mercredi 25 avril 2012

Une exposition sur les insectes à l'ENAH

L'Escuela Nacional de Antropologia e Historia propose depuis quelques jours une exposition sur l'importance des insectes dans les cultures indiennes du Mexique, anciennes et contemporaines. Dans les locaux où sont formés des générations d'anthropologues, d'archéologues, d'historiens et d'ethnohistoriens mexicains et étrangers, on peut voir gratuitement 228 objets en fibre végétal, en bois, en métal, en tissu ou en céramique.

Il est intéressant comment ces créatures ont longtemps fourni et continuent de fournir parfois  une source de protéines nécessaires pour l'organisme. Les peuples indiens du Mexique n'ont pas qu'un rapport alimentaire avec les insectes. Ils sont également très présents dans leurs vêtements, leurs ornements, leurs chants; leurs artisanats et leur médecine. Les anciens Mayas étaient habiles dans la collecte de miel. Les Zapotèques utilisaient la cochenille pour obtenir le rouge nécessaire à la coloration de leurs sculptures et céramiques. Ces deux ethnies utilisaient apparemment aussi les insectes pour guérir des maladies digestives, respiratoires, circulatoires, nerveuses ou osseuses.

Il y a en tout huit segments dans l'exposition supervisé par l'anthropologue physique Carlos Teutli Solano: Alimentation, Médecine traditionnelle, A l'époque préhispanique, Artisants; les arthropodes dans la villes, Jouets, Ornements, et Chansons et phrases. L'exposition est donc clairement pluridisciplinaire.

Pour plus d'informations, consultez le bulletin publié par l'INAH ou rendez-vous directement sur la page de l'ENAH ou son compte Facebook. Un diaporama est également disponible. L'entrée est gratuite et visible pendant les horaires d'ouverture de l'ENAH.
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails