Accéder au contenu principal

Participation au programme Evolución espiritual

Hector Diego Medina est journaliste et présentateur sur la chaîne mexicaine d'information en continu, Milenio TV. Il est également universitaire, producteur-présentateur d'Evolución Espiritual, programme diffusé tous les jeudis sur Radio UdeM de 19 h à 20 h. Depuis quelque temps déjà, Hector m'avait proposé d'intervenir dans son programme pour présenter l'anthropologie des religions. Sous bien des aspects, je pense être un anthropologue en formation. Mais soit... Connaissant un peu le contenu spirituel, voir religieux mais respectueux d'Evolución Espiritual, je ne pensais pas trop avoir ma place.

Hector Diego, tout comme José Luis Rámirez Vargas, présentateur d'El mundo de las religiones sur Frecuencia Tec, est un excellent interlocuteur, avide de savoir comment les sciences humaines étudient et pensent les phénomènes religieux et les spiritualités. L'humble et certainement incomplète participation de votre serviteur a tendu cependant à mettre en valeur les aspects suivants :
  • définir l'anthropologie religieuse dans le cadre plus vaste des études religieuses, qu'elles fussent sociologie, histoire, philosophie voir économie,
  • rappeler la neutralité nécessaire de l'anthropologue dans son processus d'analyses d'un phénomène religieux,
  • définir les particularités des catholicismes mexicains,
  • donner des exemples de syncrétismes dans le but d'informer le public et d'instaurer le respect et la tolérance nécessaire entre différentes confessions ou pratiques religieuses
J'espère sincèrement avoir atteint ces objectifs même si je doute légitimement du contenu de mes propos. Mes différentes participations à des programmes de ce genre sur 3 stations de radio locales (Radio UdeM, Frecuencia Tec et Radio Nuevo León) m'ont fait prendre conscience de certaines choses. La première est le manque criant de ce type de stations à niveau régional en Frqnce. On m'objectera qu'il existe des chaînes de webtv qui remplissent parfaitement ce rôle. Cependant la radio reste un des médias les plus consultés en France. Alors pourquoi ne pas les créer ou les diffusions au moins à un niveau régional. A titre indicateur, la ville de Monterrey compte plus de 4,5 millions d'auditeurs potentiels...

Un deuxième enseignement est sans contestation possible le poids des religions et des spiritualités dans la société mexicaine en générale, regiomontana en particulier. J'entends d'ici les athées (dont je partage certaines idées) fustiger cette omniprésence de la religion dans la vie publique voir politique de ce pays. L'examen récent du discours de la mairesse de Monterrey lors de la remise des clés de la ville à Jésus en est un criant exemple: l'usurpation de son statut d'élu de la troisième ville du pays a passablement été critiqué, notamment par les catholiques et les athées. Il faut dire que l'édile a eu le "mauvais" goût de participer à une rencontre de pasteur évangélique, reconnaissant de facto sa confession. Curieusement la constitution mexicaine a repris le concept pourtant bien français de la séparation de l'église et de l'état. Dans un pays où le catholicisme traditionnel (dont je partage aussi certaines valeurs) prend sérieusement du plomb dans l'aile face aux églises protestantes venu du voisin nord-américain, au bouddhisme (dans lequel je me reconnais également), voir à l'islam, il est plus que temps que les confessions religieuses n'évitent de tourner au communautarisme et à la ringardise. La tolérance, le dialogue interreligieux incluant l'athéisme doivent faire des propositions et agir ensemble pour garantir la cohésion sociale et contribuer significativement au développement personnel.

L'anthropologie des religions constitue un excellent référent scientifique pour épauler leurs actions. Comme disait Albert Einstein, "la science sans religion est borgne et la religion sans science est aveugle". Voici donc ce programme disponible gratuitement en format mp3 et ogg sur le site Archive.



Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 351 - Les briques sculptées de Comalcalco avec Miriam Judith Gallegos

Cette semaine Raíces recevait l'archéologue Miriam Gallegos, chercheuse au Centre INAH Tabasco. Avec son aide, nous avons essayé de comprendre la fabrication et l'utilisation des briques sculptées ou gravées qui sont une quasi-exclusivité architecturale du site maya de Comalcalco, situé au Tabasco. Selon Gallegos, "ils faisaient parie des constructions, présents dans les murs, les voûtes et les lnteaux. Ils supportaient de véritables charges et fonctionnaient comme un matériel de construction, en plus d'être décorés". Dès lors, quelles pouvaient être les valeurs symboliques de ces briques ? Comment étaient-ils élaborés ? Dans quelles constructions pouvaient-ils être vus ou non vus ?

Esta semana en Raíces recibimos a la arqueóloga Miriam Judith Gallegos, adscrita al Centro INAH Tabasco. Con su apoyo, trataremos de entender la fabricación y el uso de los ladrillos esgrafíados o moldeados descubiertos en el sitio maya de Comalcalco, Tabasco. Según Gallegos, "f…