Accéder au contenu principal

L'archéologie en temps électoral

Si vous n'êtes pas au courant, les Mexicains vont se déplacer aux urnes pour des élections générales le premier juillet prochain. On renouvellera maire, députés locaux et fédéraux, sénateurs et surtout le président. Il est bon de rappeler qu'au Mexique, on ne peut être réélu pour le même poste. Cette mesure démocratique héritée de la Révolution de 1910 et du slogan antiréelectioniste de Francisco Madero n'en demeure pas moins illusoire: nombreux sont ceux qui abandonnent leur poste quelques mois avant la fin de leur mandat pour se préparer à un nouveau scrutin pour un autre poste ou dans un autre état.

Il n'en reste pas moins intéressant de savoir comment se développeront les projets archéologiques en cours au Mexique dans les prochains mois. L'avenir ne s'annonce guère brillant. Contraint au blackout et à la neutralité, les dépendances gouvernementales tournent au ralenti depuis plusieurs semaines. Les cours et les expositions se raréfient. Les crédits pour les grands projets s'achèveront cette année: c'est notamment le cas du Projet Templo Mayor et des fouilles entreprises depuis 2006 à l'emplacement du monolithe de Tlaltecuhtli.

A son arrivée au pouvoir, le président Calderon avait promis l'ouverture de 12 nouveaux sites archéologiques pour 2012. Qu'en est-il ? S'il semblerait que cet objectif soit atteint, on peut être sceptique sur la volonté des quatre candidats pour la magistrature suprême mexicaine. Ni Enrique Peña Nieto (candidat centriste du Partido de la Revolución Institucional resté 70 ans au pouvoir jusqu'en 2000 et favori des sondages truqués de l'agence Mitofsky), ni Joséfina Vázquez Mota (candidate conservatrice du Partido Acción Nacional), ni Andrés Manuel López Obrador (candidat de gauche du Partido de la Revolución Democrática), ni Gabriel Quadri Torres (candidat du centre-gauche du parti Nueva Alianza) n'ont pris d'engagements ou même évoqué le problème de la conservation et de la protection du patrimoine historique et archéologique mexicain. De la même manière, ils se sont bien gardés d'évoqué l'avenir des différents ethnies qui peuplent le Mexique.

Dès lors que penser de ce vide culturel dans la campagne présidentielle mexicaine ? S'agit-il d'un manque d'intérêt pour le patrimoine et sa valorisation à échelle internationale ? S'agit-il d'un manque d'information sur les dangers que ce patrimoine court face aux ambitions d'un certain nombre de promoteurs et de politiciens véreux ?
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…

Raíces 297 - Exposición Lakii'n: poderio del oriente maya con Alfredo Barrera Rubio

Esta semana en Raíces recibimos al Dr. Alfredo Barrera Rubio, investigador yucateco reconocido por sus aportes a la arqueología y antropología de este estado. En el caso que nos concierna, el Dr. Barrera Rubio ha sido parte de la curaduría de la exposición Lakii'n: poderio del oriente maya que tiene sede en el Museo del Palacio Cantón, radicado en la ciudad de Mérida.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.



Créditos musicales
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH, hasta junio 2017.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición Milpa, pueblos del maíz, Museo Regional de Querétaro, Querétaro, México, hasta el 5/03/2017.
Exposición Xipe Totec y la regeneración de la vida, Museo del Templo Mayor, Ciudad de México, hasta marzo 2017. 
Exposición Lo de candela: afrodescendien…