mercredi 28 décembre 2016

Compte-rendu Arqueología mexicana hors-série 71

À chaque début son calendrier. C’est un rituel désormais obligé pour la revue Arqueología mexicana. Après le calendrier maya en 2015, son versant mexica en 2016, l’éditeur Raíces remet le couvert en nous proposant une description du tonalpohualli, calendrier rituel de 260 jours composé de treize vingtaines qui complétait le xiuhpohualli de 365 jours. La méthode proposée par Enrique Vela consiste notamment à comparer l’iconographie dans les codex Vaticanus A et Telleriano-Remensis et à citer in extenso les commentaires recueillis par Fray Bernardino de Sahagún d’une part, et les gloses de Fray Diego Durán d’autre part.

Sur une double page qui se lit en format horizontal, on peut voir un détail d’une sculpture mexica sur la partie supérieure et la corrélation entre le calendrier grégorien et la ou les vingtaines du tonalpohualli. Sur la double page suivante, on retrouve les images correspondant aux codex sus-mentionnés et les commentaires des deux auteurs référencés. Qui plus est, des schémas et des tableaux indiquent les différents seigneurs du jour et de la nuit et les volatiles.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e8/Telleriano-Remensis_(folio_08r).jpg


L’ensemble est très plaisant à parcourir, autant pour le spécialiste que pour le non-initié. Malheureusement comme pour le numéro régulier 142, ce hors-série n’est pas encore disponible sur iOS ni Android.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails