Accéder au contenu principal

Trois expositions itinérantes sur les anciennes cultures mexicaines

L'INAH rapporte l'inauguration de trois expositions itinérantes sur le territoire mexicain et à l'étranger. a première est proposée au public depuis quelques au Musée régional d'Histoire d'Aguascalientes. Intitulée Ajawo'ob: le temps des seigneurs mayas, elle compte une soixantaine de pièces, dont certaines sont présentées publiquement pour la première fois, originaires de toute la zone maya, aujourd'hui divisée entre le Mexique, le Guatemala, le Bélize, le Salvador et le Honduras. Elle sera visible jusqu'en février 2014.

Le Musée du Grand Temple propose depuis le 27 septembre dernier une petite exposition qui a été présentée à Teotihuacan il y a quelques mois. Elle a pour titre Teotihuacan, tres pirámidas en el paisaje ritual et comporte 87 pièces originaires de ces trois édifices monumentaux qui reproduisent le paysage environnant. En novembre prochain, le visiteur pourra assister à une série de quatre conférences :

  1. La unidad urbana de la Pirámide del Sol par Alejandro Sarabia, directeur de la Zone archéologique de Teotihuacan, le 9 novembre ; 
  2. La Pirámide de la Serpiente Emplumada, sus descubrimientos y su significado, par Ruben Cabrera Castro, le 23 novembre ;
  3. Propuestas y resultados del Proyecto Tlalocan par Sergio Gómez, responsable du Projet Tlalocán sous la Pyramide du Serpent à plumes, le 30 novembre ;
  4. La Pirámide de la Luna en el paisaje ritual cosmológico par Saburo Sugiyama, responsable du Projet Pyramide de la Lune, le 7 décembre.
Une dernière exposition a été inaugurée aux antipodes le 28 septembre dernier. L'événement, intitulé Aztecs, Conquest and Glory pourra être visité d'abord en Nouvelle Zélande jusqu'en février 2014 au Museum of New Zealand Te Papa Tongarewa. Il a lieu dans le cadre d'un échange culturel: il y a deux ans, la Nouvelle-Zélande avait envoyé une exposition sur les cultures maoris au Musée National des Cultures, à Mexico. Chargé de préparer l'exposition, Raul Barrera, responsable du Projet d'Archéologie Urbaine, a décrit à la presse le contenu de l'exposition qui sera visible ensuite au Melbourne Museum en Australie entre avril et septembre 2014. Ce ne sont pas moins de 266 pièces qui feront donc le voyage de l'autre côté du Pacifique. Une réplique du Templo Mayor au 1/10e servira notamment d'écrin à plusieurs pièces. Elles ont été choisies afin de retracer l'apparition des Tenochas dans la vallée de Mexico et seront organisées en six sections : 
  1. Origine et migration ;
  2. Gouvernement et société ;
  3. Économie et vie quotidienne ;
  4. Dieux et rituels ;
  5. Conquête et expansion militaire ;
  6. Chute de l'empire.
Voici donc une belle opportunité de découvrir une ancienne culture mésoaméricaine pour nos compatriotes de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie de profiter d'un voyage en Australie ou en Nouvelle-Zélande.


Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 297 - Exposición Lakii'n: poderio del oriente maya con Alfredo Barrera Rubio

Esta semana en Raíces recibimos al Dr. Alfredo Barrera Rubio, investigador yucateco reconocido por sus aportes a la arqueología y antropología de este estado. En el caso que nos concierna, el Dr. Barrera Rubio ha sido parte de la curaduría de la exposición Lakii'n: poderio del oriente maya que tiene sede en el Museo del Palacio Cantón, radicado en la ciudad de Mérida.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.



Créditos musicales
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH, hasta junio 2017.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición Milpa, pueblos del maíz, Museo Regional de Querétaro, Querétaro, México, hasta el 5/03/2017.
Exposición Xipe Totec y la regeneración de la vida, Museo del Templo Mayor, Ciudad de México, hasta marzo 2017. 
Exposición Lo de candela: afrodescendien…