Accéder au contenu principal

XIX Simposio Roman Piña Chán

Dans le cadre de la XXVI Foire Internationale du Livre d'Anthropologie et d'Histoire qui a lieu actuellement au Musée National d'Anthropologie, l'INAH organise une série de tables rondes, colloques, symposiums, concerts, ballets, etc. Parmi ces nombreuses activités, on pourra voir en espagnol les enregistrements du XIXe Symposium Román Piña Chán.

Voici donc les différentes vidéos mises en ligne sur la chaîne Youtube de l'INAH. Commençons par la cérémonie d'inauguration.



Passons à la deuxième session qui débute par une conférence magistrale d'Eduardo Matos Moctezuma. Suivent les présentations "Interpretaciones acertadas de Piña Chán sobre Cacaxtla-Xochitecatl" de Mari Carmen Serra Puche et "El legado de la arqueología de Román Piña Chán en el Estado de México: Visto a través de dos sitios Teotenango y Huamango" de Yoko Sugiura Yamamoto et Rubén Nieto Hernández .



La troisième session comporte 6 participations. Il s'agit dans l'ordre d'Iván Urdapilleta Caamal avec "El acervo Román Piña Chán: El legado intelectual del Señor de lo pretérito", de José Francisco Javier Osorio León avec "El pozo sagrado de Chichén Itzá: A medio siglo de las exploraciones del Dr. Piña Chán", d'Antonio Benavides avec "Jaina y los asentamientos costeros de Campeche", de Vicente Suárez Aguilar avec "La arqueología en el Sur de Campeche: Becán, Xpuhil, Chicanná y Hormiguero", de Rebecca González Lauck avec "Román Piña Chán y lo Olmeca" et de Patricia Castillo avec "Tajín, la ciudad del dios Huracán: Con una nueva visión".



Continuons avec la quatrième session qui débute par la conférence magistrale d'Antonio Saborit intitulée "Los Lenguajes de las Piezas". Elle est suivie par les présentations "Román Piña Chán y el proyecto arqueológico “North Central Frontier of Mesoamerica”. Una revisión a 60 años de distancia" de José Luis Punzo, "La Arqueología Maya en el estado de Campeche y la Zona Arqueológica de Edzná" d'Antonio Benavides et "La tumba de Chimetla, Sinaloa. El rescate arqueólogico del sitio Loma de Tecomate" par Joel Santos Ramírez.



Suit une table de discussion à laquelle ont participé Roberto Gallegos, Fernando López Aguilar, Haydee Hernández, Patricia Castillo.



Poursuivons avec le forum intitulé "Gestion de patrimoine archéologique". Les intervenants sont Jorge Antonio Gamboa Velázquez avec "Patrimonio Arqueológico en un paisaje urbano latinoamericano: Los sitios Moche de Trujillo", Nelly Robles García avec "Retos para la conservación del patrimonio arqueológico de México en el siglo XXI" et José Huchim Herrera "Plan de Manejo de Uxmal y la ruta Puuc: Gestión de actores sociales".





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Découverte d'une structure sous le temple double de Teopanzolco, Morelos

Les séismes qui frappent l'axe volcanique le centre du Mexique font partie de la vie quotidienne de ses habitants depuis que l'homme parcourt cette partie du pays. Pleinement intégrés à la conception du monde et de l'univers par les anciens aztèques sous la forme du glyphe ollin, les séismes comme ceux qui causèrent mort et destruction le 19 septembre 1985 et le 19 septembre 2017 font aussi ressurgir le passé de manière imprévue. Ce fut le cas en 2006 avec la découverte du monolithe de Tlaltecuhtli et des dizaines d'offrandes qui l'accompagnaient sous l'édifice des Ajauracas, dans le centre de México.



Ce fut le cas également il y a quelques mois, suite au profond séisme l'automne dernier dont l'épicentre se trouvait à la frontière des états de Morelos, Puebla et Oaxaca. Lors d'une conférence de presse organisée par la déléguée du Centre INAH Morelos sur le site, Campos Goenaga, les archéologues Bárbara Konieczna, responsable de la zone archéologique …

Quand un projet de restauration devient un projet de fouilles à Palenque

Après le séisme révélateur d'une structure antérieure à Teopanzolco, c'est un chantier de restauration qui permet de nouvelles découvertes à Palenque, Chiapas. Inutile de décrire longuement ce site chiapanèque inscrit sur la liste du patrimoine de l'humanité de l'UNESCO. Nous vous invitons d'ailleurs à consulter nos billets avec l'étiquette correspondante et à écouter les prochains programmes de Raíces sur Radio UDEM pour en savoir plus pour vous en faire une idée plus complète.

Revenons pour l'heure à cette annonce faite personnellement par le directeur général de l'INAH, Diego Prieto, qui aura pu se mettre du baume au cœur après les critiques persistantes sur sa continuité à la tête de l'institution octogénaire. 

Résumons dans un premier le contexte des restaurations entreprises à Palenque. Le Palais du Gouverneur et les maisons qui le composent sont actuellement dans une première phase de restaurations payées par l'ambassade des États-Unis au M…

Les 80 ans de l'INAH : un anniversaire en pointillés

L'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH) fêtait le 3 février dernier ses 80 ans. Un âge pour le moins respectable puisque le CRNS est né la même année. Pourtant dans les deux institutions, la crise est bien présente et pour des raisons relativement semblables.



Malheureusement les correspondants des médias européens et francophones ont oublié d'évoquer les conséquences désastreuses du budget voté par les députés de son parti MORENA, Mouvement de Régénération Nationale, créé de toute pièce pour lui permettre de récupérer un siège présidentielle qui lui échappait depuis 2006. À deux mois de sa prise de fonction, alors que la majorité de MORENA siège au parlement mexicain depuis le mois d'août, le président López Obrador ne semble pas clairement avoir mesuré les conséquences dramatiques de l'autorité républicaine qu'il s'est certes appliqué à lui-même, mais en entraînant avec lui celles et ceux dont les conditions de vie étaient déjà précaire…