Accéder au contenu principal

Compte-rendu Arqueología mexicana Hors-série 74


La revue de divulgation co-éditée par l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire continue son louable effort de mettre à la portée de tous les documents préhispaniques et coloniaux. Début juin était donc publié un nouveau fac-similé originaire de la Mixteca. Pour qui n’est pas au fait de l’histoire de ce document, on pourrait croire qu’on dispose de deux codex distincts dans le même volume. Il n’en est rien : comme le montre Manuel Hermann Lejarazu dans une longue introduction historiographique, les Codex Colombino et Becker sont un seul et même texte. Ce spécialiste des écritures anciennes mixtèques, chercheur au Centre d’Investigations et d’Études Supérieures en Anthropologie Sociale (CIESAS), a donc été mis à contribution pour nous faire comprendre un document qui a trop souvent été ignoré par les spécialistes et peu connu du grand public. Le séminaire permanent d’études dirigé par Hermann Lejarazu a longtemps proposé une série d’interprétations à ces participants. Elles ont été regroupées dans un ouvrage publié en 2011 par l’INAH.



Dans l’introduction générale, Hermann Lejarazu présente l’originalité et l’intérêt des codex mixtèques puis décrit les caractéristiques du document qui nous intéresse (dimensions, matériaux, pigments, etc.). Ensuite il revient sur l’histoire chaotique de ce document, mutilé, perdu, retrouvé entre Oaxaca, Puebla, Mexico pour le Colombino, entre Oaxaca, Puebla, Berlin et Vienne pour le Becker. Hermann Lejarazu propose un sens de lecture innovant du Codex Becker-Colombino : il s’agit de parcourir les trois bandes horizontales par paire de page, de bas en haut, en S.

Malheureusement le lecteur doit jongler d’une page à l’autre pour.respecter le sens de la lecture proposé et consulter les commentaires du chercheur mexicain. Nous n’avons pas pu consulter la version électronique de ce hors-série : il serait intéressant de savoir si l’édition multimédia est plus flexible que sa soeur “papier”. La qualité de la reproduction des planches est de très bonne qualité mais les vignettes sur lesquelles s’appuie le commentaire peuvent confondre un lecteur à l’oeil non averti ou quelque peu défaillant.

Que raconte le Codex Becker-Colombino ? Il s’agit en fait de l’histoire d’un important dirigeant, prêtre et guerrier mixtèque : 8 Cerf. À ce titre, les informations proposées dans ce codex complète celle qui sont représentées sur une des faces du Codex Nutall et dans le Codex Bodley. Dans ces différents documents, on apprend la généalogie, les conflits, les alliances de 8 Cerf. Nous vous invitons à ce titre à consulter le hors-série 23 d’Arqueología mexicana qui propose une édition fac similé préparée déjà par Manuel Hermann Lejarazu et construite de manière identique.



Un dernier point non négligeable fermera ce billet. Quelques mois après une hausse raisonnable de cinq pesos, le lecteur devra désormais débourser 15 pesos de plus pour acquérir ce hors-série. Avec une hausse de 18,75 % d’un numéro à l’autre et même de 20 % sur un an, on est bien au delà du taux d’inflation pour justifier un tel prix. L’éditeur risque à terme de ne plus vraiment accomplir son objectif d’atteindre le plus grand nombre. À l’instar de la suspension (arrêt?) de l’application Android, aucun avis, aucun communiqué n’a été publié sur les comptes Tweeter ou Facebook d’Arqueología mexicana. On ne peut que regretter ce manque de transparence.

Références bibliographiques
Colombino, Codex. (s.f.). Retrouvé le 27 juin 2017  http://www.codices.inah.gob.mx/movil/contenido.php?id=11

Hermann Lejarazu, M. (2007). Códice Nutall. Lado 1: la vida de 8 Venado. Arqueología mexicana, edición especial 23.

Hermann Lejarazu, M. (ed.). (2011). Códice Colombino : una nueva historia de un antiguo gobernante : edición con facsímil, análisis e interpretación. Mexico : Instituto Nacional de Antropología e Historia.

Spores, R. (1993). Tututepec: A Postclassic-period Mixtec conquest state. Ancient Mesoamerica, 4(1), 167-174. doi:10.1017/S0956536100000845

Troike, N. P. (1980). The Indentification of Individualism the Codex Colombino-Becker. Tlalocan, 8.


Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 351 - Les briques sculptées de Comalcalco avec Miriam Judith Gallegos

Cette semaine Raíces recevait l'archéologue Miriam Gallegos, chercheuse au Centre INAH Tabasco. Avec son aide, nous avons essayé de comprendre la fabrication et l'utilisation des briques sculptées ou gravées qui sont une quasi-exclusivité architecturale du site maya de Comalcalco, situé au Tabasco. Selon Gallegos, "ils faisaient parie des constructions, présents dans les murs, les voûtes et les lnteaux. Ils supportaient de véritables charges et fonctionnaient comme un matériel de construction, en plus d'être décorés". Dès lors, quelles pouvaient être les valeurs symboliques de ces briques ? Comment étaient-ils élaborés ? Dans quelles constructions pouvaient-ils être vus ou non vus ?

Esta semana en Raíces recibimos a la arqueóloga Miriam Judith Gallegos, adscrita al Centro INAH Tabasco. Con su apoyo, trataremos de entender la fabricación y el uso de los ladrillos esgrafíados o moldeados descubiertos en el sitio maya de Comalcalco, Tabasco. Según Gallegos, "f…