dimanche 9 juin 2013

Des objets de la culture Mezcala retrouvés près de Colula, Guerrero

Dans un bulletin somme toute laconique publié sur le site de l'INAH le 4 juin dernier, on apprend qu'une équipe d'archéologues de l'INAH-Guerrero dirigée par Miguel Pérez Negrete, Jorge Alberto Hernández et Antonio Hermosillo Worley a mis au jour une série de matériels appartenant à deux cultures et à deux époques très éloignées sur le lieu-dit Oxtotenco, près d'Azcuala.

Les vestiges les plus anciens remonteraient au Préclassique moyen (soit 1000 avant notre ère). Il s'agirait de tessons de céramiques de style préolmèque : elles sont brunies, noires ou rouges avec des patrons de points. Celles de style olmèque sont blanches et brunies avec des incisions sur les bords et au fond.

Au-dessus de cette strate, les archéologues avaient retrouvé d'autres tesselles de céramique de type Blanc granuleux datées vers 700 après Jésus Christ. Leur aspect sablonneux et la décoration font penser qu'il s'agit de vestiges de la culture Mezcala. Elles accompagnaient une statuette anthropomorphe aux traits stylisés, presque géométrique, propres à la culture dite Mezcala. Cette dernière s'est développé entre 200 et 700 le long du fleuve Balsas.

Les pièces mezcala sont particulièrement prisées par les collectionneurs privés et atteignent souvent des prix records lors de ventes aux enchères. Nombre d'entre elles ont été pillées et sont donc dépourvues de contexte archéologique. Les pièces retrouvées dans les fouilles d'Oxcotenco sont par conséquent très importantes pour nous aider à comprendre à quoi elles pouvaient servir. On compte jusqu'à présent douze cas archéologiquement documentés.

Le contexte de ces fouilles est d'ailleurs très intéressant. Il s'agit d'une cavité naturelle possédant un diamètre d'environ 5 m et une hauteur de 2,4 m. Cerise sur le gâteau, la présence de restes osseux suggère qu'elle ait été utilisé pour des rituels funéraires. Leur état fragmentaire ne devrait cependant pas empêcher certaines analyses médico-légales.

Pour en savoir plus sur ces nouvelles découvertes dans l'état de Guerrero, nous vous recommandons de regarder le diaporama préparé par l'INAH sur son site.




Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails