Accéder au contenu principal

De nouvelles découvertes à Nim Li Punit, Bélize

En lanque kikché, Nim Li Punit signifie Grand Chapeau. Cet étrange toponyme trouve son origine dans une stèle représentant un dirigeant local affublé d'un énorme chapeau (ill. 1). Il est situé au sud du Belize, ce petit pays voisin du Mexique. Il s'agit d'un site de taille moyenne, composé de trois places entourées de différentes terrasses et pyramides dont la plus grande atteint une hauteur de 12, 2 m (ill.1). Six stèles avaient été retrouvées au cours de différentes fouilles effectuées depuis les années 1976, permettant notamment d'établir des liens entre les dirigeants de Nim Li Punit et le site guatémaltèque de Caracol. Le site dispose d'un terrain de jeu de balle relativement bien conservé et d'un ensemble de constructions sur le groupe Sud de la Place de la stèle qui pourrait avoir été érigé pour observer différentes alignements astronomiques.


Ill. 1. Carte de Nim Li Punit (Braswell et Daniels, 2013: 11).
Crédit: Toledo Regional Interaction Project: UCSD/NICH.

Ces deux dernières années, l'équipe de l'expérimenté Geoffrey Braswell, enseignant-chercheur à l'Université de Californie de San Diego, a concentré ses fouilles sur deux tombes où reposaient les restes d'individus d'appartenance noble. Ce sont ainsi vingt-six grandes vaisselles et huit objets en jadéite qui ont été récupérés. Certaines vaisselles sont de style teotihuacain de part la présence d'éléments tripodes les pour maintenir debout. Cependant la présence de ces objets ne signifie nécessairement pas que les Teotihuacains soient venus à cet endroit, comme ce fut possiblement le cas pour Kaminaljuyu. De nombreux sites mayas semble avoir un contact ou une influence teotihuacaines dans leurs propres arts. Elles ont pu être datées vers 400 de notre ère.

Un de ces objets attire particulièrement l'attention. Il s'agit d'un pectoral en jade parfaitement conservé. Sur la partie postérieure est représenté le glyphe du vent, ik en maya, qui fait également référence au souffle de vie. Sur la partie antérieure, un long texte glyphique fait allusion à la visite d'un dirigeant du site voisin de Caracol et au sacrifice auquel il participa pour un rituel de feu nouveau. Sur la partie postérieure, on peut voir le glyphe Ik ou vent finement taillé. Selon Braswell, il s'agit de la seconde pièce de jade la plus grande trouvée au Bélize. Il comporte notamment la date de 671 de notre ère.

De manière assez surprenante, on retrouve un pectoral très semblable taillé sur la stèle 15 de Nim Li Punit, porté par (Wanyerka, 2004 : ill. 29, 70-77). 



Voici une vidéo en anglais expliquant les dernières fouilles entreprises par l'équipe de Geoffrey Braswell et le bulletin anglais que nous avons consulté: http://www.sipse.com/mundo/descubrimiento-tesoro-arqueologico-belice-jade-155259.html .




Bibliographie
Braswell, G. (2012) Dynastic Capital, Minor Center, or Both? Recent Investigations at Nim li Punit, Toledo District, Belize. Research Reports in Belizean Archaeology, 9, 51-59. En línea el 09/06/2015: https://www.academia.edu/5089574/_2012d_Dynastic_Capital_Minor_Center_or_Both_Recent_Investigations_at_Nim_li_Punit_Toledo_District_Belize .

Braswell, G. et Daniels Jr, J. (2013). Toledo Region Interaction Report 2013 Report, San Diego: UCSD Mesoamerican Archaeological Laboratory. En ligne : https://www.academia.edu/6823385/_2013_TOLEDO_REGIONAL_INTERACTION_PROJECT_2013_ANNUAL_REPORT .

Braswell, G. et Prufer, K. (2009). Political Organization and Interaction in Southern BelizeResearch Reports in Belizean Archaeology, 9, 51-59. En línea el 09/06/2015 : http://www.academia.edu/5085888/_2009d_Political_Organization_and_Interaction_in_Southern_Belize.

Stuart, D. et Grube, N. (2000) A New Inscription from Nim Li Punit, Belize, Research Reports on Ancient Maya Writing, 45, en ligne le 09/06/2015 http://www.mesoweb.com/bearc/cmr/RRAMW45.pdf.


Fauvelle, Mikael (2013). Dynastic Capital, Minor Center, or Both? Recent Investigations at Nim li Punit, Research Reports in Belizean Archaeology 01/2013; 9:51-590. Toledo District, Belize, 


Grube, N., MacLeod, B., Wanyerka, P. (199). A Commentary on the Hieroglyphic Inscriptions of Nim Li Punit, Belize. Document pdf disponible le 07/006/2015 : http://www.academia.edu/10032383/A_Commentary_on_the_Hieroglyphic_Inscriptions_of_Nim_Li_Punit_Belize.

Wanyerka, P. (2004). Proyecto Epigráfico del Sur de Belice: Las Inscripciones Jeroglíficas del Sur de Belice. Document pdf en ligne le 09/06/2015 : http://www.famsi.org/reports/00077/wanyerka_full.pdf .
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 351 - Les briques sculptées de Comalcalco avec Miriam Judith Gallegos

Cette semaine Raíces recevait l'archéologue Miriam Gallegos, chercheuse au Centre INAH Tabasco. Avec son aide, nous avons essayé de comprendre la fabrication et l'utilisation des briques sculptées ou gravées qui sont une quasi-exclusivité architecturale du site maya de Comalcalco, situé au Tabasco. Selon Gallegos, "ils faisaient parie des constructions, présents dans les murs, les voûtes et les lnteaux. Ils supportaient de véritables charges et fonctionnaient comme un matériel de construction, en plus d'être décorés". Dès lors, quelles pouvaient être les valeurs symboliques de ces briques ? Comment étaient-ils élaborés ? Dans quelles constructions pouvaient-ils être vus ou non vus ?

Esta semana en Raíces recibimos a la arqueóloga Miriam Judith Gallegos, adscrita al Centro INAH Tabasco. Con su apoyo, trataremos de entender la fabricación y el uso de los ladrillos esgrafíados o moldeados descubiertos en el sitio maya de Comalcalco, Tabasco. Según Gallegos, "f…