lundi 27 avril 2015

Des archéologues yucatèques parcourent l'ancien sacbe de Kabah à Nohpat

Dans un bulletin publié sur le site de l'INAH, on apprend que des archéologues du Centre INAH-Yucatan ont pu retrouver et parcourir le tracé de l'ancien sacbe (chemin blanc qui reliait les sites de Kabak à Nohpat situé au cœur de la région Puuc.

Dirigée par José Huchim Herrera et Lourdes Toscano, l'équipe s'est frayé un chemin long de 18 km sur un tracé enregistré grâce à des relevés de données GPS pendant trois mois. Le sacbe avait partiellement exploré il y a une vingtaine d'années par Ramón Carrasco et Tomás Gallareta. Erigé entre 800 et 100 de notre ère, la sacbe pouvait atteindre 5 m de large. Elle était délimitée par des pierres pouvant de 20 à 30 cm de diamètre. Le sacbe passait notamment par les sites d'Uxmal, Che’etulix et Sacbe. Un autre élément intéressant est la présence répétée de points de visualisation haut d'1,5 à 2 m et large de 3 à 4 m.

Les explorations ont permis également de retrouver des vestiges d'occupation humaine le long du sacbe : des restes de ciment utilisés pour la construction de maison, la présence de plusieurs chultunes, de petits étangs permettaient au marcheur de se reposer et de se désaltérer, des carrières d'où étaient extraites les pierres utilisées pour la construction du sacbe.

Pour Huchim Herrero, il ne fait guère de doute que les cinq sites entretenaient des relations commerciales et politiques.

La nouvelle est suffisamment marquante pour être reprise par le quotidien mexicain Milenio. On peut également consulter le diaporama préparé pour l'occasion.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails