jeudi 29 octobre 2015

Conférence magistrale CAPAN 2015 Victor Ortega "El patrimonio cultural rupestre en México"

Víctor Ortega León a une longue trajectoire et une large expérience de l'archéologie mexicaine. De Palenque à Cerro de Trincheras, de Calakmul à Chihuahua, il a participé à plusieurs projets de recherche et de sauvetage. Depuis 2015, il est professeur es à l'École d'Anthropologie et d'histoire du Nord du Mexique, à Chihuahua. Il nous propose une réflexion sur les défis du patrimoine rupestre mexicain. 


Vos commentaires et observations sont bienvenus sur les pages Facebook y Google + du Coloquio de Arqueología, Paleontología e Antropología. 
Partager

mardi 27 octobre 2015

Nouvelles informations sur les fouilles à Zultepec, Tlaxcala

Même si les chroniqueurs de la Conquête ou Cortés lui-même ont souvent fait allusion aux alliés autochtones qu'ils avaient pu réunir, la montée vers le Haut-plateau central et l'arrivée vers Tenochtitlan fut tout sauf une promenade de santé. Depuis quelques années, on savait que les Espagnols avaient souffert une cruelle désillusion à Zultepec, bourgade de Tlaxcala. La déculottée fut telle qu'elle est même absente de nombreuses chroniques.



Ill. 1. Vue de Zultepec-Teocaque.
Crédit photo : Meliton Tapia/INAH.
Disponible le 18/10/2015 sur: http://goo.gl/5g5733.


Dans un billet publié il y a une éternité (en 2008 pour être précis), nous présentions cet épisode terrible de la conquête de la Nouvelle-Espagne, laissant en suspens toute une série d'analyses et d'études qui nous pourraient nous apprendre plus sur cet épineux sujet. Dans un récent bulletin publié sur le site de l'INAH, on en sait désormais un peu plus sur le sujet qui nous intéresse. Autant vous prévenir, les détails qui seront mentionnés dans les lignes suivantes seront certainement peu de votre goût. Il convient pourtant de les comprendre du point de vue d'un groupe autochtone d'il y a 500 ans.

Dans un bulletin publié récemment par l'INAH, Enrique Martínez Vargas (ill. 2), directeur du projet Zultepec-Tecoaque a ainsi rappelé la présence d'individus d'origines, de sexe et d'âge très hétérogène.



Ill. 2. Enrique Martinez Vargas.
Crédit photo: Meliton Tapia/INAH.
Disponible el 18/10/2015: http://goo.gl/rIWBHh.

Accompagné de sa collègue Ana María Jarquín Pacheco, il a précisé que les 550 individus d'une caravane qui accompagnait Cortés avaient été arrêtés puis enfermés dans des bâtiments avant d'être sacrifiés par des Colhuas. Il semblerait que les Zultepecains aient décidé de construire de nouvelles pièces justement pour enfermer leurs prisonniers. Parmi les 15000 objets retrouvés et analysés en laboratoire, différentes images de décapités ont des traits européens et africains. Sur une petite boîte de facture aztèque, une petite croix chrétienne a été incisée.

L'enceinte cérémonielle de Zultepec-Tecoaque était organisé autour de différentes places: la place centrale est formé du temple rond d'Ehecatl-Quetzalcoatl et de celui de Huitzilopochtli sur la place centrale tandis que les temples dédiés à Tlaloc et Mictlantecuhtli avaient été édifiés sur la place Sud. Une troisième place servaient d'espace commun.

Selon les examens de médecine légale, il semblerait que les 550 prisonniers aient été sacrifiés pendant les fêtes des vingtaines pendant 6 mois. Il est notamment probable que les restes retrouvés sur la place centrale correspondent à des individus sacrifiés à Huitzilopochtli, Tezcatlipoca et Quetzalcoatl, notamment lors de la fête de Panquetzaliztli. À l'instar des crânes retrouvés sur l'ancien tzompantli de Tenochtitlan, certains crânes de Zultepec présentent des perforations crâniennes qui laissent croire que les têtes aient été exposées. D'autre part des os semblent avoir été comme des trophées à l'entrée des maisons.


 


Les deux archéologues ont annoncé qu'ils reprenaient les fouilles à Zultepec avec l'espoir de comprendre les conditions de vie de ces prisonniers avant leur immolation.
Partager

dimanche 25 octobre 2015

Raíces 226 - Ethnographie des peuples natifs à Mexico avec María Teresa Romero Tovar

Cette semaine, nous avons eu le plaisir de pouvoir converser avec María Teresa Romero Tovar, enseignante-chercheuse à l'Université Nationale Autonome du Mexique. Elle travaille depuis plusieurs sur les cultures autochtones présentes à Mexico et dans sa banlieue. Voici le résultat disponible également librement en format mp3 et ogg.


Crédits musicaux
  1. Eduardo Zamarripa y grupo Vestigios - Travesía (de los Totonacos)
  2. Eduardo Zamarripa y grupo Vestigios - Sigamos al canto
Références bibliographiques
Romero Tovar, M. Los pueblos originarios de la ciudad de México, México: Comisión para el Desarrollo de los Pueblos Indígenas. En ligne, disponible le 24/10/2015: http://www.cdi.gob.mx/pnud/seminario_2003/cdi_pnud_teresa_romero.pdf.

Expositions
Exposition Máscaras mexicanas, simbolismos velados, Palais national, Mexico.

Exposition Nuestro barro: testigo y cómplice de la historia, Zone Archéologique de Cerro de Trincheras, Sonora, Jusqu'au 1er novembre, Boletín INAH.


Exposition Mayas, el lenguaje de la belleza, Musée Palacio Cantón, Mérida, jusqu'en février 2015.

Exposition La máscara de Calakmul, universo de jade, Vestibule du Musée National d'Anthropologie, Mexico, jusqu'au 30 octobre.


Exposition Alebrijes en Cancún, Musée Maya de Cancún, Cancún, jusqu'en janvier 2016.

Exposition Relatos de retención, CIESAS Noreste, Monterrey, jusqu'au 3/11.

Exposition Dechados de virtudes, Musée d'Histoire Mexicaine, Monterrey, jusqu'au 17 de enero 2016. 



Événements académiques
UNAM

II Encuentro Internacional “La Gramatología y los Sistemas de Escritura Mesoamericanos”, Centre Culturel Universitaire Tlatelolco, UNAM, Mexico, 26-30/10.

Séminaire permanent Lenguas mixtecanas, avec Marcela San Giacomo, Fidel Hernández y M. Swanton, Institut de recherches anthropologiques, Université nationale autonome du Mexique, 26/10, de 10 h a 14 h.

Conférence Los tres tronos de la creación: San Bartolo y Kaminaljuyu, avec Ruud Van Akkeren et Sanja Savkic, Aula Magna, Institut de recherches philologiques, Université nationale autonome du Mexique, Mexico, 27/10, à midi.

Presentation commentée du documentaire "El penacho de Moctezuma. Plumaria del México Antiguo", avec María Olvido Moreno Guzmán, Salle Francisco de la Maza, Institut de Recherches Esthétiques, 29/10 à midi.

Cycle de conférences Desarrollo económico y político de la Costa del Golfo, Época prehispánica, avec Barbara Stark, Institut de Recherches Esthétiques, 26, 28 et 29/10 de las 12 a las 14 horas.

X Congreso Internacional de Mayistas, Los mayas: discursos e imágenes de poder. Centro de Estudios Mayas, Izamal, Yucatan, du 26/06 au 2/07/2015. Appel à participation ouvert jusqu'au 18/01/2016.

Atelier Aprendizaje de variantes del zapoteco como segunda lengua,  avec Fernando Nava, Institut de Recherches Anthropologiques, Université Nationale Autonome du Mexique, tous les lundis de 17h à 20h.

Cours La nueva ciencia de la antropología del gesto, avec Gabriel Bourdin, Institut de recherches anthropologiques, Université nationale autonome du Mexique, Mexico, tous les vendredis jusqu'au 31 octobre.

UADY
Seminario Miradas recientes en torno al debate sobre las relaciones de género en MéxicoSalle de Réunion de l'Unitpe de Sciences Sociales du Centre de Recherches Régionales de l'Université Autonome du Yucatan, calle 61, número 525, entre 64 y 66 Centro, Mérida, Yucatán, à partir du 28/10 à 17h30.

INAH
XI Journées Permanentes d'Archéologie 2015, Musée du Templo Mayor, Mexico, 30/10, de  10:30 à 12:40 horas.
  • 10:00 - 10:50  DR. AGUSTÍN ORTIZ BUTRÓN (Institut de Recherches Anthropologiques, Université Nationale Autonome du Mexique/UNAM), “Estudios arqueométricos aplicados a la recuperación e interpretación del mamut de Santa Ana Tlacotenco, Milpa Alta, D.F.”
  • 12:00 - 13:00 ARQLGO. JOSÉ ANTONIO LÓPEZ PALACIOS (ENCRyM/INAH), “Los azulejos de Venus”.
Juegos prehispánicos y tradicionales de azar y destreza mental en México, avec Alejandro Olmos Curiel, Musée National d'Anthropologie, Mexico, 10, 17, 24, 31/10, de 11 h à 13 h.

Permalien de l'image intégrée


Nouvelles
L'INAH récompense Jorge Ángulo, Eduardo Matos Moctezuma, Angel García Cook, Raul Arana, respectivament pour leur 60 ans, 55 ans et 50 ans de trajectoire à l'INAH, Boletín INAH.

Enregistrement de l'oeuvre de Bernardino de Sahagún au Programme Mémoire du Monde de l'UNESCO, Boletín INAH.

Remise de la medaille Yuri Knorosov à Alfredo Barrera Rubio pendant le Festival International de la Civilisation Maya, Mérida.


Médias
Livre Meza Peñaloza, A. (2015). Afinidades biológicas y contextos culturales en los antiguos teotihuacanos, México, D.F, UNAM.

Livre Cyphers, A & al. (2014). Atlas digital de la zona arqueológica de San Lorenzo, Veracruz, México, D.F, UNAM.

Livre Olivier, G. (2015). Cacería, sacrificio y poder en MesoaméricaTras las huellas de Mixcóatl, “Serpiente de Nube”México: UNAM: Instituto de Investigaciones Históricas ; Fondo de Cultura Económica ; Centro de Estudios Mexicanos y Centroamericanos.

Revue Anales de Antropología, 49-II. México: UNAM, Instituto de Investigaciones Históricas.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, Mexique, le 16/06 et le 22/10/2015 avant son émission le 24/10/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

vendredi 23 octobre 2015

Arqueología mexicana Hors-série 64

Depuis une quinzaine de jours, on peut trouver en ligne et en kiosque le dernier hors-série de la revue publié par l'éditeur Raíces. C'est d'ailleurs à partir de la version disponible sur la Google Playstore que nous vous proposons cette lecture résumée et commentée.

Ce numéro 64 propose un guide visuel des principaux sites de la route Puuc, cette région situé à cheval entre le Yucatan et le Campeche. Le Puuc ou "collines" en tzeltal est marqué notamment par un style architectural facilement reconnaissable.



Puuc4.jpg

Ill. 1. « Puuc4 » par HJPDTravail personnel
Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Si l'ensemble des sites de la route Puuc mériterait d'être classé au Patrimoine de l'UNESCO, seule Uxmal a eu l'honneur d'en faire partie jusqu'à présent. C'est d'autant plus dommage que Uxmal s'inscrivait dans un cadre géopolitique bien plus large qu'on pourrait le croire.


2002.12.29 18 Codz Poop Kabah Yucatan Mexico.jpg

Ill. 2 «2002.12.29 18 Codz Poop Kabah Yucatan Mexico»
par Hermann Luyken - Travail personnel.
Disponible sous la licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Dans ce hors-série, il est question de neuf autres sites qui ont connu leur acmé entre 600 et 1000 de notre ère. Toute sélection est obligatoirement arbitraire. L'introduction ne permet pas nécessaire de comprendre les critères de sélection : il est difficile de comprendre comment un site comme Santa Rosa Xtampak ait pu être laissé de côté. Un coup d'oeil rapide sur la page Wikipedia Puuc en espagnol est encore plus déconcertant : on y compte que trois sites !

Le magazine débute avec une introduction qui présente la chronologie, l'organisation géopolitique et les principaux éléments architecturaux qui définissent le style Puuc, l'importance des chultunes, ces citernes artificielles, du dieu de la pluie.


ChultunYucatanSchema.jpg
Ill. 3. « ChultunYucatanSchema » par Tousleso — Travail personnel.
Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.


Uxmal se taille évidemment la part du lion dans ce parcours photographique. Il faut dire qu'il s'agissait d'une capitale régionale reliée à d'autres centres par de nombreux sacbe. Nous vous en proposons un exemple à Chichen Itza.


Chichen Itza sacbe 6.jpg

Ill. 4. « Chichen Itza sacbe 6 » par HJPDTravail personnel.
Disponible sous la licence CC BY 3.0 via CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Piramide del adivino.JPG

Ill 5. «Piramide del adivino» por Cocojorgefalcon - Travail personnel.
Disponible sous la licence CC BY 3.0 via  Wikimedia Commons.


Suivent les sites de Xlapak, Sayil, Kabah, Labna, Chacmultun, Oxkintok, Chunhuhub, Xcalumkin, Tohcok.


Ill. 6. Le Palais, Xlapak, Yucatan. 
Disponible le 17/10/2015 sur: 


Chacmultun n'est pas forcément très connu. Traduisible par "Monticule de pierres rouges", ce petit site ne conserve que quelques éléments architecturaux comme le Palais et la Structure 20. C'est dans l'Édifice des peintures qu'on peut encore observer les vestiges de peintures murales.


Chacmultun JPelota.jpg

Ill. 7. Terrain de jeu de balle, Chacmultun. "Chacmultun JPelota" par HJPD - Travail personnel.
Disponible sous la licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons.


Chacmultun M1.JPG

Ill. 8. Peintures murales, Chacmultun, "Chacmultun M1" par HJPD - Travail personnel
Disponible sous la licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Tout au long de ce catalogue, le lecteur re(découvre) les dessins de F. Catherwood ou les anastyloses de T. Proskouriakoff, les clichés des expéditions de Rickards, de Sweet. Chaque site mentionné présente une carte schématisée des structures visibles pour faciliter leur orientation et leur situation.



Sayil-Mirador.jpg

Ill.9. «Sayil-Mirador» por Régis Lachaume - http://www.astrosmo.unam.mx/~r.lachaume/fotos/yucatan/sayil-mirador.jpg. Disponible sous la licence Domaine public via Wikimedia Commons.

L'un des avantages d'une revue en ligne est sa versatilité et sa simplicité d'usage : le lecteur peut faire facilement défiler les illustrations, les agrandir, interagir avec les légendes. Si, comme votre serviteur, vous possédez nombre des images présentes et que vous ne souhaitez pas encombrer votre bibliothèque d'une revue en papier, le choix est vite fait. Si, en revanche, vous êtes encore un bleu dans les études préhispaniques, l'achat de la version papier est peut-être davantage fait pour vous. Autre détail et pas des moindres, Arqueología mexicana propose ses numéros virtuels à 45 pesos au lieu de 60 pour la version imprimée.




Tohcok1.JPG

Ill. 10. Bâtiment 1, „Tohcok1“ par HJPDTravail personnel
Disponible sous la licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.


Il est regrettable qu'une bibliographie minimale n'ait pas été incluse alors que le FAMSI propose de nombreuses publications en ligne gratuitement sur cette région. Pour ce faire, nous vous invitons à consulter les documents suivants.

Références bibliographiques
Lorenzo Vidal, C. & Muñoz Cosme, G. (1997). "La arquitectura de las ciudades Mayas del área Puuc, Yucatán". En X Simposio de Investigaciones Arqueológicas en Guatemala, 1996 (editado por J.P. Laporte y H. Escobedo), pp.360-376. Guatemala: Museo Nacional de Arqueología y Etnología. Disponible sur : http://www.asociaciontikal.com/pdf/28.96_-_Cristina_y_Gaspar.pdf. [Consulté le 18 Oct. 2015].

Ringle, W. (2005). The 2001 Field Season of the Labná-Kiuic Archaeological Project. [En ligne] Famsi.org. Disponible sur : http://www.famsi.org/reports/00019/index.html. [Consulté le 18 Oct. 2015].

Rivera Dorado, M. (coordinador). (1986-1992), Oxkintok (4 vols), Madrid : Misión Arqueológica de España en México, y Ministerio de Cultura.


Rivera Dorado, M. (1996). Los Mayas de OxkintokMadrid: Ministerio de Cultura.

Toscano Hernández, L. & Huchim Herrera, J. (2004). «La Región Puuc de Yucatán». Arqueología Mexicana, Vol. XII, número 70, November-December 2004, pp.80-87.




Partager

jeudi 22 octobre 2015

Conférence magistrale CAPAN 2015 Adriana Velázquez Morlet "Petrograbados en cuevas y cavernas de Quintana Roo: ¿arte de elite o expresión popular?"

Adriana Velázquez Morlet a étudié l'archéologie à l'École Nationale d'Anthropologie et d'Histoire. Elle a effectué des travaux de terrain dans les états du Morelos, de Mexico, du Michoacán, du Yucatan et du Quintana Roo. EsElle a également été professeure à l'Université Complutense de Madrid et à l'École Nationale d'Anthropologie et d'Histoire lors de ses projets de recherces au Mexique. Elle a été coordinatrice du Projet Atlas Archéologique du Yucatan, directrice du Projet Archéologique Kohunlich et depuis 1994 directrice du Centre INAH Quintana Roo. Elle a publiqué plus de 30 articles et deux livres sur son travail archéologique au Yucatan et au Quintana Roo. Sa spécialité est l'analyse de céramique préhispanique maya et la gestion et l'opération de sites archéologiques. 




Vos commentaires et observations sont bienvenus sur les pages Facebook y Google + du Coloquio de Arqueología, Paleontología e Antropología. 
Partager

mardi 20 octobre 2015

Conférence Margarita Cossich "Crónicas nahuas de Guatemala: El Título de Santa María Ixhuatán (s. XVII)"

Le 30 juillet dernier Margarita Cossich présentait au public du Musée Popol Vuh à Guatemala la conférence institulée "Crónicas nahuas de Guatemala: El Título de Santa María Ixhuatán (s. XVII)".


Nous partageons l'enregistrement vidéo de cette conférence disponible sur la page internet du Museo Popol Vuh et vous invitons à réagir sur nos pages Facebook et Google +.

Partager

dimanche 18 octobre 2015

Raíces 225 - Études médico-légales dans le quartier de Tlailotlacan avec Jorge Archer Velasco

Cette semaine, Raíces a reçu Jorge Archer Velasco, anthropologue physique, qui nous présente les résultats pour le moins inespérés et intéressants effectuées sur les restes de la femme découverte dans le quartier oaxacain de Tlailotlacan, situé dans la banlieue de Teotihuacan.




Ill. 1. Carte de Teotihuacan et du Quartier Oaxacain. (Palmares Rodríguez, 2013: 5)


Ill. 2. Enterrement de la structure TL56, Tlailotlacan, Teotihuacan.
Photo: Aldo Díaz Avelar-Raíces.

Comme chaque semaine, vous pouvez télécharger et partager librement ce programme en el portal Archive au format mp3 et ogg.




Crédits musicaux
  1. Antonio Cepeda - Columna del cielo
  2. Antonio Cepeda - Gruta del sonido
Références bibliographiques
Page du proyecto Tlailotlacan sur Academia.edu.

Archer Velasco, Jorge. (2015) Gente de Nubes y caminos lejanos. Presencia foránea en Teotihuacan, la movilidad poblacional de Tlailotlacan, en el periodo Clásico Mesoamericano. Tesis de Maestria. En línea el 17/10/2015: https://goo.gl/hYQ6vn

Archer Velasco, Jorge. (2013) Prácticas funerarias y condiciones de vida en el barrio oaxaqueño de la ciudad de Teotihuacán. Tesis de Licenciatura. En ligne le 17/10/2015: http://goo.gl/jom8DT.

Palomares, Teresa. (2007). Ocupación zapoteca en Tlailotlacan, Teotihuacan. Un estudio de identidad y adaptación en la unidad doméstica TL1. Tesis de Licenciatura. En ligne le 17/10/2015http://goo.gl/kbwAFb.

Expositions
Exposition Máscaras mexicanas, simbolismos velados, Palais national, Mexico.

Exposition Nuestro barro: testigo y cómplice de la historia, Zone Archéologique de Cerro de Trincheras, Sonora, Jusqu'au 1er novembre, Boletín INAH.

Exposition Guanajuato. Arqueología revelada, Musée d'art et d'histoire de Guanajuato, Guanajuato,  11 juillet au 25 octobre 2015.

Exposition Mayas, el lenguaje de la belleza, Musée Palacio Cantón, Mérida, jusqu'en février 2015.

Exposition La máscara de Calakmul, universo de jade, Vestibule du Musée National d'Anthropologie, Mexico, jusqu'au 30 octobre.

Événements académiques
INAH
Cours Juegos prehispánicos y tradicionales de azar y destreza mental en México, avec Alexandro Olmos Curiel, Musée National d'Anthropologie, Mexico, tous les samedis jusqu'au 31 octobre, de 11 h à 17 h.

Symposium Complejo funerario tumbas de tiro y cámaras pasadas y presentes, Musée National d'Anthropologie, Mexico, 19-20/10/2015.

Coloquio de antropología e historia. Pueblo Cruzoob, Musée National d'Anthropologie, Mexico, 20-21/10, de 10 à 17 heures.

Antropología e historia en la ciencia mexicana: dilemas y circunstancias, Coordination Nationale d'Antropologie, INAH, México, 21-22/10 de 9 h à 20 h.

UNAM
Atelier Aprendizaje de variantes del zapoteco como segunda lengua,  avec Fernando Nava,  Institut de Recherches Anthropologiques, Université Nationale Autonome du Mexique, tous les lundis de 17h à 20h.

Cours La nueva ciencia de la antropología del gesto, avec Gabriel Bourdin, Institut de recherches  anthropologiques,  Université nationale autonome du Mexique, Mexico, tous les vendredis jusqu'au 30 octobre.

UADY
Séminaire  Miradas recientes en torno al debate sobre las relaciones de género en México, Salle de réunions de l'Unité de sciences sociales du Centre de recherches régionales de l'Université Autonome du  Yucatan, Merida,  à partir du 28 octobre à 17h30.

Informations


Medias
Livre Ser mexicano en Chiapas, México, INAH.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, Mexique, le 23/07/2015 et le 15/10/2015 avant son émission le 10/10/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

jeudi 15 octobre 2015

Conférence magistrale CAPAN 2015 Alejandro Tapia "Labrar una vida: Breen Murray"

Alejandro Tapia est psychologue clinique et ethnohistorien. Depuis quelques années, il prépare la biographie du Dr. William Murray. Il nous a proposé une idée de ses travaux que le Musée d'Histoire Mexicaine a mis gratuitement mis en ligne.




Vos commentaires et observations sont bienvenus sur les pages Facebook y Google + du Coloquio de Arqueología, Paleontología e Antropología. 
Partager

mercredi 14 octobre 2015

Conférence "Les palais mayas" de Tomás Barrientos

Tomás Barrientos est archéologue, enseignant et chercheur à l'Université del Valle au Guatemala. Il co-dirige avec Marcello Canuto Le Projet Régional Archéologique La Corona qui a mis au jour de spectaculaires vestiges mayas du Classique et a affiné notre connaissance du royaume Ka'an dans les basses terres centrales.

Dans cette conférence présentée en 2010 au Musée Popol Vuh de l'Université Francisco Marroquin, à Guatemala, Barrientos fait un état des lieux des connaissances que nous avons sur la construction et l'utilisation des palais mayas. N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires sur notre page Google + ou sur Facebook. 


Partager

dimanche 11 octobre 2015

Raíces 224 - Observations archéoastronomiques avec Araceli Peralta Flores


Cette semaine Raíces recevait Araceli Peralta Flores, archéologue à l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire du Mexique, pour parler d'observations astronomiques  effectuer autour d'immeuble religieux coloniaux construits à Xochimilco le sud-est de la ville de Mexico.

FacadeSnBernadinoXochi1.JPG
"FacadeSnBernadinoXochi1" by AlexandLeigh - Own work.
Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons.

Comme chaque semaine nous vous proposons de télécharger librement et gratuitement ce programme en format mp3 et ogg.


Crédits musicaux
Carlos Chávez - Xochipilli (La Camerata (Panamerican Chamber Players) e Tambuco Percussion Ensemble dirigido por Eduardo Mata).

Bibliographie
Montero García, Ismael Arturo (2005). Los símbolos de las alturas, México, tesis de Doctorado en Antropología, México: ENAH-INAH.

Sprajc, Ivan (2001). Orientaciones astronómicas en la arquitectura prehispánica del centro de México, México: INAH, 2001.

Rafael Zimbrón, Juan (2004). "El altar de la iglesia de San Bernardino de Siena y su relación con el volcán Iztaccíhuatl", en Nosotros, México, núm.71.

Zimbrón, Juan (2002). "Observaciones calendáricas de las salidas del sol detrás del Iztaccíhuatl y el Popocatépetl durante el solsticio de invierno", en Beatríz Barba de Piña Chan (coord.), Iconografía mexicana III. Las representaciones de los astros, México: INAH.


Expositions
Exposition Nuestro barro: testigo y cómplice de la historia, Palais national, Mexico.

Exposition Nuestro barro: testigo y cómplice de la historia, Zone Archéologique de Cerro de Trincheras, Sonora, Jusqu'au 1er novembre, Boletín INAH.

Exposition Guanajuato. Arqueología revelada, Musée d'art et d'histoire de Guanajuato, Guanajuato,  11 juillet au 25 octobre 2015.

Exposition Mayas, el lenguaje de la belleza, Musée Palacio Cantón, Mérida, jusque février 2015.

Exposition La máscara de Calakmul, universo de jade, Vestibule du Musée National d'Anthropologie, Mexico, jusqu'au 30 octobre.

Événements académiques
INAH
Cours Juegos prehispánicos y tradicionales de azar y destreza mental en México, avec Alexandro Olmos Curiel,  Musée National d'Anthropologie, Mexico,   tous les samedis jusqu'au 31 octobre, de 11h à 13h.



Second Congrès international le patrimoine culturel et les nouvelles  technologies, Musée National d'Anthropologie, Mexico, du 12 au 16 octobre.

Premier forum d'études  de linguistique et d’anthropologie, École d'Anthropologie et d'Histoire du Nord du Mexique, Chihuahua, du 14 au 16 octobre.  Renseignements: feslachih@gmail.com.

UNAM
Atelier Aprendizaje de variantes del zapoteco como segunda lengua,  avec Fernando Nava,  Institut de Recherches Anthropologiques, Université Nationale Autonome du Mexique, Tous les lundis de 17h à 20h.

Cours La nueva ciencia de la antropología del gesto, avec Gabriel Bourdin, Institut de recherches  anthropologiques,  Université nationale autonome du Mexique, Mexico tous les vendredis  jusqu'au 30 octobre.

UADY
Séminaire  Miradas recientes en torno al debate sobre las relaciones de género en México, Salle de réunions de l'Unité de sciences sociales du Centre de recherches régionales de l'Université Autonome du  Yucatan, Merida,  à partir du 28 octobre à 17h30.

Nouvelles

Médias
Revue Arqueología mexicana, edition spéciale 64: la route Puuc.

Revue Temas antropológicos, Temas antropológicos, 37 (2), Université Autonome du Yucatan.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, Mexique, le 11/06 et le 08/10/2015 avant son émission le 10/10/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.

Partager

lundi 5 octobre 2015

Raíces 223 - Contes mixes avec Rex

Rex est un artiste oaxacain d'origine mixe. Polyglotte, il a vécu et travaillé pendant près de 20 ans en Allemagne avant de revenir dans son état d'origine. Il évoque avec nous sa trajectoire et notamment la rédaction de contes pour enfants en version bilingue espagnol-mixe.

Comme chaque semaine, nous vous proposons de retrouver ce programme en format mp3 et ogg.



Crédits musicaux

Expositions
Máscaras mexicanas, simbolismos velados, Palacio Nacional, México.

Exposición Nuestro barro: testigo y cómplice de la historia, Zona arqueológica de Cerro de Trincheras, Sonora, México, hasta el 01/11. Boletín INAH.

Exposition Guanajuato. Arqueología revelada, Museo de Arte e Historia de Guanajuato, Guanajuato, du 11/07 au 25/10/2015.

Exposition La máscara de Calakmul, universo de jade, vestibule du Museo Nacional de Antropología, México, jusqu'au 30/10.

Máscaras mexicanas, simbolismos velados, Palacio Nacional, México.


Événements académiques
INAH
10° Semana de Antropología de la Montaña; Arqueología de Alta Montaña, Antropología de la montaña, Cultura y biodiversidad., Museo Nacional de Antropología, Auditorio Fray Bernardinon de Sahagún, México, 6-9/08, de las 10 a las 19 horas.

Juegos prehispánicos y tradicionales de azar y destreza mental en México, con Alejandro Olmos Curiel, Museo Nacional de Antropología, México, 10, 17, 24, 31/10, de las 11 a las 13 horas.

UNAM
Cours La nueva ciencia de la antropología del gesto, avec Gabriel Bourdin, Instituto de Investigaciones Antropológicas, tous les vendredis du 7/08 al 30/10.

Séminaire de lqngue et culture náhuatl, tous les mardis de 18 h à 21 h, Centre Culturel Universitaire, Tlatelolco, Mexico. Renseignements : luciasb@unam.mx .

Congreso Latinoamericano de Antropología, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, México, 7-10/10/2015. Informes: congresoala2015@gmail.com.

Seminario permanente Antropología, poder y ruralidades, con Dr. Hernán Salas Quintanal y Dra. Paola Velasco Santos, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, México, cada primer miércoles del mes, de las 17 a las 20 horas.

ENAH
Congreso de Antropología, Historia y Etnografía: Vínculos y Perspectivas, Auditorio Román Piña Chan, Escuela Nacional de Antropología e Historia, México, 5-10/10. Renseignements : lic.en.historia@gmail.com. 


Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, Mexique, le 01/07/2015 avant son émission le 03/10/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails