Accéder au contenu principal

Série de conférences pour les 25 ans du Projet Peinture murale préhispanique de l'UNAM

La Dr. Beatriz de la Fuente fut une grande historienne de l'art, reconnue internationalement pour ses apports en matière d'iconographie précolombienne. Elle est en autres l'instigatrice d'un projet d'études et de recherches unique en son genre : le Projet La peinture murale préhispanique. Fondé en 1990 dans le but de dresser un catalogue le plus complet de ces manifestations artistiques souvent menacées de destruction, le projet voit opérer des équipes pluridisciplinaires.

Beatriz de la Fuente
Photo : Omar Meneses
Vingt-cinq ans plus tard, la chercheuse et historienne de l'art Maria Teresa Uriarte a pris le relais de de la Fuente et coordonne les publications volumineuses de ces catalogues indispensables à la conservation, la diffusion et la divulgation du patrimoine pictural préhispanique du Mexique.

Maria Teresa Uriarte
Photo disponible le 15/12/2015 sur:
http://www.dgcs.unam.mx/boletin/bdboletin/multimedia/WAV120308/151(2)a.jpg

Pour fêter ce premier quart de siècle d'existence, le Collège National mexicain a mis en ligne une série de conférences magistrales présentés en marge d'une exposition organisée au Centre Culturel Universitaire Tlatelolco il y a quelques semaines. Rappelons que de la Fuente fut la première femme élue au Collège nacional en 1985 et qu'elle y siégea jusqu'à son décès en 2005.


Watch live streaming video from colegionacional at livestream.com

Watch live streaming video from colegionacional at livestream.com

Watch live streaming video from colegionacional at livestream.com

Watch live streaming video from colegionacional at livestream.com



Références bibliographiques
Boletín Proyecto La Pintura mural prehispánica, Institut de Recherches Esthétiques, Université Nationale Autonome du Mexique.






Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Découverte d'une structure sous le temple double de Teopanzolco, Morelos

Les séismes qui frappent l'axe volcanique le centre du Mexique font partie de la vie quotidienne de ses habitants depuis que l'homme parcourt cette partie du pays. Pleinement intégrés à la conception du monde et de l'univers par les anciens aztèques sous la forme du glyphe ollin, les séismes comme ceux qui causèrent mort et destruction le 19 septembre 1985 et le 19 septembre 2017 font aussi ressurgir le passé de manière imprévue. Ce fut le cas en 2006 avec la découverte du monolithe de Tlaltecuhtli et des dizaines d'offrandes qui l'accompagnaient sous l'édifice des Ajauracas, dans le centre de México.



Ce fut le cas également il y a quelques mois, suite au profond séisme l'automne dernier dont l'épicentre se trouvait à la frontière des états de Morelos, Puebla et Oaxaca. Lors d'une conférence de presse organisée par la déléguée du Centre INAH Morelos sur le site, Campos Goenaga, les archéologues Bárbara Konieczna, responsable de la zone archéologique …

Raíces 351 - Les briques sculptées de Comalcalco avec Miriam Judith Gallegos

Cette semaine Raíces recevait l'archéologue Miriam Gallegos, chercheuse au Centre INAH Tabasco. Avec son aide, nous avons essayé de comprendre la fabrication et l'utilisation des briques sculptées ou gravées qui sont une quasi-exclusivité architecturale du site maya de Comalcalco, situé au Tabasco. Selon Gallegos, "ils faisaient parie des constructions, présents dans les murs, les voûtes et les lnteaux. Ils supportaient de véritables charges et fonctionnaient comme un matériel de construction, en plus d'être décorés". Dès lors, quelles pouvaient être les valeurs symboliques de ces briques ? Comment étaient-ils élaborés ? Dans quelles constructions pouvaient-ils être vus ou non vus ?

Esta semana en Raíces recibimos a la arqueóloga Miriam Judith Gallegos, adscrita al Centro INAH Tabasco. Con su apoyo, trataremos de entender la fabricación y el uso de los ladrillos esgrafíados o moldeados descubiertos en el sitio maya de Comalcalco, Tabasco. Según Gallegos, "f…

Raíces 347 - Convocatoria Maestría en Antropología social CIESAS Noreste-Sureste con José Juan Olvera

Esta semana en Raíces recibimos a José Juan Olvera, antropólogo adscrito al Centro de Investigaciones et Estudios en Antropología Social, Unidad Noreste. Como solemos hacerlo desde varios años, promovemos las convocatorias de dicha institución. Nos tocó explicar con José Juan los requisitos y el plan de estudios de la maestria en Antropología social Noreste-Sureste.






Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.







Créditos musicales




Referencias bibliográficas
Convocatoria: https://docencia.ciesas.edu.mx/wp-content/uploads/2018/01/COMP-Cartel-Sureste-Noreste.pdf


Exposiciones
Exposición Teotihuacan: City of Water, City of Fire, Fine Arts Museums of San Francisco, San Francisco, 30/09/2017-11/02/2018. 


Exposición Churubusco prehispánico. El señorio de Huitzilopochco, Museo Nacional de las Intervenciones, hasta febrero 2018, de martes a domingo, de las 9 a las 18 horas.
Exposición 30 anniversario Museo del Templo Mayor 40 Proyecto Templo Mayor Revolución y es…