Accéder au contenu principal

Des vestiges de style puuc retrouvés au Yucatan

Des fouilles de sauvetage, préalable nécessaire à l'élargissement d'une autoroute entre Mérida et Campeche, ont permis de mettre à jour des vestiges de style Puuc, près de Mascanu depuis 2009. Ce style architectural est très présent à la frontière entre les deux états. Il caractérise notamment les anciennes villes d'Uxmal, Kabah, Sayil et Labna, à la fin du Classique.

 
L'archéologue Eunice Uc González dirige l'équipe de fouilles (un chef de chantier et cinq archéologues) qui a exploré cinq édifices qui seront restaurés et conservés. Suite à un accord avec le Secrétariat aux Transports et Communications, l'INAH a pu obtenir un rétrécissement de l'autoroute. Uc González a notamment expliqué qu'une cinquantaine de structures avait été détectée. Elles sont faites pour la plupart avec des pierres calcaires rosâtres, typiques de la région Puuc.

Ce qui a été retrouvé fait partie d'un complexe habitationnel situé à la limite entre la colline Puuc et la plaine du nord du Yucatan, près de Oxkintok y de Chunchucmil. Les structures 12 et 22 ont révélé des objets de grand intérêt.


40 enterrements avec des offrandes associées attirent notre attention. Des coquillages utilisés comme pectoraux et du jade figuraient parmi ce mobilier funéraire. Les analyses médico-légales ont mis en évidence des dents limées dans un but esthétique propre à la classe dirigeante. Uc González n'exclut la présence d'autres restes humains si on poursuit les fouilles plus profondément.


L'utilisation de caisses rectangulaires en pierre parfaitement travaillée pour y déposer les restes des défunts est particulièrement frappante. Malheureusement, leur relatif affleurement ont provoqué une dégradation plus rapide des ossements. Les os longs (fémurs, cubitus, tibias) ont suffisamment résisté aux affres du temps et aux rongeurs pour nous parvenir. D'autre part, deux crânes complets, des dents, des vertèbres lombaires, des mâchoires ont permis de préciser certains patrons d'ensevelissement.


Deux maquettes d'édifices, hautes de 40 cm et large de 20, font partie du mobilier retrouvé. L'une représente une maison en pierre, l'autre une pyramide avec des marches, ses rampes et une structure circulaire sur sa partie supérieure. 150 pièces de céramique ont été dégagées dans un état complet. Elles appartiennent à différents styles et à différentes époques : on en retrouve de type Sierra rojo polychrome (Préclassique tardif entre 150 avant et 300 après J.-C.), Tituc orange polychrome (Classique ancien polychrome entre 300 et 600 après J.-C.) et Pizarras (Classique tardif entre 600 et 900 de notre ère). Certains plats sont illustrés avec des scènes mythologiques, d'autres vases peints avec des glyphes.

L'INAH a publié un bulletin disponible ici. Nous remercions Josep Ligorred pour ses informations sur la localisation de ces fouilles.

Pour en savoir plus sur les phases de céramiques dans  cette partie du Yucatan, nous vous recommandons la consultation des documents suivants :

Velásquez, Juan Luis. 1994. "Excavaciones en Punta de Chimino y la cerámica recuperada". In VII Simposio de Investigaciones Arqueológicas en Guatemala, 1993 (editado por J.P. Laporte y H. Escobedo), pp.349-359. Museo Nacional de Arqueología y Etnología, Guatemala. Document pdf disponible le 16 octobre 2011 sur : http://www.asociaciontikal.com/pdf/32.93%20-%20Velasquez.pdf .

Kam Manahan, T. et Ardren, T. "Transformación en el tiempo: definiendo el sitio de Xuenkal, Yucatán, durante el periodo Clásico Terminal". In Estudios de Cultura Maya, p. 11-32. Instituto de Investigaciones Filológicas, Universidad Nacional Autónoma de México. Document pdf disponible le 16 octobre 2011 sur : http://www.iifilologicas.unam.mx/estculmaya/uploads/volumenes/xxxv/manahan.pdf .
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 297 - Exposición Lakii'n: poderio del oriente maya con Alfredo Barrera Rubio

Esta semana en Raíces recibimos al Dr. Alfredo Barrera Rubio, investigador yucateco reconocido por sus aportes a la arqueología y antropología de este estado. En el caso que nos concierna, el Dr. Barrera Rubio ha sido parte de la curaduría de la exposición Lakii'n: poderio del oriente maya que tiene sede en el Museo del Palacio Cantón, radicado en la ciudad de Mérida.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.



Créditos musicales
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH, hasta junio 2017.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición Milpa, pueblos del maíz, Museo Regional de Querétaro, Querétaro, México, hasta el 5/03/2017.
Exposición Xipe Totec y la regeneración de la vida, Museo del Templo Mayor, Ciudad de México, hasta marzo 2017. 
Exposición Lo de candela: afrodescendien…