Accéder au contenu principal

Participation au programme Evolución espiritual

Hector Diego Medina est journaliste et présentateur sur la chaîne mexicaine d'information en continu, Milenio TV. Il est également universitaire, producteur-présentateur d'Evolución Espiritual, programme diffusé tous les jeudis sur Radio UdeM de 19 h à 20 h. Depuis quelque temps déjà, Hector m'avait proposé d'intervenir dans son programme pour présenter l'anthropologie des religions. Sous bien des aspects, je pense être un anthropologue en formation. Mais soit... Connaissant un peu le contenu spirituel, voir religieux mais respectueux d'Evolución Espiritual, je ne pensais pas trop avoir ma place.

Hector Diego, tout comme José Luis Rámirez Vargas, présentateur d'El mundo de las religiones sur Frecuencia Tec, est un excellent interlocuteur, avide de savoir comment les sciences humaines étudient et pensent les phénomènes religieux et les spiritualités. L'humble et certainement incomplète participation de votre serviteur a tendu cependant à mettre en valeur les aspects suivants :
  • définir l'anthropologie religieuse dans le cadre plus vaste des études religieuses, qu'elles fussent sociologie, histoire, philosophie voir économie,
  • rappeler la neutralité nécessaire de l'anthropologue dans son processus d'analyses d'un phénomène religieux,
  • définir les particularités des catholicismes mexicains,
  • donner des exemples de syncrétismes dans le but d'informer le public et d'instaurer le respect et la tolérance nécessaire entre différentes confessions ou pratiques religieuses
J'espère sincèrement avoir atteint ces objectifs même si je doute légitimement du contenu de mes propos. Mes différentes participations à des programmes de ce genre sur 3 stations de radio locales (Radio UdeM, Frecuencia Tec et Radio Nuevo León) m'ont fait prendre conscience de certaines choses. La première est le manque criant de ce type de stations à niveau régional en Frqnce. On m'objectera qu'il existe des chaînes de webtv qui remplissent parfaitement ce rôle. Cependant la radio reste un des médias les plus consultés en France. Alors pourquoi ne pas les créer ou les diffusions au moins à un niveau régional. A titre indicateur, la ville de Monterrey compte plus de 4,5 millions d'auditeurs potentiels...

Un deuxième enseignement est sans contestation possible le poids des religions et des spiritualités dans la société mexicaine en générale, regiomontana en particulier. J'entends d'ici les athées (dont je partage certaines idées) fustiger cette omniprésence de la religion dans la vie publique voir politique de ce pays. L'examen récent du discours de la mairesse de Monterrey lors de la remise des clés de la ville à Jésus en est un criant exemple: l'usurpation de son statut d'élu de la troisième ville du pays a passablement été critiqué, notamment par les catholiques et les athées. Il faut dire que l'édile a eu le "mauvais" goût de participer à une rencontre de pasteur évangélique, reconnaissant de facto sa confession. Curieusement la constitution mexicaine a repris le concept pourtant bien français de la séparation de l'église et de l'état. Dans un pays où le catholicisme traditionnel (dont je partage aussi certaines valeurs) prend sérieusement du plomb dans l'aile face aux églises protestantes venu du voisin nord-américain, au bouddhisme (dans lequel je me reconnais également), voir à l'islam, il est plus que temps que les confessions religieuses n'évitent de tourner au communautarisme et à la ringardise. La tolérance, le dialogue interreligieux incluant l'athéisme doivent faire des propositions et agir ensemble pour garantir la cohésion sociale et contribuer significativement au développement personnel.

L'anthropologie des religions constitue un excellent référent scientifique pour épauler leurs actions. Comme disait Albert Einstein, "la science sans religion est borgne et la religion sans science est aveugle". Voici donc ce programme disponible gratuitement en format mp3 et ogg sur le site Archive.



Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Curieuses découvertes au pied de la Pyramide de la Lune à Teotihuacan

Dans un bulletin publié hier sur le site de l'INAH, Verónica Ortega, sous-directrice de la zone archéologique de Teotihuacan, a annoncé une série de découvertes troublantes reprises dans différents médias mexicains comme la Jornada, Milenio ou El Universal. Cette partie du site est d’ailleurs le pré carré de la chercheuse mexicaine, elle qui fut notamment en charge de la supervision du Palais de Quetzalpapalotl.



“La nature a horreur du vide”, disait Aristote. Force est de constater que le vide était abhorré dans la cosmovision mésoaméricaine. En plus de cent années d’exploration à Teotihuacan, la place située au pied de la Pyramide de la Lune n’a été sondée et fouillée superficiellement que dans les années 1960 ! La Structure A qui la ferme au nord est pourtant en train de révéler des secrets trop longtemps gardés. Mesurant 25 m de côté, cette structure continue de générer de nombreuses interprétations et de polémiques entre spécialiste. Elle est composée en surface d’une dizaine …

Découverte d'une deuxième structure sous la Pyramide du Castillo à Chichen Itza.

La pyramide du Castillo à Chichen Itza est probablement un des monuments mexicains les plus représentés et les plus publiés sur la toile. C'est une icône au-delà du simple qu'elle ait été reconnue comme faisant partie des 7 merveilles du monde moderne il y a quelques années. Le site yucatèque a récemment défrayé la chronique pour ces concerts somptueux inaccessibles pour le commun des mortels, la présence illégale de vendeurs dans la zone archéologique et des tarifs d'entrée prohibitifs dont le gouvernement décide de la hausse à sa guise, etc.

On en oublierait presque que Chichen Itza est une zone archéologique, c'est-à-dire, un lieu dédié à la recherche scientifique.



Cette fois-ci, avec un outil semblable conceptuellement parlant, une équipe mixte de recherches UNAM-INAH a entrepris une prospection électrique en trois dimensions de la Pyramide du Castillo. L'archéologue Denisse Argote Espino est devenue une spécialiste en la matière, apportant sa technique innovante…

Carbone 14 - L'Amérique latine pillée !

Dans son programme du 5 novembre 2016, Vincent Charpentier recevait André Delpuech, responsable des collections précolombiennes du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac pour discuter du pillage et des ventes des objets précolombiens.Voici peu, les policiers de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (Ocbc) procédaient à des saisies conservatoires de pièces archéologiques sud-américaines, mises aux enchères dans de grandes salles des ventes. Ainsi, désormais, le Mexique, le Guatemala l'Equateur ou le Pérou interviennent au nom de la sauvegarde de leur patrimoine. L'Amérique latine est l'objet d'un très intense pillage de son patrimoine précolombien. A la base, sont les huaqueros, les pilleurs de tombes...Qu'en est-il de la circulation de ces collections archéologiques provenant des Amériques, du pillage de sites, du trafic illicite, de la traçabilité des objets ? De ce patrimoine mis aux enchères, parfois acquis par les musées, que penser des fa…