vendredi 27 avril 2012

Objectifs d'une nouvelle campagne de fouilles à Teotihuacan

Voilà deux saisons que le dégagement du long tunnel de 120 m qui passe sous la Citadelle de Teotihuacan attise l'imagination des archéologues et des chercheurs intéressés par cette cité qui était déjà mythique pour les Mexicas.

L'équipe de Sergio Gómez et Julie Gazzola ont repris truelles, pelles et pinceaux il y a trois semaines afin de scruter le remblais qui les sépare d'une éventuelle tombe à plusieurs chambres. L'année dernière, après avoir dégagé 600 tonnes et avancé de 33 mètres, l'objectif est d'avancer de 40 mètres supplémentaires afin d'engager un nouveau robot jusqu'à l'extrémité du tunnel. Près de 60000 fragments de céramique, de jade, de pointes de flèches et de petits objets ont ainsi extraits du sous-sol teotihuacain. Cette année, l'objectif est très ambitieux puisqu'il s'agit d'arriver aux chambres situées au fond du tunnel. Néanmoins les conditions de travail sont dangereux et l'avancée se fera lentement pour éviter tout risque d'éboulement.

Gomez a déclaré sur le site de l'INAH que le petit robot d'exploration Tlaloque I ne sera pas de la partie. Il fait partie désormais de l'histoire de l'exploration archéologique du site et figure désormais de l'exposition visible au musée du site.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article disponible sur la version en ligne de La Jornada. Vivement la publication des prochains résultats.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails