Accéder au contenu principal

Raíces 79 - La femme maya préhispanique avec Miriam Gallegos

Cette semaine, nous retrouvons l'anthropologie sociale appliquée à un contexte préhispanique. Il y a quelques mois, Miriam López nous avait présenté le rôle de la femme mexica au moment du contact avec les conquistadores espagnols. Il nous paraissait logique de continuer d'exposer le rôle incontournable de la femme dans les sociétés mésoaméricaines en abordant la zone maya. Nul doute que nous poursuivrons ce travail de diffusion en connaissant d'autres cultures.

Vous pourrez retrouver le balado de ce programme en format mp3 sur Soundcloud, Divshare et Archive .





Références bibliographiques
Ardren, Traci. 2002. Ancient Maya Woman. Walnut Creek: Altamira Press.
Gallegos G., Miriam Judith y Ricardo Armijo.
2003. “La corte real de Joy’Chan a través de las mujeres, hombres y dioses de barro. Estudio preliminar de género”, Los investigadores de la Cultura Maya, 12, tomo II: 304-318, Universidad Autónoma de Campeche, Chetumal. 2006. “Mil años haciendo pozol. Actividades y posición de la mujer indígena de Tabasco”. Disponible en ligne sur : http://congresos.cio.mx/3_enc_mujer/ext_platica.htm .
Gallegos G. Miriam Judith.
2010. "Ataviando su identidad: la mujer prehispánica de Jonuta, Tabasco, México". In Identidades y cultura material en la región maya, H. Alvarez y Marcos Pool (éds.), Mexico: UADY, pp 69-87. Gallegos G., Miriam Judith. 2011. “Las jóvenes oradoras: participación de la mujer prehispánica en la religión maya”, in Las mujeres mayas en la antigüedad, México: Centro de Estudios de Antropología de la Mujer, págs. 41-70.
López Hernández, Miriam.
2012. Mujer divina, mujer terrena: modelos femeninos en el mundo mexica y maya, Ediciones Araucaria, Buenos Aires.
Olsen Bruhns, Karen y Karen E. Stothert.
1999. Women in Ancient America, Norman : University of Oklahoma Press,
Joyce, Rosemary A.
2000. Gender and Power in Prehispanic Mesoamerica, Austin : Texas University Press. 2008. Ancient bodies, Ancient Lives: Sex, Gender, and Archaeology, New York : Thames and Hudson.
Rodríguez, María y Miriam López. 2011. Las mujeres mayas en la antigüedad, México: Centro de Estudios de Antropología de la Mujer. Disponible en : http://www.ceam.mx/novedades-editoriales/mujeres-mayas-de-la-antigueedad.html . Rodríguez, María (coord). 2007. Las mujeres en Mesoamérica prehispánica, México: Universidad Autónoma del Estado de México.
Arqueología Mexicana, 29 de 1998 sur la femme préhispanique, inclut un article d'A. Benavides réimprimé dans l'ouvrage de Rodríguez y López (2011).

Expositions
25 anniversario del Museo del Templo Mayor, Zone archéologique du Templo Mayor. 
El tiempo de los Ajawo’ob: El tiempo de los señores mayas, Museo regional de Guanajuato, Guanajuato, jusqu'au 3 janvier 2013 :  http://www.inah.gob.mx/index.php/boletines/248-museos/6156-muestra-sobre-gobernantes-mayas-abre-en-el-cervantino 
Der Herz der Maya,  Museum für Völkerkunde, Hambourg, jusqu'au 21 décembre 2012.
México artístico. La diversidad cultural indígena. Mi museo indígena. Av. Paseo de la Reforma Norte 707, Col. Ex Hipódromo de Peralvillo : http://www.cdi.gob.mx/index.php?option=com_content&view=article&id=2507 
Rostros de la divinidad. Museo maya de Cancún, jusqu'en janvier 2013. 
Rituales de muerte. Prácticas funerarias en México, jusqu'en mars 2013.

Événements académiques
Instituto de Investigaciones Antropológicas, Universidad Nacional Autónoma de México.

La Huaxteca. Presentación de avances de proyectos de investigación, ENAH, IIA, UNAM
Mardi 27/11 de 12 a 14 horas.Salón de Usos Múltiples. Avec Ferdinando Alfonso Iruretagoena Armenta, Cecilia Rojas Lombó, Lucero Meléndez.

Antropología y ciencias aplicadasSeminario permanente, lundi 26/11 de 11 à 13 h. Sala de videoconferencias (119) avec Galia González Hernández.

Casa de las Humanidades Universidad Nacional Autónoma de México.
Oaxaca y sus vecinos: Arqueología, Historia y Artes PlásticasTous les mardis jusqu'au 27/11, Av. Presidente Carranza 162, Coyoacán, México D.F. : http://www.cashum.unam.mx/actividad.php?id=265 .
Museo Nacional de Antropología, México.
IX Coloquio interno del seminario permanente de antropología de la muerte27 et 28/11 de 10 à 18 h, Auditorio Fray Bernardino Sahagún, Museo Nacional de Antropología.

Primer simposio Teotihuacán y el Occidente, jeudi 29/11 de 10 à 19 h. Auditorio Fray Bernardino de Sahagún, contact : TeotihuacanOccidente@gmail.com .




Informations

Réouverture de la salle Los toltecas y el epiclásico
http://mna.inah.gob.mx/index.php/salas-de-exhibicion/permanentes/arqueologia/los-toltecas-y-su-epoca.html

Inauguration du Museo de las Yacatas, Tzintzuntzán, Michoacan:
http://inah.gob.mx/index.php/boletines/248-museos/6246-entrega-calderon-museo-y-ex-convento-en-tzintzuntzan

Ouverture au public du site d'El Pañhu, Hidalgo: 
http://inah.gob.mx/index.php/boletines/7-zonas-arqueologicas/6245-abren-pahnu-nueva-zona-arqueologica-en-hidalgo 


Médias
Série documentaire Piedras que hablan, 27 novembre 2012.
Cine Club Mesoamericanos, UNAM, 29 novembre 2012.


Cet entretien a été enregistré le 22 novembre 2012 dans les studios de Radio UdeM, San Pedro Garza García, Nuevo León, Mexico, avec l'aide de Sergio Becerra aux manettes et au montage. Nous vous rappelons que Raíces est un programme radio éducatif sans but lucratif sous licence Creative Commons Paternité-Partage à l'identique-Usage commercial interdit.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Curieuses découvertes au pied de la Pyramide de la Lune à Teotihuacan

Dans un bulletin publié hier sur le site de l'INAH, Verónica Ortega, sous-directrice de la zone archéologique de Teotihuacan, a annoncé une série de découvertes troublantes reprises dans différents médias mexicains comme la Jornada, Milenio ou El Universal. Cette partie du site est d’ailleurs le pré carré de la chercheuse mexicaine, elle qui fut notamment en charge de la supervision du Palais de Quetzalpapalotl.



“La nature a horreur du vide”, disait Aristote. Force est de constater que le vide était abhorré dans la cosmovision mésoaméricaine. En plus de cent années d’exploration à Teotihuacan, la place située au pied de la Pyramide de la Lune n’a été sondée et fouillée superficiellement que dans les années 1960 ! La Structure A qui la ferme au nord est pourtant en train de révéler des secrets trop longtemps gardés. Mesurant 25 m de côté, cette structure continue de générer de nombreuses interprétations et de polémiques entre spécialiste. Elle est composée en surface d’une dizaine …

Découverte d'une deuxième structure sous la Pyramide du Castillo à Chichen Itza.

La pyramide du Castillo à Chichen Itza est probablement le monument le plus représenté et le plus publié sur la toile. C'est une icône au-delà du simple qu'elle ait été reconnu comme faisant partie des 7 merveilles du monde moderne. Le site yucatèque a récemment défrayé la chronique pour ces concerts sompteux inaccessibles pour le commun des mortels, la présence illégale de vendeurs dans la zone archéologique et des tarifs d'entrée prohibitifs dont le gouvernement décide de la hausse à sa guise, etc.

On en oublierait presque que Chichen Itza est une zone archéologique, c'est-à-dire, un lieu dédié à la recherche scientifique.


Cette fois-ci, avec un outil semblable conceptuellement parlant, une équipe mixte de recherches UNAM-INAH a entrepris une prospection électrique en trois dimensions de la Pyramide du Castillo. L'archéologue Denisse Argote Espino est devenue une spécialiste en la matière, apportant sa technique innovante à El Pañhü, Hidalgo, ou à Teteles de Ocotit…

Carbone 14 - L'Amérique latine pillée !

Dans son programme du 5 novembre 2016, Vincent Charpentier recevait André Delpuech, responsable des collections précolombiennes du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac pour discuter du pillage et des ventes des objets précolombiens.Voici peu, les policiers de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (Ocbc) procédaient à des saisies conservatoires de pièces archéologiques sud-américaines, mises aux enchères dans de grandes salles des ventes. Ainsi, désormais, le Mexique, le Guatemala l'Equateur ou le Pérou interviennent au nom de la sauvegarde de leur patrimoine. L'Amérique latine est l'objet d'un très intense pillage de son patrimoine précolombien. A la base, sont les huaqueros, les pilleurs de tombes...Qu'en est-il de la circulation de ces collections archéologiques provenant des Amériques, du pillage de sites, du trafic illicite, de la traçabilité des objets ? De ce patrimoine mis aux enchères, parfois acquis par les musées, que penser des fa…