Accéder au contenu principal

Une stèle de Tonina bientôt complète au MNA

Dans une note disponible sur le site de l'INAH (cliquez sur le titre pour la lire en espagnol), on apprend que la stèle nommée "Seigneurs divins de Tonina créant l'univers" et présente dans la salle Maya du Museo Nacional de Antropología sera bientót présentée au public dans son intégralité.

Découverte en 2002, lors de fouilles dans le Palacio Witz de Toniná, cette stèle, ou Monument 172, a une histoire particulière. Mesurant 137 cm de long pour 49,5 cm de large, elle comporte des glyphes qui ont permis de la dater au 28 octobre 727 après Jésus Christ, au Classique récent. Chose curieuse, la stèle avait arraché au Palais des Coquillages et  réutilisée comme linteau au XVe siècle par les Tzetzal qui avaient réoccupé l'acropole de Tonina. Sculptée dans un bloc de calcaire, elle ne put résister à la pression et fut ensevelie, avant d'être retrouvée 600 ans plus tard, rompue en trente-sept fragments.


Ill. 1 : Monument 127, Tonina, Maya, Classique récent.
MNA, Mexico.
Photo le 8 juillet 2010, retrouvée sur http://goo.gl/C936 .

Les mêmes glyphes rapportent la tenue d'un jeu de balle entre les seigneurs Griffe de jaguar à gauche et Kinich Baknal Chaak à droite. Chacun porte des genouillères, une jupette en cuir, un joug, une palme et des haches (voir les flèches de couleurs sur l'illustration). Selon l'étude épigraphique, Griffe de jaguar avait commandé cette stèle 4 années après son accès au trône de 'Po (ancien nom de Tonina), vingt ans après le décès de son ancêtre Kinich Baknal Chaak. Griffe de jaguar a des traits solaires si on considère sa coiffe ornée de longues plumes. A l'opposé, Kinich Baknal Chaak porte une coiffe ornée d'un oiseau de l'inframonde.

Selon la note de l'INAH, cette scène reproduirait le troisième épisode des jumeaux divins dans le Popol vuh, lorsque ces derniers vainquent les seigneurs des ténèbres au jeu de balle.

L'archéologue Juan Yadeun, directeur de fouilles à Tonina, explique dans la même note comment ses équipiers ont réussi à retrouver le fragment manquant. Ils sont partis de l'hypothèse selon laquelle cette stèle avait été arraché à la structure la plus importante de Tonina : le Palais des Coquillages. Ce fut chose faite il y a quelques années. La pièce fut nettoyé et restaurée. Elle sera prochainement réintégré au monument 127. Yadeun pense que ce fragment de main a délibérément été laissé au Palacio del Caracol, car la chèferie tzeltal aurait porté le nom de "Seigneurie de la main puissante".


Ill. 2. Fragment manquant du monument 172, Tonina.
Calcaire, Maya, Classique récent.
Photo disponible le 8 juillet 2010 sur http://goo.gl/LAFv .

Les photos que nous avons traitées sous GIMP sont visibles sur cette projection de diapositives en ligne. L'information a été reprise par La Jornada, dans son édition en ligne du 8 juillet 2010.

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 297 - Exposición Lakii'n: poderio del oriente maya con Alfredo Barrera Rubio

Esta semana en Raíces recibimos al Dr. Alfredo Barrera Rubio, investigador yucateco reconocido por sus aportes a la arqueología y antropología de este estado. En el caso que nos concierna, el Dr. Barrera Rubio ha sido parte de la curaduría de la exposición Lakii'n: poderio del oriente maya que tiene sede en el Museo del Palacio Cantón, radicado en la ciudad de Mérida.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.



Créditos musicales
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH, hasta junio 2017.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición Milpa, pueblos del maíz, Museo Regional de Querétaro, Querétaro, México, hasta el 5/03/2017.
Exposición Xipe Totec y la regeneración de la vida, Museo del Templo Mayor, Ciudad de México, hasta marzo 2017. 
Exposición Lo de candela: afrodescendien…