lundi 19 décembre 2016

Décès du mayiste Erik Boot

Le nom d'Erik Boot ne vous est probablement pas très familier. Anthropologue néerlandais, diplômé de l'Université de Leyden et épigraphiste très doué, Boot était notamment un chercheur indépendant et un carnetier passionné : il en rédigeait trois en anglais depuis plus d'une dizaine d'années.

  1. Maya News Update, un carnet présentant différentes actualités sur les groupes mayas préhispaniques.
  2. Ancien Mesoamerica News Update, carnet d'informations sur les découvertes concernant les anciennes cultures du Mexique et d'Amérique centrale.
  3. Maya Glyph Blog, un dernier carnet contenant les différentes propositions épigraphiques de Boot.
Ses derniers billets concernaient une exposition sur les Mayas que le gouvernement guatémaltèque avait envoyé aux Pays-Bas en début d'année.

Mais Erik Boot n'était pas qu'un simple carnetier. Il avait notamment publié une quarantaine d'articles et d'essais qu'on peut retrouver sur la page Academia.edu. Comme tout bon mayiste, Boot avait aussi un grand intérêt pour les groupes mayas modernes. Sa publication Five Maya Vocabularies publiée sur le site du FAMSI compile quatre grammaires (de ch'ort'i, lacandon, tzotzil et itza) et un lexique de ch'ort'i.

Nous ne connaissions pas personnellement Erik Boot mais cette volonté de partager le savoir valait bien d'être reconnue ici. Nous lisions avec grand intérêt ses billets, documentés, fouillés, professionnels: ils nous ont poussé à devenir plus exigents avec le travail que nous vous proposons sur ce carnet. 

Bref, c'est cet héritage virtuel qu'il convient désormais de consulter et d'utiliser à bon escient. 

A sa famille et ses collègues nous présentons nos sincères condoléances.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails