mardi 27 juillet 2010

Discutamos 72 - La idea de la muerte mexicana

Une des particularités de la culture est son rapport avec la mort. A la différence de notre conception européano-judéo-chrétienne, les Mexicains ont hérité d'une perception différente (préhispanique) de la mort qui s'est accomodé de l'évangélisation. Ce débat, modéré par Claudio Lomnitz, confronte les opinions de l'anthropologue Dora Sierra Carrillo, Juan Gregorio Regino et de l'archéologue Eduardo Matos Moctezuma. Il fut diffusé la première fois le 12 juillet 2010 sur CanalOnce IPN et rediffusé le 15 juillet 2010 sur TVUNAM.


On peut retenir la réflexion de Juan Gregorio Regino sur l'existence d'idéeS mexicaineS de la mort. Selon Matos Moctezuma, la Révolution mexicaine s'est tourné sur une vision aztécocentriste. Pour l'anthropologue Dora Sierra Carrillo, l'Indépendance mexicaine et la Révolution mexicaine sont des exemples du besoin de sauver le passé glorieux préhispanique mais d'ignorer le présent préoccupant, comme le fait également Porfirio Diaz en son temps. Elle insiste sur le fait que les traditions sont mieux conservées dans les provinces.

Bon visionnage en attendant vos commentaires sur ce blog ou sur Facebook !

Références bibliographiques :

MATOS MOCTEZUMA, Eduardo.
2000. Muerte a filo de la obsidiana. FCE, Mexico.

1986. Vida y Muerte en el Templo Mayor. Ediciones Oceano, Mexico, 143 p.

2005. Vida, pasion y muerte en Tenochtitlan. FCE, Mexico.

2007. « Quetzalcóatl y el mundo de los muertos ». In Isis y la Serpiente Emplumada. Egipto faraónico, Mexico prehispánico, UNESCO-Forum Universal de las Culturas Monterrey 2007, Monterrey, p. 166-175.

RAGOT, Nathalie.
2000. Les au-delàs aztèques. BAR international series. Paris monographs in American archaeology, Oxford.

Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails