dimanche 1 mars 2015

Raíces 192 - Anthropologie des jeunes et adolescents à Ecatepec avec Erika Araiza Díaz

Cette semaine, Raíces est heureux d'accueillir, Erika Araiza, anthropologue sociale et enseignant-chercheuse à l'Université Autonome de Mexico. Elle nous présente ses recherches sur les populations jeunes de la ville d'Ecatepec, situé dans l'état de México.

Comme chaque semaine, vous pourrez retrouver ce programme en format mp3 et ogg.



Crédits musicaux
  1. Antonio Cepeda - Señor Fuego Azul
  2. Antonio Cepeda - Ayer no es hoy, ni hoy será mañana
Evénements académiques
UNAM
Séminaire permanent Antropología y Ciencias aplicadasavec Arqlgo. Agustín Ortiz Butrón, Institut de Recherches Anthropologiques, Salle de vidéoconférences (119), lunes 2/03, de de 10h30 à 13 h.

Séminaire permanent Grupos otopames, avec Dra. Yolanda Lastra, Dra. Verónica Kugel, Dra. Ana María Salazar Peralta, Institut de Recherches Anthropologiques, UNAM, 3/03, de de 12 à 14 h.

Séminaire permanent Paleoetnobotánica y paleoambienteavec Emily McClung, Institut de Recherches Anthropologiques, UNAM, salón 119, 4/03, de 11 h à 14 h.

Séminaire permanent Antropología de la complejidad humanaavec Rafael Pérez Taylor, Institut de Recherches Anthropologiques, UNAM, Salón 120, 5/03, de 12 à 14 h.

Séminaire permanent Arqueología de la cuenca de México, coordinadores Dr. Guillermo Acosta Ochoa, Dra. Emily McClung de Tapia, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, 6/03 de 11 h à 14 h.


Diplôme Los mayas, Casa de las Humanidades, UNAM, du 24/02/2015 au 19/04/2016 (47 sesiones), mardi 24/02 de 17 h à 20 h. Renseignements et inscriptions : 55 54 84 62, 55 54 85 13, ext. 110, 102 y 106. Contact : difhum@unam.mx

INAH
Cours Iconografía prehispánicaavec Arturo Viezca, Escuela Nacional de AntropologÍa e Historia, sala Eyra Cárdenas, tous les lundis, mercredi et jeudi, du 23/02 au 23/03/2015, de 13 h à 16 h.

Diplome Historia y antropología de las religiones, Sala Eyra Cárdenas Escuela Nacional de AntropologÍa e Historia, México, du 23/02 au 30/11, de 17 h à 20 h. 

Cours El centro de México y Oaxaca en la época prehispánica Iavec Hugo García Capistrán, Musée National d'Anthropologie, Mexico, tous les lundis du 9/02 au 18/05, à partir de 19 h.

Cours La costa del golfo y el área maya Iavec Hugo García Capistrán, Museo Nacional de antropología, tous les mercredis du 11/02 au 6/05 à 19 h.


Cycle Café con historia, Las haciendas, espejos de su tiempo, Museo de Historia Mexicana, 3/03/2015  à 19h, "La Hacienda de San Pedro", Zuazua avec Edelmiro Alemán.

Séminaire permanent d'Anthropologie linguistique, Sala de Juntas de la Dirección de Lingüística del INAH, 3/03, de 11 h à 15 h. 

Población ancestral de Tamaulipas, Museo Regional de Historia de Tamaulipas, Ciudad Victoria, cada jueves, del 5 al 26/03, a las 18 horas. Informes al (834) 153 43 12 ext. 124.

Cours La escritura jeroglífica maya, avec Camilo Alejando Luin, Museo Popol Vuh, tous les mardis du 3/02 au 24/03, de 18h30 à 20h30. Coût : 1000 quetzales.

Médias
Publication Bartolomé, Miguel Angel y Alicia M. Barabas (2015). Chamanismo y nahualismo en el México actual, México, Instituto Nacional de Antropología e Historia.

Publication Gallegos Ruiz, Roberto (2014).  El Señor 9 flor en Zaachila, México: Instituto de Investigaciones Antropológicas, Universidad Nacional Autónoma de México.

Revue Anales de Antropología, vol. 49-I, México: Instituto de Investigaciones Antropológicas, Universidad Nacional Autónoma de México.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 4/12/2014 et le 26/02/2015, avant son émission le 28/02/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.

Partager

dimanche 22 février 2015

Raíces 191 - Architecture préhispanique avec Alejandro Villalobos Pérez

Cette semaine, Raíces a eu le plaisir de recevoir Alejandro Villalobos, docteur en architecture, spécialiste des architectures mésoaméricaines et préhispaniques, ancien directeur de l'Escuela Nacional de Antropologie. Avec sa parfaite connaissance des sites archéologiques et sa voix radiophonique, nous essaierons de comprendre l'importance de l'architecture dans la conception et la représentation de l'univers des anciens peuples du Mexique.


Comme chaque semaine, vous pourrez retrouver ce programme en format mp3 et ogg.



Crédits musicaux
Fragmentos de La reina roja de Palenke - Disco Pakal de Palenke por K'inich Janaab'

Références bibliographiques
Cuadernos de arquitectura mesoamericana, vol. 1.



Cuadernos de Arquitectura Mesoamericana.02


 


Cuadernos de Arquitectura Mesoamericana.05



Villalobos, A. (1983). Arquitectura Mexica, Tesis para obtener el título de Arquitecto; ENAH-UNAM.

Villalobos, A. (1987). Conservación Arquitectónica Prehispánica; Arquitectura Maya: un caso, Tesis para optar por el Grado de Maestro en Arquitectura; Restauración de Monumentos; DEP FA UNAM. 

Villalobos, A. (1992). Urbanismo y Arquitectura Mesoamericana; una perspectiva, Tesis para optar por el Grado de Doctor en Arquitectura; DEP FA UNAM.

Expositions
Mayas, el lenguaje de la belleza, Museo Nacional de China, Pékin, 13/11/2014 - 8/03/2015.

100 años del Templo Mayor: historia de un descubrimiento, Museo del Templo Mayor, Mexico, jusqu'en abril 2015.

Événements académiques
INAH
Séminaire permanent Antropologia de la muerte, coordiné par Erik Mendoza Luján, Restaurante Meridiem, Musée National d'Anthropologie, 27/02 de  16 à 19 h. 

Conférence Y Gamio tenía razón, avec Eduardo Matos Moctezuma, Auditorio Eduardo Matos Moctezuma, Museo del Templo Mayor, 28/02 à 10 h.

Cours Iconografía prehispánicaavec Arturo Viezca, Escuela Nacional de AntropologÍa e Historia, sala Eyra Cárdenas, tous les lundis, mercredi et jeudi, du 23/02 au 23/03/2015, de 13 h à 16 h.

Diplome Historia y antropología de las religiones, Sala Eyra Cárdenas Escuela Nacional de AntropologÍa e Historia, México, du 23/02 au 30/11, de 17 h à 20 h. 

Cours El centro de México y Oaxaca en la época prehispánica Iavec Hugo García Capistrán, Musée National d'Anthropologie, Mexico, tous les lundis du 9/02 au 18/05, à partir de 19 h.

Cours La costa del golfo y el área maya Iavec Hugo García Capistrán, Museo Nacional de antropología, tous les mercredis du 11/02 au 6/05 à 19 h.

XI Journées Permanentes d'archéologie 2015, Museo del Templo Mayor, Mexico, 27/02, de 10h30 à 12h40. 

  1. La cerámica de la Casa del Mayorazgo de Nava Chávez recuperada durante las excavaciones arqueológicas del Proyecto Templo Mayor (2007-2013), avec Mirsa Islas Orozco et Camila Pascal García, de 10h30 à 11h20.
  2. Tratamiento funerario de Tradición Trincheras, avec Elisa Villalpando Canchola, de las 12 horas a las 12:40 horas.
UNAM
Séminaire permanent Lenguas mixtecanas, avec Marcela San Giacomo, Fidel Hernández et M. Swanton, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, lundi 23/02, de 10 h à 14 h.

Séminaire permanent Poblamiento temprano en el noroeste de Sonora, avec Alejandro Terrazas Mata et Martha Elena Benavente Sanvicente, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, salón 120, mercredi 25/02, de 11 h à 14 h.

Séminaire permanent  Etnografía de los pueblos del sur de la cuenca de México, avec Andrés Medina, Hernán Correa et Teresa Romero, Sala 120, Instituto de Investigaciones antropológicas, jeudi 26/02, de 11 h à 14 h.

Diplôme Los mayas, Casa de las Humanidades, UNAM, du 24/02/2015 au 19/04/2016 (47 sesiones), mardi 24/02 de 17 h à 20 h. Renseignements et inscriptions : 55 54 84 62, 55 54 85 13, ext. 110, 102 y 106. Contact : difhum@unam.mx

Cours La escritura jeroglífica maya, avec Camilo Alejando Luin, Museo Popol Vuh, tous les mardis du 3/02 au 24/03, de 18h30 à 20h30. Coût : 1000 quetzales. 

Nouvelles
Des archéologues de l'INAH réutilisent les tunnels creusés par l'équipe de Manuel Gamio pour fouiller Copilco. Bulletin INAH.

Día internacional de la lengua materna, 21/02.

Médias
44 codex disponibles mis en ligne librement par l'INAH : http://codices.inah.gob.mx/

Juárez Osnaya, Alberto. (2014).  El desarrollo arquitectónico de Totometla en el marco urbano de Teotihuacan, México: INAH.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 11/11/2014 et le 19/02/2015, avant son émission le 21/02/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.

Partager

vendredi 20 février 2015

Nouvelles données archéologiques sur la culture Aztatlán

Dans un bulletin publié le 8 février dernier sur le site de l'INAH, on apprend la découverte de nouveaux éléments sur une des cultures les plus méconnus de l'Occident mexicain : la culture Aztatlan.


Mauricio Gardúño.
Crédit photo : Mauricio Garduño Ambriz, Centro INAH Nayarit.

L'équipe dirigée par Mauricio Gardúño, archéologue du Centre INAH-Nayarit, effectue depuis plusieurs années un série de repérages et de fouilles dans une région située entre les rivières Grande de Santiago et San Pedro Mezquital, aux alentours du mont Peñas. Ce dernier est notamment important pour les ralamuli (huicholes) de la région car son orientation reproduirait celle de la caverne Tateí Haramara, sanctuaire de cette ethnie visible dans la municipalité de San Blas et liée à la création des eaux primordiales.

Au total, ce ne sont pas moins de cinquante-trois sites de type résidentiel qui ont été enregistrés par l'équipe de Garduño. Le Mont El Tesorero tout proche regorge d'un minéral qui fut important pour les habitants de la zone côtière : la calcédoine, composé de cristallites de quartz. Ces découvertes sont en dûes à l'activité humaine en recrudescence dans la région : des travaux et constructions de grande envergure. Différents travaux de terrassements ont ainsi extrait involontairement des vestiges datant du Classique au Postclassique ont obligé l'INAH à prendre les devants, comme la loi mexicaine l'exige.


Mont Coamiles.
Crédit photo :  Mauricio Garduño Ambriz, Centro INAH Nayarit.

Certains échantillons de céramique du complexe Chinesco ont même permis de reculer l'occupation de la région au Formatif (également appelé Préclassique) terminal entre 150 et 200 avant notre ère.


Fragments de figurine en terre cuite, Complexe Chinesco, Formatif.
Crédit photo :  Mauricio Garduño Ambriz, Centro INAH Nayarit.

Gardúño estime que la région était notablement à l'Épiclassique concentrée sur les terres basses inondables, dans et autour de 4 localités : Amapa, Coamiles, Las Animas y La Laguna. La culture Aztatlán s'est donc développée de manière continue le long de la côte. Ce sont une nouvelle fois les défunts qui nous donnent une part des informations qui sustentent l'hypothèse de l'archéologue mexicain. La culture Aztatlán avait pris l'habitude d'enterrer ses morts dans des urnes au Postclassique, rituel observé déjà à l'Épiclassique au nord du Nayarit et au sud du Sinaloa sur les sites de La Presa y Chametla, dans les vallées de l'Acaponeta et du Baluarte.

Comment va avancer le projet dans le futur ? Pour Garduño, il convient d'abord d'établir différentes cartes des sites par GPS afin de faciliter leur protection. Le directeur du centre INAH, Othón Yaroslav Quiroga García, a rappelé que ce projet est de grande importance car il permettra de répondre à de nombreuses questions sur les civilisations ayant vécu dans cette partie du Mexique.

Espérons, en dépit des récentes coupes bugétaires au niveau fédéral, qu'il en soit ainsi.

Partager

jeudi 19 février 2015

Roberto García Moll, disparition de la figure des 45 dernières années à l'INAH

Après le décès surprenant de Michel Graulich le 10 février dernier, celle de Roberto García Moll a laissé la communauté archéologique mexicaine sans voix. Le 11 février, l'INAH publiait un bulletin qui résumait à grands traits la carrière d'un monument, d'une figure de ce même institut.

Jugez par vous-même : l'archéologue originaire de Puebla avait été directeur du Musée National d'Anthropologie de 1987 à 1988 avant d'être nommé directeur de l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire de 1989 à 1992 sous la présidence polémique de Carlos Salinas de Gortarí. Il fut président du Conseil National d'Archéologie (2005-2009), notamment au moment du spectacle son et lumière controversé voulu par le gouverneur de l'État de Mexico, un certain Enrique Peña Nieto.


Roberto García Moll.
Crédit photo : Héctor Montaño / INAH.
Tiré le 14/02/2015 de 


Outre ces fonctions demandantes, Roberto García Moll avait, entre 1968 et 1985, donné des cours à l'École Nationale d'Anthropologie et d'Histoire (ayant notamment pour élève Leonardo López Luján) puis les deux années suivantes à l'École Nationale de Conservation, Restauration et Muséographie. Il participa aussi à la diffusion de l'anthropologie et de l'archéologie mexicaine à travers la création de la Foire Internationale du Livre d'Anthropologie et d'Histoire et les prix de l'INAH.

Haut fonctionnaire, enseignant, García Moll n'en avait pour autant pas perdu son intérêt pour le travail de terrain. Entre 1972 et 1982, il participe aux fouilles à l'ancient couvent de Saint Jérôme connu également comme celui de la poétesse Soeur Juana Inés de la Cruz. Parallèlement il dirige le Projet Archéologique Yaxchilán pendant douze saisons interrompues de fouilles. Les travaux de fouilles, conservation, restauration et analyse ont donné à quantité de publications. Il a également simultanément dirigés projets archéologiques à Bonampak et Palenque. Son attention pour les groupes mayas du Chiapas se concrétisa à travers le projet archéologique entrepris à Pomona. Croire que cette seule région fut son seul centre d'intérêt serait se tromper : García Moll participa d'abord à des fouilles paléontologiques sous la houllette de José Luis Lorenzo, travailla à Tlatilco, en Basse-Californie et à Tepapayeca (Puebla). Voici une capsule extrait du programme Antropológicas (Studio Rizzoma / Canal ONCETV México) sur Tlatilco.






Partager

mardi 17 février 2015

Compte-rendu Arqueología mexicana HS 60

L'éditeur Raíces nous propose depuis quelques jours un nouveau guide visuel sur El Tajín, zone archéologique classé sur la liste du patrimoine mondiale de l'UNESCO. Ce numéro fait partie d'une série commencée il y a quelques années avec un parcours des sites archéologiques du Chiapas, puis de la péninsule du Yucatan, d'Oaxaca, du Campeche. Suivirent un guide visuel sur Chichen Itza, un autre sur Teotihuacan avec une ligne éditoriale renouvelée : il s'agit notamment de comprendre la perception et la représentation du site à travers l'histoire des explorations archéologiques.



Ce numéro n'échappe pas à la règle puisque le lecteur prendra connaissance d'une rétrospective de dessins, illustrations et photos des XIXe et XXe siècles. On redécouvre l'émotions de ces voyageurs européens comme Guillaume Dupaix, Carl Nebel ou Adela Breton, les photos de Francisco Del Paso y Troncoso ou de García Payón.

Dans un deuxième temps, on effectue une visite guidée à travers les structures groupes suivants : le Groupe du ruisseau, la Place des Niches, les terrains de jeu de balle (El Tajín est le site en comptant le plus au Mexique), Tajín Chico (connu pour ses peintures murales et l'Édifice des Colonnes dont les relevés sont reproduits partiellements dans cet édition).



Les dernières pages sont de caractère ethnographiques et présentent (trop) rapidement les ethnies présentes actuellement dans la région d'El Tajín. Tutunaku et Teenek sont cependant minoritaires et tentent tant bien que mal de diffuser leurs cultures et leurs langue respective. Pour paradoxal que cela puisse paraître, les habitants actues de la région ne sont pas les mêmes que ceux qui construisirent et développèrent la ville à l'Épiclassique et au Postclassique.

L'achat de ce numéro vous est chaudement recommandé. Les photos de Mauricio Marat ou l'anastylose de Juan Monsivaís valent le détour.
Partager

dimanche 15 février 2015

Raíces 190 - Castillo de Teayo avec María Eugenia Maldonado Vite

In memoriam Michel Graulich et Roberto García Moll.

Cette semaine, faisons un tour par l'état du Veracruz et plus particulièrement par le petit site de Castillo de Teayo. María Eugenia Maldonado Vite, archéologue inscrite au Centre INAH-Veracruz, participe à un projet de fouilles dans la région du Rio Tuxpan.

Comme chaque semaine, vous pouvez retrouver ce programme sur le portail Archive en format mp3 et ogg.


Crédits musicaux
Xochipitzahuatl - El Trío Colatlán del Tío Laco
Xochipitzahuatl - Ivan Escamilla

Expositions
Mayas, el lenguaje de la belleza, Musée National de Chine, Pékin, 13/11/2014 - 8/03/2015.

100 años del Templo Mayor: historia de un descubrimiento, Museo del Templo Mayor, Mexico, jusqu'en avril 2015.

UNAM
Séminaire permanent Antropología y Ciencias aplicadas, Coordinador: Arqlgo. Agustín Ortiz Butrón, Instituto de Investigaciones Antropológicas, Sala de Videoconferencias (119), lunes 16/02, de las 10:30 horas a las 13:00 horas.

Séminaire permanent Teopancazco, con Linda Manzanilla, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, sala 119, 17/02, de las 10 a las 13 horas.

Séminaire permanent Relación entre factores lingüísticos y sociales: mutuas influencias, con Yolanda Lastra, Marcela San Giacomo, Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM, salón 121, viernes 20/02, de las 16 a las 20 horas.

Atelier Signos de Mesoamérica, con Alfredo López Austin y Andrés Medina Hernández, UNAM, Instituto de Investigaciones Antropológicas, Auditorio Jaime Litvak King, viernes 20/02 de las 12 a las 14 horas. 

ENAH
Conférence El uso de las tecnologías de punta en el registro del arte rupestre, con Carolyn Boyd, Auditorio Javier Romero Molina, ENAH, 16/02 de las 12 a las 14 horas.

Conférence Paralelismos y relaciones culturales entre la tradición del arte rupestre del estilo Lower Pecos y las tradiciones culturales yuto-aztecas del Noroeste y Suroeste, con Carolyn Boyd, Auditorio Javier Romero Molina, ENAH, 16/02 de las 16 horas a las 18 horas.

INAH
Cours El centro de México y Oaxaca en la época prehispánica I, con Hugo García Capistrán, Museo Nacional de Antropología, México, cada lunes del 9/02 al 18/05, a partir de las 19 horas.

Cours La costa del golfo y el área maya I, con Hugo García Capistrán, Museo Nacional de antropología, cada miércoles del 11/02 al 6/05 a las 19 horas.

Conférence Manuel Gamio el hombre, el intelectual y... el abuelo, con Ángeles González Gamio, Auditorio Eduardo Matos Moctezuma, Museo del Templo Mayor, 21/02 a las 10 horas.

Cours La escritura jeroglífica maya, con Camilo Alejando Luin, Museo del Popol Vuh, cada martes del 3/02 a 24/03. de las 18:30 horas a las 20:30 horas. Costo: 1000 quetzales. 

Conférence Cerro de la Estrella: Patrimonio arqueológico de la Ciudad de México, con Raúl Arana Álvarez, Centro Cultural de España en México, 19/02 a las 19 horas.

Nouvelles
Décès de Michel Graulich, ancien professeur à l'Université libre de Bruxelles et directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études, Mexique ancien.

Décès de Roberto García Moll, ancien directeur de l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire et du Musée National d'Anthropologie, Bulletin INAH.

Plus de 220000 visiteurs pour l'exposition Mayas au Quai Branly, Bulletin INAH.

Nouvelles données sur la culture côtière Aztatlan, Nayarit, Bulletin INAH.

Nous vous rappelons que Raíces est un programme sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité - Partage à l'identique - Utilisation comerciale interdite. Ce programme a été enregistré et mixé par Sergio Becerra dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, México, le 29/01/2015 et le 12/02/2015, avant son émission le 14/02/2015. Montage et illustration sonore sont le travail de Sergio Becerra alors que votre serviteur a dirigé l'entretien.
Partager

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails