6/05 au 12/06, de 17 à 20 h, Coordinación Nacional de Antropología, Mexico.
  2. Musée National d'Anthropologie, Mexico.
    1. Cours Arqueología, historia y etnografía sobre juegos de azar y destreza mental en México, avec Alejandro Olmos Curiel, tous les samedis du 10 au 31/05, de 10h à 13 h, Amphithéâtre Fray Bernardino de Sahagún. 
  3. Centre Culturel Isabel Fabela, Mexico.
    1. Cycle de conférences El hombre y lo Sagrado. Religión y Poder, Centro Cultural Isidro Fabela, Col. San Ángel, 21/05 à  19 h.
      1. La retórica epidítica cono estrategia religiosa de poder, avec Marialba Pastor.
  4. UNAM 
    1. Séminaire permanent Arqueometria, avec Luis Barba, Salón de Usos Múltiples, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, 21/05 de 17 h à 19 h.
    2. Séminaire Antropología del género, Dra. Ana María Salazar Peralta. Género y cosmovisión; género y educación; género y poder; género y ética, 22/05 de 12h  à 14 h, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, Salón 120.
  5. Musée National d'Histoire.
    1. Cycle de conférences "Norte Infinito. Pueblos indígenas en movimiento" Castillo de Chapultepec, 22/05, 11h30.
  6. Musée d'Histoire Mexicaine, Monterrey 
    1. Appel à contributions II Coloquio de arqueología y paleontología del Noreste, hasta el 30/05.
    2. Cours Culturas prehispánicas, 22/05 de 19:00 a 21:00, Amphithéâtre du Musée: http://cursoculturasprehispanicas.blogspot.mx .


Médias
Arqueología mexicana, 152 sobre la cristianización de Nueva España.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 27/02 et le 16/05/2014 avant son émission le 17/05/2014. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

dimanche 11 mai 2014

Raíces 150 - Livre Movimientos en Espiral avec Hiroko Asakura

Cette semaine Raíces recevait à nouveau Hiroko Asakura, chercheuse au CIESAS-Noreste. Elle vient de publier chez Casa Chata son première ouvrage intitulé Movimientos en Espiral publié par Casa Chata.

Comme chaque semaine, vous pourrez retrouver ce balado directement sur Archive en format mp3 et ogg .



Voici les informations présentées dans notre section Agenda.

Exposiciones
  1. Mario Pani: arquitectura en proceso, MARCO, Monterrey, hasta el 27/06 . Curadoría del Dr. Pablo Landa. http://www.marco.org.mx/index.pl?i=847 
  2. La memoria revelada. El surgimiento de la fotografía arqueológica, Museo Antiguo convento San Ildelfonso, México, del 28/04 al 27/07/2014. http://www.conaculta.gob.mx/detalle-nota/?id=33425 
  3. Observante. Incógnita visual. CIESAS Noreste, hasta el 23/05. Morelos Ote 822.
Noticias
  1. Présentation des résultats des fouilles du tombe à puits découverte à Zacatecashttp://inah.gob.mx/boletines/17-arqueologia/7175-registran-tumba-de-tiro-inalterada-en-el-sur-de-zacatecas .
Eventos académicos
  1. Museo de Historia Mexicana
    1. Cours Culturas prehispánicas, Les Mayas, 15/05 de 19 h à 21 h, Amphithéâtre du Museo de Historia Mexicana, Monterrey. http://cursoculturasprehispanicas.blogspot.mx 
  1. INAH
    1. Cycle de conférences El Hombre y lo Sagrado. "Religión y Poder, De poder a poder", avec Alfonso Arrellano. 14/05 à 19h, Centro Cultural Isidro Fabela, Col. San Ángel, Mexico. Organisé par la Direction d'Anthropologie sociale.
    2. Cours Introducción a los estudios sobres poblaciones africanas y afrodescendientes en México, avec María Elisa Velázquez et Gabriela Iturralde. Mardis et jeudis, du 6/05 au 12/06, de 17h à 20h, Coordination Nationale d'Antropologie.
  2. MNA
    1. Cours Arqueología, historia y etnografía sobre juegos de azar y destreza mental en México, avec Alejandro Olmos Curiel, tous les samedis du 10 au 31/05, de 10h à 13h, amphithéâtre Fray Bernardino de Sahagún, Musée National d'Antropologie, Mexico.
    2. Présentation du livre Los soldados de la conquista, herencias culturales, avec Guillermo Tuner. Auditorio Fray Bernardino de Sahagún, Musée National d'Antropologie, Mexico, 14/05 à 19 h.
  3. ENAH
    1. Présentation du livre Muleke, negritas y mulatillos. Niñez, familia y redes sociales de esclavos de origen africano en la ciudad de México, S. XVIII, avec María Elisa Velázquez y Susana Sosenski. Salle Eyra Cárdenas Barahona, Escuela Nacional de Antropología e Historia, Mexico, 12/05 à 12h.
  4. Museo Nacional de Historia
    1. Présentation du livre Los pueblos indígenas del noroeste. Atlas geográfico, Coordinación de antropología, INAH. Museo Nacional de Historia, Castillo de Chapultepec, 13/05 a las 19:00 horas.
    2. Cycle de conférences Norte Infinito. Pueblos indígenas en movimiento en el Museo Nacional de Historia, Castillo de Chapultepec, 15 et 22/05, 11h30.
  5. UHA 
    1. Appel à contributions pour le II Coloquio de arqueología y paleontología del Noreste, jusqu'au 30/05. 
     
Medias
  1. Revue Arqueología mexicana 127: La llegada del cristianismo a México : http://arqueomex.com/S2N2SUMARIO.html .
  2. Série documentaire Piedras que hablan, Canal 22 de la CONACULTA, cada sábado a las 19:00 horas.
Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 13/05/2014 et le 07/05/2014 avant son émission le 10/05/2014. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.

Partager

mercredi 7 mai 2014

Déchiffrements de deux stèles à Naachtun, Péten, Guatemala

Depuis plusieurs, la France, via le CEMCA dirigée par Mélanie Forné, et le travail d'une équipe co-dirigée par l'archéologue Philippe Nondédéo, de l'Université Paris I, et sa collègue guatémaltèque Lilian Garrido Catalán, de l'Universidad San Carlos, s’attellent à reconstruire la vie des anciens habitants de Naachtun (Pierre lointaine), à l'instar de leurs collègues de l'Université de Calgary. Rappelons que Naachtun est un site ayant son acmé lors du Classique, situé au nord du Guatemala (ill. 1).


Ill. 1. Carte du Péten, Guatemala.

Le quotidien nicaraguayen El Nuevo Diario et son homologue guatémaltèque Prensa Libre, publient sur leur édition en ligne du 7 et 8 mai 2014 le résumé d'un entretien avec les deux chercheurs français. Qu'y apprend-on ? Deux stèles qui avaient découvertes par Sylvanus Morley en 1922 semblent confirmer plusieurs éléments importants de la géopolitique en région maya à cette époque. Sur l'une d'elle, on apprend que Naachtun était bien plus qu'un chefferie : il s'agissait de la capitale du royaume Chauve-souris Suutz. Elle fait également à l'intrusion de groupes étrangers à Tikal le 16 janvier 378 de notre ère, appuyés entre autres par le dirigeant de Naachtun. Certains spécialistes estiment que ces étrangers étaient originaires de la lointaine Teotihuacan : ils prirent possession de Tikal et leur dirigeant, marié à une princesse, fonda un nouveau lignage.


Ill. 2. Stèles de Naachtun.

Pour en savoir sur les fouilles françaises en zone maya en général, à Naachtun et Rio Bec en particulier, nous vous recommandons la lecture du numéro de la revue Ancient Mesoamerica, publiée par les Cambridge University Press mais aussi le bulletin publié sur le site du CEMCA.

Vous pouvez regarder cette conférence de Carlos Morales Aguilar, enregistrée au Museo del Popol Vuh.

[Mis à jour le 20/05/2014 à 16h53]



Partager

lundi 5 mai 2014

Compte-rendu Arqueología mexicana hors-série 54

C'est avec presque deux mois de retard que je vous propose très humblement une lecture de ce numéro hors-série qui a pour thème les codex mexicains conservés à la Bibliothèque National de France (BNF). Cette enceinte est après la Bibliothèque du Musée National d'Anthropologie, celle qui compte le plus grand nombre de documents préhispaniques ou péricoloniaux concernant les peuples rencontrés par les Espagnols au cours de leur conquête.

Il y a quelque temps les éditions Raíces avaient déjà publié un numéro hors-série sur les documents conservées dans cette dernière institution. Il paraissait donc normal de pouvoir disposer d'un numéro qui présentât, même partiellement, les quelques trois cents documents que la veuve d'Eugène Goupil donna à la Bibliothèque National de France après le décès de ce dernier.

C'est Luz María Mohar Betancourt, chercheuse au CIESAS et spécialiste des documents mexicains anciens, qui a coordonné la publication. En guise d'introduction, elle effectue une présentation rapide de la collection de la BNF, s'intéressant à la formation de la collection des documents par Boturini qu'à sa sortie illégale vers la France. Elle revient aussi rapidement sur les dix-huit documents proposés dans ce hors-série, insistant sur leur diversité culturelle et géographique, la variété de leur contenu.

Sur ce point il est notable de passer d'un des trois codex maya préhispanique encore conservé au catéchisme indo-chrétien, à un plan topographique ou à un témoignage lors d'un procés. Cette variété se reflète dans l'équipe de seize chercheurs qui a participé à ce hors-série. On y trouve des archéologues, des historiens et ethnohistoriens, expérimentés et en devenir. 

En ce qui concerne la méthodologie utilisée pour la présentation de ces documents, elle repose sur les axes suivants :
  • une brève description du contenu,
  • l'histoire jusqu'à son arrivée à la BNF,
  • une carte indiquant leur origine géographique,
  • un petit cadre avec leurs caractéristiques physiques,
  • la reproduction en grand format d'un feuillet,
  • des reproductions de plus petite taille,
  • des notes et commentaires sur certains points spécifiques de ces images.
La méthodologie est efficace et a fait ses preuves dans le numéro sur les codex de la BNAH ou les facs-similés déjà publiés par Arqueología mexicana. Elle ressemble à celle employé par Maarten Janssen et Ferdinand Anders pour les commentaires des codex publiés il y a une vingtaine d'années par le Fondo de Cultura Económica.

Il ne fait aucun doute que ce hors-série est une réussite et invite le lecteur à en savoir plus sur les documents coloniaux mexicains conservés à la Bibliothèque Nationale de France et dont l'accès restreint pourrait en décourager plus d'un. Rappelons que le Codex Aubin a fini par regagner le Mexique dans les années 1980 après qu'un visiteur mexicain s'en est emparé pour le remettre à la BNAH où il se trouve désormais.
Partager

dimanche 4 mai 2014

Raíces 149 - Rock tsotsil avec Fernando Nava

Cette semaine, nous recevons à nouveau le Dr. Fernando Nava, directeur du programme de maîtrise à l'Institut de Recherches Anthropologiques de l'Université Nationale Autonome du Mexique. Le Dr. Nava est notre spécialiste en ethnomusicologie. En tant que parrain de Raíces, il nous parle d'une forme de rock qui rencontre un public grandissant : le rock en langue tsotsil, cette variante du maya parlé dans la région de San Juan Chamula au Chiapas.

Comme chaque semaine, nous vous proposons de retrouver ce programme sur Archive en format mp3 et ogg.


Nous vous laissons également le documentaire de l'INAH diffusé il y a quelques années dans la série Diversidad.



Références

Página de la serie documental Diversidad, INAH, sobre el rock tsotsil: http://diversidad.inah.gob.mx/index.php?option=com_content&view=article&id=5&Itemid=6

Banda Vayijel
Pagína Facebook: https://www.facebook.com/vayijel 
Cuenta Twitter: https://twitter.com/vayijel 
Página oficial: http://vayijel.blogspot.com/ 

Banda Sak Tzevul
Página oficial: http://www.saktzevul.com/ 

Banda Lumaltok
 
Expositions
  1. Norte infinito. Pueblos indígenas en movimiento. Museo Nacional de Historia, México, hasta el 29/06.
    13 pueblos originarios de Baja California, Sinaloa, Sonora, Chihuahua, Coahuila. http://www.inah.gob.mx/boletines/6-museos-y-exposiciones/7076-inauguran-la-muestra-norte-infinito-pueblos-indigenas-en-movimiento 
  2. Entre ideas y metralla. Museo de Historia Mexicana, Monterrey, hasta el 29/06. http://www.3museos.com/themes/ideas/ideasymetralla.html 
  3. Mario Pani: arquitectura en proceso, MARCO, Monterrey, hasta el 27/06 . Curadoría del Dr. Pablo Landa. http://www.marco.org.mx/index.pl?i=847 
  4. La memoria revelada. El surgimiento de la fotografía arqueológica, Museo Antiguo convento San Ildelfonso, México, del 28/04 al 27/07/2014. http://www.conaculta.gob.mx/detalle-nota/?id=33425 

Événements universitaires et académiques

  1. Universidad Autónoma de Zacatecas
    1. XI Coloquio de  Estudiantes de Antropología "Las distintas manifestaciones culturales en el centro-norte de México. Homenaje a Colette Lilly", 7-9/05, Centro Regional del patrimonio mundial, Zacatecas.
  2. UNAM
    1. 2do Coloquio Teoría y crítica en el quehacer historiográfico, 5-6/05, UNAM, Campus Morelia.  http://www.historicas.unam.mx/eventos/2014/docs/segundo_coloquio_teoria_critica.pdf
    2. Séminaire permanent Antropología del género, avec Ana María Salazar Peralta. Género y cosmovisión; género y educación; género y poder; género y ética, quincenal, 7/05, de 12 h  a 14 h, UNAM, IIA, salle120.
    3. Séminaire permanent Antropología y ciencias aplicadas, avec Galia González Hernández. Análisis de problemas antropológicos que pueden abordarse bajo la perspectiva de las ciencias experimentales y naturales y el desarrollo de propuestas de estudios al respecto, 5/05, de 10h30 a 14h00, UNAM, IIA, salle 119.
  3. Museo de Historia Mexicana
    1. Cours Culturas prehispánicas, Las culturas de Puebla y de Oaxaca, 8/05 de 19:00 a 21:00, Auditorio del Museo. http://cursoculturasprehispanicas.blogspot.mx 
  1. CIESAS Noreste
    1. Conférence Música, migración y nuevas tecnologías en migrantes indígenas a Monterrey, avec Gonzalo Camacho Díaz, 7/05, 10 h.
  2. INAH
    1. Cours Introducción a los estudios sobres poblaciones africanas y afrodescendientes en México, María Elisa Velázquez y Gabriela Iturralde. Tous les mardis et jeudis, du 6/05 au 12/06, de 17 h à 20 h, Coordination nacional de anthropologie, INAH, Mexico.
    2. Cours Arqueología, historia y etnografía sobre juegos de azar y destreza mental en México, avec Alejandro Olmos Curiel, tous les samedis du 10 au 31/05, de 10 h à 13 h, Auditorio Fray Bernardino de Sahagún, Museo Nacional de Antropología, México. Coût : 700 pesos.
    3. Date limite d'appel à contributions pour le II Congreso Internacional de Etnohistoria, 9/05. congresoetnohistoria@gmail.com.
Informations
Réforme votée sur la Loi fédérale des monuments archéologiques et historiques, Proceso.

Médias
  1. Magazine Anales de Antropología, vol.48, núm. I, Instituto de Investigaciones Antropológicas; Universidad Nacional Autónoma de México .
  2. Magazine Artes de México, 112, Tarahumaras. El Camino, el hilo, la palabra.
Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, en octobre 2013 et le 29/04/2014 avant son émission le 03/04/2014. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
 
Partager

jeudi 1 mai 2014

Une réformette pour les monuments archéologiques et historiques mexicains

La réformite, cette inflammation du code pénal et de la Constitution mexicaine, a touché il y a peu la loi fédérale sur les monuments, texte qui régit l'étude, la conservation, l'exploitation du patrimoine mexicain. La chambre des députés a voté une loi il y a quelques jours.




N'allez pas croire que les députés mexicains ni le gouvernement de ce beau pays aient eu une vision de l'état du patrimoine au moment de voter ce qui ressemblent plus à une mise à jour.

Si l'intégration du patrimoine national sous-marin et subaquatique est enfin pris en compte, c'est que les explorations et les résultats se sont multipliés lors des vingt-cinq dernières années dans ce domaine. Il est même surprenant que le patrimoine sous-marin n'ait pas été pris en compte plus tôt.

Le deuxième point important concerne l'augmentation des amendes et peines de prison pour tout contrevenant à la loi. Les sommes qui étaient en vigueur jusqu'à maintenant étaient les mêmes qu'en 1972 !

Certes ces amendes ont été réévaluées. Elles n'en restent pas moins dérisoires aux yeux de ceux qui ne respectent pas la loi féderale (grands groupes hôteliers ou miniers en tête).

La loi prend également en compte l'entêtement de certains contrevenants qui ne tiendraient pas compte des recommandations de l'INAH. Ce dernier point est apparu suite à l'élaboration illégale du spectacle "son et lumière" prévu à Teotihuacan.

La réforme sera transmis au président mexicain Peña Nieto, qui fut en son temps un ardeur défenseur du Son et lumière teotihuacano. Drôle de paradoxe !
Partager

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails