Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2013

Raíces 108 - Zelia Nutall avec Paloma Estrada Cruz

Cette semaine dans Raíces, nous avons reçu Paloma Estrada Cruz, auteur d'une publication sur les femmes archéologues qui ont marqué ou marquent l'histoire de cette science au Mexique. Comme chaque semaine, vous retrouverez notre balado gratuitement sur le portail Archive en format mp3 et ogg.



Vous pouvez également nous écouter et télécharger sur Soundcloud.



Références bibliographiques Estrada Muñoz, Paloma (2012). Las mujeres en la arqueología mexicana (1876-2006). Madrid : Editorial Académica Española. Manuela Pérez Rodríguez, Assumpció Vila-Mitjá y Trinidad Escoriza Mateu (Coord.)(2011). Revista atlántica-mediterránea de Prehistoria y de arqueología social. Arqueología feminista: investigación y política. Homenaje a Encarna Sanahuja Yii. Vol. 13. Pedro V. Castro-Martínez y Trinidad Escoriza-Mateu (2006).Trabajo y sociedad en arqueología. Producciones y relaciones versus orígenes y desigualdades. Rampas 7.Barcelona: Universidad de Barcelona. Trinidad Escoriza Mateu. s/f. Produ…

Quelques nouvelles du 9e Congrès International des Mayistes à Campeche

Cet événement annuel organisé par l'Institut de Recherches Philologiques de l'Université Nationale Autonome du Mexique a livré des informations peu ou pas diffusé par les autorités archéologiques de ce pays. Depuis la semaine dernière, même si l'événement était visible en direct sur Internet, il faut souvent d'en remettre aux articles de la presse généraliste pour avoir quelques articles à se mettre sous la dent. 

C'est le quotidien La Crónica de hoy qui semble la plus présente avec des articles publiés régulièrement par Juan Calavera et Reyna Paz. Passons certaines erreurs orthographiques et approximations archéologiques et essayons d'en tirer quelques enseignements.

Cocorico ! Commençons par la présence française à ce congrès. Dans une table ronde dirigé par Dominique Michelet et Nikolaï Grube, Philippe Nondédéo dirige une équipe franco-mexicaine en charge d'explorer le site de Naachtun situé à la frontière entre le Campeche mexicain et le Péten guatéma…

Raíces 107 - Les anciens Tarasques avec Roberto Martinez Gonzalez

Cette semaine dans Raíces, nous recevons Roberto Martínez González, historien, anthropologue et titulaire de chaire à l'UNAM, pour commenter les structures de pouvoir chez les anciens Tarasques. Dans l'épisode 94, Roberto nous avait proposé un rapide tour d'horizon sur la civilisation tarasque.
Comme chaque semaine, vous retrouverez notre balado gratuitement sur le portail Archive en format mp3 et ogg.


Vous pouvez également le télecharger librement sur Soundcloud.



Références bibliographiques
Alcala, Jerónimo de. (2008) Relación de Michoacán. Morelia: El Colegio de Michoacán. Beltrán Ulises et al. (1994) El Michoacán antiguo, Brigitte Boehm de Lameiras (coord.), México: El Colegio de Michoacán-Gobierno de Michoacán. Benedict, Warren. Boehm de Lameiras, Brigitte (coord.). 1994. El Michoacán antiguo. Estado y sociedad tarascos en la época prehispánica. México: El Colegio de Michoacán-Gobierno de Michoacán. Cárdenas García, Efraín. (1996) Pátzcuaro, Ihuatzio y Tzintzuntzan, en Arqu…

Explorations d'un nouveau site maya: Chactun, Campeche

Depuis deux ou trois jours, on assiste à une petite ébullition parmi les mayistes. Alors que la 6e Convention mondiale d'archéologie maya vient de se clore au Museo Popol Vuh au Guatemala, il est une découverte qui ne manquera pas d'alimenter les conversations dans les couloirs du IXe Congrés international des mayistes à San Franciso Campeche à partir de dimanche prochain. Même l'AFP s'est fendu d'une dépêche reprise par plusieurs médias français, comme le Monde.

C'est dans cet état éponyme que les archéologues Ivan Sprajc et Atesta Flores Esquivel, l'épigraphe Octavio Esparza Olguín ont découvert un site archéologue de grande étendue il y a à peine une quinzaine de jours. Baptisé Chactun, qu'on peut traduire par Pierre Rouge ou Grande Pierre, ce site n'était pas encore enregistré dans l'atlas des sites archéologiques du Campeche, il a été repéré par des chicleros qui accompagnaient Sprajc dans son opération de reconnaissance au nord de la bios…

Participation au programme Evolución espiritual

Hector Diego Medina est journaliste et présentateur sur la chaîne mexicaine d'information en continu, Milenio TV. Il est également universitaire, producteur-présentateur d'Evolución Espiritual, programme diffusé tous les jeudis sur Radio UdeM de 19 h à 20 h. Depuis quelque temps déjà, Hector m'avait proposé d'intervenir dans son programme pour présenter l'anthropologie des religions. Sous bien des aspects, je pense être un anthropologue en formation. Mais soit... Connaissant un peu le contenu spirituel, voir religieux mais respectueux d'Evolución Espiritual, je ne pensais pas trop avoir ma place.

Hector Diego, tout comme José Luis Rámirez Vargas, présentateur d'El mundo de las religiones sur Frecuencia Tec, est un excellent interlocuteur, avide de savoir comment les sciences humaines étudient et pensent les phénomènes religieux et les spiritualités. L'humble et certainement incomplète participation de votre serviteur a tendu cependant à mettre en valeur…

Arqueología mexicana - Especial 50 El Códice de la Cruz-Badiano Prinera parte

Comme souvent lorsqu'il s'agit d'un fac-simile publié sous la forme d'un hors-série, l'éditeur Raíces n'hésite pas à profiter avantageusement du porte-monnaie du lecteur moyen, mais aussi de sa patience. L'accès au Codex de la Cruz-Badiano, véritable bible d'herboristerie rédigée en latin sur des plantes médicinales originaires de la Nouvelle-Espagne, ne nous convaincra pas du contraire.


Pour l'heure, le lecteur devra se contenter d'une étude par Robert Bye et Edelmira Linares des sept premiers chapitres de ce manuscrit conservé actuellement à la Bibiothèque Nationale d'Anthropologie et d'Histoire. Pourtant l'histoire du Codex Badiano n'a pas été de tout repos. Préparé par un des disciples de Sahagún, il fut envoyé à la cour d'Espagne. Selon les éditeurs, il a pour particularité d'être le premier ouvrage rédigé - en 1552 - et illuminé par des scribes natifs sur les plantes médicinales locales, marquant une rencontre inéd…

Raíces 106 - Los Otomíes du semi-désert de Querétaro avec Mirza Mendoza

Cette semaine dans Raíces, nous allons faire un petit détour par l’état de Querétaro, cet état situé au nord-est de la capitale, Mexico. À bien des égards, cette région du Mexique recèle des trésors archéologiques et historiques peu connus, voir même par les Mexicains eux-mêmes. Cependant ce sont les trésors humains qui nous intéressent : les Otomis sont un peuple originaire qui vivent sur un territoire qui s’étend sur différents états mexicains. Ils sont notamment très présents dans l’état de Mexico et dans son voisin, le Michoacan. Il existe plusieurs communautés otomis, la plupart résidant dans la partie semi-désertique de l’état de Querétaro. Mirza Mendoza Rico est anthropologue social : elle a travaillé de très près avec ces communautés et a publié différents textes et articles sur leurs conditions de vie et leurs habitudes.
Comme chaque semaine, nous vous proposons de télécharger ce programme en format mp3 ou ogg sur le portail Archive.


Mais il est aussi disponible temporairement …

Vers une carte numérique de l'enceinte sacrée du Grand Temple de Mexico-Tenochtitlan

La Jornada nous révèle de belles surprises parfois. Cet article d'Ana Mónica Rodríguez publié le 1er avril dernier revient sur un projet peu commenté au Templo Mayor. Cependant l'INAH n'en évoque pas un mot sur son site. Leonardo López Luján a évoqué en fait une initiative cherchant à améliorer notre compréhension de cette enceinte cérémonielle.

Dans un premier temps, López Luján a décrit un projet impliquant l'INAH et la faculté d'archéologie de l'Université de la préfecture d'Aichi au Japon. C'est l'archéologue Saburo Sugiyama, connu pour ses recherches à Teotihuacan depuis les années 1980, qui accompagnera son homologue mexicain. L'objectif est simple : dessiner une carte virtuelle de précision millimétrique du centre cérémoniel afin de le reconstruire virtuellement. López Luján a précisé à la journaliste l'importance du calcul exact des dimensions des constructions mexicas, de l'identification d'anciens systèmes de mesures, du r…

Compte-rendu Arqueología mexicana 121 - Arqueología del siglo XXI

Cette publication marque un anniversaire important pour la revue publié par l'INAH. Il s'agit en effet de fêter le vingtième anniversaire. Quoi de mieux alors que de s'intéresser à l'évolution des théories et des méthodes archéologiques au Mexique, "de la manière selon laquelle la pratique archéologique s'est transformée récemment, des fondements derrière notre connaissance des anciennes cultures mexicaines" (p. 39).




Dans un premier temps, on peut lire une réflexion de Kenneth Hirth sur la méthode dont dispose l'archéologue pour estimer la population présente sur un site à une époque donnée.  On pourrait parler d' "archéodémographie" d'une certaine manière.

Vient ensuite un travail de Joaquín García-Bárcena sur les techniques de datation par stratigraphie, dendrochronologie, radiocarbone et thermoluminescence. En revanche la datation à l'uranium-thorium n'est pas détaillée alors qu'elle permet des analyses qui se substit…

Localisation de l'enterrement principale de la tombe à puits de Colima

Il y a un mois environ, nous vous décrivions la découverte d'une tombe à puits découverte lors de fouilles de sauvetage effectuées à Colima, capitale de l'état homonyme. Dans un nouveau bulletin publié le 6 juin dernier, les archéologues en charge du projet ont communiqué les dernières avancées. Selon Marco Zavaleta Lucido, l'enterrement principal était entouré de cinq autres.

Dans la chambre principale de la tombe, les archéologues étaient tombés nez à nez avec un monticule d'ossements appartenant à une dizaine d'individus. Sous ce dernier, une fine couche de terre couvrait les restes d'un squelette incomplet : si l'anthropologue Rosa María Flores a pu facilement identifier fémurs, tibias, humérus, clavicules, cubitus, radius, vertèbres, os iliaques et quelques côtes, elle n'a trouvé aucune trace des extrémités de cet individu âgé d'une quarantaine d'années. Une offrande l'accompagnait : elle consistait en un vase et un autre globulaire, un…

Des objets de la culture Mezcala retrouvés près de Colula, Guerrero

Dans un bulletin somme toute laconique publié sur le site de l'INAH le 4 juin dernier, on apprend qu'une équipe d'archéologues de l'INAH-Guerrero dirigée par Miguel Pérez Negrete, Jorge Alberto Hernández et Antonio Hermosillo Worley a mis au jour une série de matériels appartenant à deux cultures et à deux époques très éloignées sur le lieu-dit Oxtotenco, près d'Azcuala.

Les vestiges les plus anciens remonteraient au Préclassique moyen (soit 1000 avant notre ère). Il s'agirait de tessons de céramiques de style préolmèque : elles sont brunies, noires ou rouges avec des patrons de points. Celles de style olmèque sont blanches et brunies avec des incisions sur les bords et au fond.

Au-dessus de cette strate, les archéologues avaient retrouvé d'autres tesselles de céramique de type Blanc granuleux datées vers 700 après Jésus Christ. Leur aspect sablonneux et la décoration font penser qu'il s'agit de vestiges de la culture Mezcala. Elles accompagnaient …

Raíces 105 - Les félins à Teotihuacan avec Azucena Cervantés

Cette semaine dans Raíces, nous avons reçu Azucena Cervantés, archéologue à Teotihuacan. Dans le cadre de sa thèse de maîtrise, elle a étudié l'iconographie des félins à Teotihuacan. 
Comme chaque semaine, vous pouvez retrouver ce programme en format mp3 et ogg sur le portail archive.org.


Le balado est également librement disponible sur Soundcloud.

Références Valverde Valdés, M. d. C. (2004). Balam : el jaguar a través de los tiempos y los espacios del universo maya (1. ed.). México, D.F. : Universidad Nacional Autónoma de México, Instituto de Investigaciones Filológicas, Centro de Estudios Mayas.
Saunders, N. J. (1998). Icons of power : feline symbolism in the Americas. London : New York: Routledge.
Arroyo, Sergio Raúl (éd.) (2005). El jaguar prehispánico: huellas de lo divino. Mexico DF - Monterrey: CONACULTA - Museo de Historia Mexicana.
Arqueología Mexicana 57 sobre el jaguar prehispánico.

Expositions A cien años del descubrimiento de AltaVista, Chalchihuites 1908-2008, Museo de la …

Vers un inventaire extensif de la peinture murale teotihuacaine

Lorsque Beatriz de la Fuente dirigeait l'Instituto de Investigaciones Estéticas à l'Universidad Nacional Autónoma de México, elle mit en place un projet de publication multi et interdisciplinaire pour mettre en valeur un pan sous-estimé du patrimoine pictural mexicain : la peinture murale préhispanique. Des analyses furent publiées dans le Boletín de pintura mural prehispánica. Puis en 1996 furent édités les deux premiers volumes d'une collection d'ouvrages qui catalogue ce genre de vestiges dans la Cité où apparaissent les dieux.
Depuis le décès de De la Fuente, c'est María Teresa Uriarte qui a repris le flambeau au sein d'Estéticas. Dans un projet collaboratif avec l'INAH et le Centro de Estudios Teotihuacanos, elle a entrepris un vaste projet de catalogage de tous les fragments de peintures conservés in situ et dans différentes réserves de musées mexicains. Dans cette tâche ardue,  elle est aidée par la restauratrice Gloria Torres Rodríguez et l'arc…

1000e billet : remise d'une vaisselle de culture Aztatlan à l'INAH

(Remerciement à Guillermo Kantún por orientarme en la numeración maya)
Pour ce millième billet, je préfère vous laisser penser à cette curieuse annonce publiée sur le site de l’INAH dans un bulletin publié le 13 mai dernier. On y apprend qu’un collectionneur privé, le professeur LucianoSandovial, a remis au centre INAH-Nayarit une très jolie pièce en céramique peinte qu’il avait gardé chez lui pendant 18 ans.
Une première expertise a été effectuée par Mauricio Garduño Ambriz, chercheur du centre INAH-Nayarit et spécialiste des cultures du Nord-ouest du Mexique. Selon ces premières constations, la pièce aurait été élaborée il y a 900 ans, elle présente des éléments iconographiques propres à la culture Aztatlan qui connut son acmé entre les 10e et 14e siècles de notre ère.
Il s’agit « d’un vase polychrome de type globulaire à cou droit, tripode avec des supports évoquant des maracas. Il mesure 18 cm de haut et 13 cm de largeur maximale et il est décoré profusément comme dans la tradition …

Raíces 104 - Fouilles à Tabuco, Veracruz avec María Eugenia Maldonado Vite

Cette semaine dans Raíces, nous avons reçu María Eugenia Maldonado Vite, responsable de fouilles sur le site préhispanique de Tabuco, Veracruz. Situé à quelques kilomètres de l'embouchure du fleuve Tuxpan, Tabuco semble avoir été un port d'échanges entre les populations qui descendaient le fleuve et les commerçants qui effectuaient du cabotage le long de la côte du Golfe du Mexique. C'est en tout cas ce que suggère la découverte d'un ponton précolombien et la présence d'enterrements à proximité.

Comme chaque semaine, vous pouvez retrouver ce programme en format mp3 et ogg sur le portail archive.org.


Le balado est également librement disponible sur Soundcloud.



Références
Bulletin de l'INAH sur Tabuco, publié le 5 avril 2013.

Médias
Diaporama sur les fouilles à Tabuco.
Série Diversidad, tous les jeudis à 22 h sur Canal del Congreso et sur INAHTV.

Événements académiques
Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM.
Séminaire permanent Teorías y métodos en la ant…