Accéder au contenu principal

Raíces 58 - Xalla et Teopancazco avec Linda Manzanilla Naim

Ce samedi, nous avons l’honneur et le plaisir de recevoir une sommité de l’archéologie mexicaine en la personne de Linda Manzanilla Naim, docteur en égyptologie à la Sorbonne, archéologue et responsable de fouilles sur le site de Teotihuacan depuis plus de 25 ans, récompensée à plusieurs reprises pour ses travaux. Elle est titulaire d’une chaire d’archéologie à l’Instituto deInvestigaciones Antropológicas de l’Universidad Nacional Autónoma de México depuis de très nombreuses années. Elle est également membre du Colegio Nacionalde México depuis 2007 et de l’Academia Mexicana de Ciencias. En 2003, elle est devenue la première femme mexicaine à devenir membre de l’Académie des Sciences aux Etats-Unis.

Comptant plus de 170 publications, Linda Manzanilla s’est montrée incroyablement patiente avec votre serviteur. Il était extrêmement difficile de déterminer un thème précis à aborder tant les expériences et les champs de recherches couverts par Linda Manzanilla sont divers. Je lui ai presque laissé les clefs du studio pour présenter ses fouilles et expériences en Turquie et en Egypte. Ensuite nous avons tenté d’orienter son intervention sur les travaux qu’elle dirige dans les complexes habitationnels de Xalla et Teopancazco à Teotihuacan.

Cet entretien a été enregistré le 13 juin 2012 dans les studios de Radio UdeM avec Sergio Becerra aux manettes. Il est disponible comme toujours sur les portails Soundcloud et Divshare.


En ce qui concerne les publications mentionnées dans la seconde partie du programme, elles sont disponibles ci-dessous.


Doménech-Carbó, María Teresa, María Luisa Vázquez de Agredos-Pascual, Laura Osete-Cortina, Antonio Doménech-Carbó, Núria Guasch-Ferré, Linda R. Manzanilla, Cristina Vidal-Lorenzo. 
2012. "Characterization of prehispanic cosmetics found in a burial in the ancient city of Teotihuacan", en Journal of Archaeological Sciences, 19: p. 1043-1062.


Manzanilla Naim, Linda
2011. Proyecto "Teotihuacan: Elite y gobierno. Excavaciones en Xalla y Teopancazco". Articulo para el Boletín del Consejo Nacional de Arqueología, documento pdf disponible el 17/06/2012 sur : http://www.arqueologia.inah.gob.mx/consejo/wp-content/uploads/2_manzanilla.pdf .

Pecci, Alessandra, Augstín Ortíz, Luis Barba et Linda Manzanilla
2009. "Distribución espacial de las actividades humanas con base en el análisis químico de los pisos de Teopancazco, Teotihuacan". En  VI  Coloquio  Bosch  Gimpera.  Lugar,  Espacio  y  Paisaje  en  Arqueología: Mesoamérica y otras áreas culturales, Edith Ortiz Díaz (ed.), Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM: p. 447-472.
Manzanilla Naim, Linda

2008. "La iconografía del poder en Teotihuacan". En Símbolos de poder en Mesoamérica, Guilhem Olivier (ed.) Instituto de Investigaciones Históricas (Serie Culturas Mesoamericanas 5) e Instituto de Investigaciones Antropológicas, UNAM: p. 111-131.

Voici les pages à consulter pour les événements que nous avons commentés dans ce programme. 

III Congreso Internacional. Avances de las mujeres en las ciencias, las humanidades y todas las disciplinas: Ciencia, Sociedad y Tecnología: Desafíos y Alternativas, Universidad Autonóma Metropolitana, Campus Xochimilco, 20-22 juin 2012: http://mujeresenlasciencias.azc.uam.mx/index.php

Primer encuentro de arqueoastronomía en Guatemala, Campus Central, Universidad del Valle de Guatemala : http://www.uvg.edu.gt/arqueoastronomia

Conférence de Markus Eberl: Reyes mayas y buhos Guerreros : La gente común del Petexbatún. Museo Popol Vuh, Universidad Francisco Marroquín, La Antigua, 21 juin 2012 :

Pensez également à visiter l'expo sur les Masque sde jade présentées à la Pinacothèque de Paris: ce sont les derniers jours.

Nous attendons vos commentaires et réactions avec intérêt.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Compte-rendu Arqueología mexicana 142

Arqueología mexicana nous propose une réflexion très complète et bien ficelée dans son numéro de novembre-décembre. A première vue, parler de législation pourrait paraître peu lié à ce qui constitue la raison même de la revue co-éditée par l’INAH et l’éditeur Raíces. Cependant il s’agit d’un thème qui nous plonge au coeur du mode de vie des peuples préhispaniques et l’adaptation de ces systèmes à celui importé du royaume de Castille et León.




Le dossier thématique contient huit articles. Dans le premier, rédigé par Carlos Brokmann, il est question de la diversité des systèmes juridiques dans l’ancien Mexique. Un point commun est qu’il s’agit de systèmes de lois reposant sur la tradition orale, répondant à une punition correspondant à chaque acte s’éloignant de la coutume ou de la conduite enfreinte. Si la majorité des documents font surtout référence aux lois et au système juridiques des Mexicas, il serait inapproprié que tous avaient la même organisation ou les mêmes règles de vie soci…

Décès du mayiste Erik Boot

Le nom d'Erik Boot ne vous est probablement pas très familier. Anthropologue néerlandais, diplômé de l'Université de Leyden et épigraphiste très doué, Boot était notamment un chercheur indépendant et un carnetier passionné : il en rédigeait trois en anglais depuis plus d'une dizaine d'années.

Maya News Update, un carnet présentant différentes actualités sur les groupes mayas préhispaniques.Ancien Mesoamerica News Update, carnet d'informations sur les découvertes concernant les anciennes cultures du Mexique et d'Amérique centrale.Maya Glyph Blog, un dernier carnet contenant les différentes propositions épigraphiques de Boot.Ses derniers billets concernaient une exposition sur les Mayas que le gouvernement guatémaltèque avait envoyé aux Pays-Bas en début d'année.
Mais Erik Boot n'était pas qu'un simple carnetier. Il avait notamment publié une quarantaine d'articles et d'essais qu'on peut retrouver sur la page Academia.edu. Comme tout bon may…