Accéder au contenu principal

Arqueologia Mexicana n°107

L'édition de janvier-février est traditionnellement en retard, certainement à cause des fêtes de décembre. Curieusement le sommaire du numéro est en effet visible depuis au moins une semaine sur le site de la revue.

Je ne ferai pas de compte-rendu in extenso de ce dernier numéro et concentrerait mon attention sur les articles les plus marquants. Ce point de vue peut paraître subjectif et arbitraire. Mais il répond à la nécessité impérieuse de passer à des tâches et des projets personnels qui requièrent plus de temps et de concentration. Qui plus est, j'avais proposé un petit résumé de l'article rédigé par Fauvet-Berthelot et Lopez Lujan il y a quelques jours.

J'ai particulièrement apprécié la mise à jour de l'article de Lopez Austin et Lopez Lujan sur les tepetlacalli. Sur suggestion d'Alberto Peralta, les deux anthropologues proposent une description complète d'une petaca en pierre conservée dans une chapelle de Coyoacan. Elle renforce ainsi les éléments iconographiques et les interprétations qui en ont été faites.

D'autre part, on apprend la découverte d'un masque de serpentine incrusté de pyrite et de plusieurs offrandes sous la Pyramide du Soleil, à Teotihuacan. L'invention est à mettre sur le compte de l'équipe d'archéologues dirigé par Alejandro Sarabia. Ce qui surprend, c'est la forme du visage, si différente des autres masques teotihuacains connus jusqu'à présent. Se démarquant de traits stéréotypés des autres masques, les archéologues estiment qu'il pourrait s'agir d'un portrait. Cette information n'est pas apparue sur le site de l'INAH. Il aurait été intéressant d'avoir plus de détails sur des fouilles qui ont débuté l'été dernier et s'intéressent à des zones qui ont été fouillés il y a presque 80 ans par Eduardo Noguera.

Le dossier principal propose un parcours sur l'apparition et le développement des centres urbains en Mésoamérique. Cette thématique alléchante nous renvoit à la publication d'une série en cours, dirigée par E. Matos Moctezuma : la série Ciudades du Fondo de Cultura Economica et du Colegio de México. Quatre ouvrages sont à présent disponibles : Tenochtitlan, Monte Alban, Paquimé, Teotihuacan et El Tajin, dernier ouvrage en date. On a donc presque l'impression d'avoir affaire à des publi-reportages pour cette collection, dont le contenu et les objectifs sont pourtant plus qu'honorables. D'ailleurs la section bibliographiques de la revue présentent quatre des cinq volumes édités jusqu'à maintenant.

Vers la fin de la revue, on peut lire ENFIN un article à valeur de petit rapport sur les nombreuses découvertes faites par l'équipe de Bruce Bachand et Lynneth Lowe sur le site chiapanèque de Chiapa de Corzo. Je dis enfin car, jusqu'à présent, les informations dont nous disposions étaient celles proposées sur le site de l'INAH. Egalement auteurs de ce papier, Bachand et Lowe reviennent sur les influences olmèques largement perceptibles à Chiapa de Corzo. En s'appuyant sur différents artefacts de style olmèques (hache de serpentine gravée, sculpture en céramique de style baby face...), ils établissent des liens fort entre Chiapa de Corzo et La Venta, au Tabasco. L'article compte différents infographies sur les tombes mises au jour sous le monticule 11.

L'INAH a décidé de faire concurrence au magazine Mexico Desconocido et propose à partir de ce mois une série de guide de tourisme archéologique. Les deux premiers numéros propose une visite des sites de Palenque et de Tulum, en particulier, des états du Chiapas et du Quintana Roo en général. Ce nouvel outil vise évidemment les touristes en goguette dans les états les plus visités du pays par les touristes étrangers. Un bémol cependant : il aurait mieux voulu publier ce genre d'ouvrage dans d'autres langues car bon nombre de touristes savent lire l'espagnol.

Pour consulter le sommaire complet de ce numéro 107, vous pouvez pointer le titre de cette note ou ici. Achevons cette note en signalant le dossier du numéro 108 qui sera sans aucun doute passionnant, car peu traité : "restauration et archéologie : l'art de sauver l'art". Tout un programme.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 297 - Exposición Lakii'n: poderio del oriente maya con Alfredo Barrera Rubio

Esta semana en Raíces recibimos al Dr. Alfredo Barrera Rubio, investigador yucateco reconocido por sus aportes a la arqueología y antropología de este estado. En el caso que nos concierna, el Dr. Barrera Rubio ha sido parte de la curaduría de la exposición Lakii'n: poderio del oriente maya que tiene sede en el Museo del Palacio Cantón, radicado en la ciudad de Mérida.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.



Créditos musicales
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH, hasta junio 2017.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición Milpa, pueblos del maíz, Museo Regional de Querétaro, Querétaro, México, hasta el 5/03/2017.
Exposición Xipe Totec y la regeneración de la vida, Museo del Templo Mayor, Ciudad de México, hasta marzo 2017. 
Exposición Lo de candela: afrodescendien…