mercredi 30 janvier 2013

Un enterrement multiple découvert à Tamanché, Yucatan

Il semblerait que le quotidien El Universal devance régulièrement l'agence de presse de l'INAH au moment d'annoncer les découvertes effectuées par les archéologues mexicains. C'est en tout cas ce qu'on peut constater en voyant le récit très court proposé dans un article publié il y a quelques jours dans son édition en ligne. 

Des fouilles de sauvetage sont actuellement en cours sur les bas-côtés de la route qui relie Mérida, la capitale yucatèque et Progreso, son port. A hauteur du village de Tamanché, une équipe de dix-huit archéologues est actuellement en train de mettre au jour un groupe de quinze enterrements, situé en périphérie du noyau de constructions préhispaniques. C'est Luis Pantoja Díaz qui est en charge de ce chantier.

Les premières observations ont permis d'établir une première datation entre 850 et 1050 de notre ère, à la charnière entre le Classique terminal et le Postclassique. Un autre détail important est la direction vers laquelle sont tournées les crânes : tous sont orientés vers l'est.

D'autre part, plusieurs sujets semblent avoir appartenu à un groupe dirigeant : ils ont plusieurs dents incrustées de jade ou limées. Un mobilier funéraire, principalement composé de plateaux et de vases, accompagnait les défunts.

Ces découvertes témoignent de l'importance du lieu, bien que des traces de pillages et de destruction (involontaires?) aient été repérées.  Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails