lundi 2 mai 2016

Découverte d'enterrements à Xochimilco

Les archéologues Rosa María Alcantara Toledo et Zaira Rincón Montero sont en charge de fouilles de sauvetage effectuées dans le centre de Xochimilco, délégation située au sud-est de la capitale mexicaine. Cette ville est mondialement connue pour ses canaux et ses jardins flottants, inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO et malheureusement pollués et menacés par une urbanisation galopante et peu soucieuse de leur préservation. Ces jardins flottants appelés chinampas remontent à l'époque préhispanique et témoignent d'une technique agricole alors largement répandue sur le Haut-plateau central.

Lors des fouilles entreprises par la Direction de sauvetage archéologie, les restes osseux de trois individus ont été retrouvés. Le premier était un individu d'une trentaine d'années, haut d'1,60 m tandis que le second était un adolescent âgé d'environ 15 ans. Enfin un enfant d'environ 5 ans complète le groupe : il avait encore des dents de lait sur sa mâchoire inférieure.

Les trois individus avaient été déposés sur des dalles en pierre volcanique et accompagnés d'offrandes : des objets en pierre taillée, en obsidienne et en céramique et des ossement d'oiseaux ont notamment été enregistrés.

Au moment de la rédaction de ces lignes, l'INAH n'a publié aucun communiqué ou bulletin sur son site. En revanche la version en ligne d'El Universal propose la brève disponible ici. Il ne s'agit que de résultats partiels, les fouilles continueront.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails