jeudi 4 août 2011

Série documentaire Orígenes

L'INAH et la chaîne de télévision de l'UNAM, Canal 22, ont annoncé lors d'une conférence de presse au Museo Nacional de Antropología la diffusion d'une courte série documentaire intitulée Orígenes et l'ouverture d'un site compagnon.

Au total, ce sont cinq documentaires qui seront diffusés chaque dimanche à 17 heures sur Canal 22, appelé aussi TVUNAM. L'axe d'étude proposé par ces documentaires est ethnographique puisqu'il s'agit de montrer des formes de pensée de différents peuples autochtones du Mexique, à travers des rituels qui leur sont propres et qui expriment également un synchrétisme culturel et religieux.

Cette série commencera ce dimanche 7 août avec le documentaire intitulé El Bakánoa y las aléwa. Il s'agit de rituels de guérison dans la Sierra tarahumara, où résident les Raramuri inlassablement étudiés par Antonin Artaud il y a une centaine d'années. Nous copions le résumé en espagnol de ce documentaire:

Se sabe que en los alrededores de Narárachi hay muchos sipáames que hablan con el bakánoa. Las Alewá dan vida, salud y vigor a nuestra gente. Son el soplo con el que Onorúame o Tata Dios nos otorgó la vida. Cuando estamos dormidos o borrachos las alewá viajan afuera del cuerpo. Van a los montes y las barrancas, a las milpas y a los bosques. Nosotros pensamos que en esos lugares viven los espíritus de los seres y las cosas. Ahí se juntan las alewá de los raramuri y platican, hacen sus cosas. Al despertar las alewá regresen al cuerpo, pero aveces pueden ser capturadas por el espíritu del bakánoa. Cuando no tenemos las alewá en el cuerpo nos enfermamos, si no regresan nos morimos. La enfermedad cuando las alewá no están debe ser atendida por un owirúame o curandero, que los raramuris llamamos sipáame. Nuestros sipáame rarámuri pueden hablar con el espíritu del bakánoa. Los sipáame de nuestra gente son fuertes y aguantan enfrentarse con los espíritus en los sueños.  Mientras está dormido el sipáame busca las alewá raptadas y establece un pacto para que las devuelvan. El sipáame, en los sueños pactará la devolución del alma rarámuri a cambio de un ritual de sacrificio y ofrenda.

Sur le microsite, chaque documentaire est présenté en effet par un résumé. On peut ensuite y lire une description du rituel effectué, un glossaire des principaux termes employés lors du rituel, une bibliographie complémentaire, une section de photographies et une bande-annonce.


C'est ainsi, pour le cas qui nous concerne, qu'on apprend que "le bakánoa est une plante et entité animique très puissante selon les Raramuri, poussant au milieu des orties" et que les aléwa sont les forces vitales d'une personne.

Saluons cette excellente initiative, comme beaucoup sur le Canal 22 TVUNAM ou d'autres sur OnceTV, chaîne de l'IPN. Malheureusement, elles ne sont disponibles qu'à Mexico ou sur le câble auquel une grande partie de la population n'a pas accès. On regrettera le manque d'intérêt des grands groupes médias que sont Televisa et Azteca pour ce type de programme : il convient de les diffuser au plus grand nombre pour développer la tolérance envers les ethnies autochtones du Mexique et montrer la richesse culturelle qui réside dans ce pays.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails