Accéder au contenu principal

Arqueologia Mexicana 91

Voilà le dernier disponible avec un dossier très ambitieux ce mois-ci : il s'agit ni plus ni moins de la religion mexica...

Difficile de faire tenir en quelques articles ce que des centaines d'ouvrages ont parfois bien du mal à démêler... Il n'en reste pas moins que la brochette de spécialistes et de chercheurs feraient pâlir n'importe quel organisateur de congrès ou de colloque.
Car si l'introduction est pompée sur un précédent article publié en 2000 (décidément ça devient une manie après la publication du hors-série tronqué sur Chichen Itza), on peut lire dans l'ordre :

Alfredo Lopez Austin, dans "Los Mexicanos ante el cosmos", propose une lecture et une étude sur le concept très évolutif et changeant de "cosmovision", notamment sur la façon dont les études depuis l'arrivée des Espagnols ont perçu et modifié ce concept au gré des découvertes...

Johanna Broda, dans "El mundo sobrenatural de los controladores de los meteoros y de los cerros deificados", explique que le culte et la religion des Mexicas est avant une religion agricole, basée sur le cycle du maïs. Elle détaille notamment l'importance des montagnes dans cette religion.

Guilhem Olivier, dans "Los 2000 dioses de los Mexicas", explique combien l'iconographie a facilité la compréhension du panthéon et du polythéisme des mexicas mais aussi leur organisation sociale et politique.

Michel Graulich (mon cher directeur de thèse que je devrai recontacter rapidement), dans"Ochpanitzli, la fiesta de las siembras de los antiguos mexicanos", revient sur une vingtaine très importante du calendrier mexica. Il détaille les différents rituels et cérémonies organisés en s'appuyant sur les textes et les codex.

Yollotl Gonzales Torres, dans "Historia de los estudios sobre la religion mexica" effectue une revue des principaux chercheurs et curieux qui se sont penchés sur le cas complexe de la religion mexica.

Laura E. Romero, dans "La nocion de persona" s'interroge sur les conceptions de populations nahuas de la Sierra Negra de Puebla quant à leur perception du monde et la place de l'être humain dans celui-ci.

Ajoutez un article fort intéressant de Leonardo Lopez Lujan sur les différents levées de la Pierre du Soleil, depuis sa mise au jour près de la cathédrale de Mexico jusqu'à son emplacement actuel dans la salle Mexica du MNA.

Prenez le temps de considérer ce très beau papier de Carlos Viramontes et de Luz Maria Flores sur l'art rupestre au nord-est de Guanajuato et il faudra attendre de pied ferme le prochain numéro de la revue dans deux mois. Il y sera question d'un sujet méconnu voir inconnu du grand public : les cultures préhispaniques du Guanajuato.

Bonne lecture à tous...
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Découverte d'une deuxième structure sous la Pyramide du Castillo à Chichen Itza.

La pyramide du Castillo à Chichen Itza est probablement un des monuments mexicains les plus représentés et les plus publiés sur la toile. C'est une icône au-delà du simple qu'elle ait été reconnue comme faisant partie des 7 merveilles du monde moderne il y a quelques années. Le site yucatèque a récemment défrayé la chronique pour ces concerts somptueux inaccessibles pour le commun des mortels, la présence illégale de vendeurs dans la zone archéologique et des tarifs d'entrée prohibitifs dont le gouvernement décide de la hausse à sa guise, etc.

On en oublierait presque que Chichen Itza est une zone archéologique, c'est-à-dire, un lieu dédié à la recherche scientifique.



Cette fois-ci, avec un outil semblable conceptuellement parlant, une équipe mixte de recherches UNAM-INAH a entrepris une prospection électrique en trois dimensions de la Pyramide du Castillo. L'archéologue Denisse Argote Espino est devenue une spécialiste en la matière, apportant sa technique innovante…

Carbone 14 - L'Amérique latine pillée !

Dans son programme du 5 novembre 2016, Vincent Charpentier recevait André Delpuech, responsable des collections précolombiennes du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac pour discuter du pillage et des ventes des objets précolombiens.Voici peu, les policiers de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (Ocbc) procédaient à des saisies conservatoires de pièces archéologiques sud-américaines, mises aux enchères dans de grandes salles des ventes. Ainsi, désormais, le Mexique, le Guatemala l'Equateur ou le Pérou interviennent au nom de la sauvegarde de leur patrimoine. L'Amérique latine est l'objet d'un très intense pillage de son patrimoine précolombien. A la base, sont les huaqueros, les pilleurs de tombes...Qu'en est-il de la circulation de ces collections archéologiques provenant des Amériques, du pillage de sites, du trafic illicite, de la traçabilité des objets ? De ce patrimoine mis aux enchères, parfois acquis par les musées, que penser des fa…

Fouilles de sauvetage à Zacatenco, Mexico

Sur son site internet, l'INAH fait état de fouilles de sauvetage au nord de Mexico, préalables à la construction de l'aqueduc Guadalupe, à quelques encâblures de la Basilique de Guadalupe.  Après six mois de travaux dirigés à Zacatenco par la jeune Estibaliz Aguayo Ortíz, les résultats sont tout simplement surprenants. 
On dispose de peu de contextes fouillés systématiquement dans la vallée de México et datés du Préclassique. Vaillant (1930) avait fouillé à Zacatenco dès 1928 et publié ses résultats deux ans plus tard. Une des références en la matière a été le travail effectué ensuite par Piña Chan (1958) à Tlatilco.  Puis il a fallu attendre des fouilles de Sanders et Parsons à la fin des années 1960 pour en savoir un peu plus sur Zacatenco.

Les découvertes de la Direction d'Archéologie de Sauvetage de l'INAH sont de deux types. Tout d'abord les restes de 145 individus ont jusqu'à présent retrouvés. Certains enterrements comptaient jusqu'à trois individus da…