mardi 15 décembre 2015

Conférence "Un mystère mésoaméricain : le dieu au pied de serpent" avec Michael Coe et Osvaldo Chinchilla

L'iconographie des peuples préhispaniques regorgent de divinités et de mythes qui se ressemblent, se copient et se croisent. Il est un personnage cher à Guilhem Olivier qui demeure fascinant à bien des égards. Dans cette conférence enregistrée le 8 février 2008 au Musée Popol Vuh de l'Université Francisco Marroquín, les Drs. Coe, professeur émérite de l'Université Yale, et Chinchilla, professeur du département d'anthropologie de la même université.


Dieu K K'awiil.
Crédit photo: J. Kerr, K1882.
Disponible le 13/12/2015 sur :
http://research.mayavase.com/uploads/mayavase/hires/1882.jpg
Si la conférence aborde différents aspects iconographiques, épigraphiques, archéologiques et sémiologiques, il est regrettable que l'étude de référence rédigée par Guilhem Olivier, traduite pourtant en anglais et en espagnol, ne soit pas régulièment mentionnée par les conférenciers. Le chercheur, s'il n'est pas épigraphe, a proposé une méthode de recherche qui valût la peine commenter. Il inclut également les représentations du dieu au pied de serpent ou miroir fumant dans son analyse.



On ne peut retirer aux conférenciers l'excellent travail de diffusion sur une divinité importante dans la pensée des peuples de cette partie du monde : leur présentation en espagnol vous donnera des éléments de base plus qu'utiles. Nous vous invitons à vous faire votre idée en regardant la conférence mise en ligne gratuitement par le Musée Popol Vuh.




Références bibliographiques
Stone, Andrea; Mark M. Zender (2011). Reading Maya Art: A Hieroglyphic Guide to Ancient Maya Painting and Sculpture. Londres : Thames and Hudson.






Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails