Accéder au contenu principal

Exposition Seis ciudades de Mesoamerica, MNA

L'INAH déploie des trésors d'efforts pour promouvoir sa toute dernière exposition  au Museo Nacional de Antropologia. Appelée Seis ciudades en Mesoamerica. Sociedad y medio ambiente, elle compte quatre cents pièces originaires des sites de Teotihuacan, Monte Alban, Palenque, El Tajin, Tenochtitlan et Tlatelolco. Eduardo Matos Moctezuma en a été nommé commissaire.

Depuis une dizaine de jours, l'INAH multiplie les notes présentant les six cités et les artefacts les plus dignes d'intérêts. Certains d'entre euxsont présentés pour la première fois au public. Chaque note est accompagné d'un aval scientifique avec les précisions apportées par un archéologue fin connaisseur du site. Prenons le cas de linteaux en bois retrouvés à Tlatelolco dont le long processus de restauration de conservation se verra récompensé. Ce sont l'archéologue Margarita Carballal et la restauratrice Luisa Mainou qui ont expliqué l'histoire de ces linteaux retrouvés.


Colonnes sculptées, El Tajin, épiclassique.
Photo : INAH, disponible le 5 mars 2011 sur : 

Hier, l'INAH mettait en avant un monolithe à l'iconographie inédite à Teotihuacan. Antonio Sarabia a été consulté pour l'occasion. L'archéologue revient sur cette découverte faite en 2005


Monolithe sculpté, andésite grise, Classique ancien, Pyramide du Soleil, Teotihuacan.
Photo INAH, disponible le 5 mars 2011 sur : 

Cette communication peut cependant paraître exagérée. Mais elle s'est révélée efficace pour attirer près de quatre cent mille visiteurs à l'exposition Moctezuma. A l'instar des grandes expositions en France, les expositions sont rarement bénéficiaires. La réduction drastique des crédits et subventions de la part du gouvernement fédéral oblige les autorités de l'INAH à multiplier les expositions thématiques, quitte à réutiliser plusieurs fois les mêmes pièces et à perturber les visiteurs des musées régionaux ou locaux.
Deux autres faits parallèles sont également à prendre en compte : d'une part on peut noter que  plusieurs des villes mentionnées ont fait ou feront l'objet d'une publication au Fondo de Cultura Economica;  d'autre part, le dernier numéro (assez insipide) d'Arqueologia Mexicana proposait un dossier de contenu  identique en janvier dernier.

Monte Alban, El Tajin, Tenochtitlan et Teotihuacan. On regrettera l'absence de Casas Grandes ou d'autres grandes cités comme Chalchiuhuites, Tzintzuntzan, Uxmal, Chichen Itza, Calakmul, Tula, El Tajin ou Rio Bec qui auraient mérité tout autant de figurer dans cette exposition. Il aurait été intéressant de connaître les arguments expliquant les choix de Matos Moctezuma. Sa liste reste assez consensuelle et prend soin de ne pas sortir des sentiers battus, certainement afin de drainer un plus large public.

Rappelons que l'exposition aura lieu jusqu'en mai prochain. Nous y voyons un concentré de ce qu'on peut trouver dans les différentes salles du Museo Nacional de Antropología, agrémenté de quelques nouvelles pièces. Espérons que nous nous trompons et que vous y trouverez votre compte. De toute manière, cette exposition reste une excellente manière de se rapprocher des cultures mésoaméricaines anciennes.Terminons notre présentation de cette exposition avec une vidéo que l'INAH a mis en ligne sur Youtube.



[édition du 17/03/2011. A l'occasion de l'inauguration de l'exposition Seis Ciudades, l'INAH propose un microsite pour disposer de quelques éléments informatifs.]

Bibliographie.

Arqueologia mexicana, vol. XVIII, num. 67, Mexico : Editorial Raices - INAH.

González Cruz, A.
(2004). Palenque, Chiapas, Arqueología, Diálogos  con el Pasado, CONACULTA-INAH, Mexico.

Ladrón de Guevara, S.
(2010). El Tajín. Fideicomiso Historia de las Américas, México : Colegio de México - Fondo de Cultura Económica.

Liendo Stuardo.
(2010). "Palenque. La transformación de la selva en un paisaje urbano". In Arqueología mexicana, vol. XVIII, num. 107, Mexico : Editorial Raices, pp. 46-52.

Marcus, J.
(2008). Monte Alban. Fideicomiso Historia de las Américas, México : Colegio de México - Fondo de Cultura Económica.

Matos Moctezuma, E.
(2006). Tenochtitlan. Fideicomiso Historia de las Américas, Mexico : Colegio de México - Fondo de Cultura Económica.

(2009). Teotihuacan. Fideicomiso Historia de las Américas, Mexico : Colegio de México - Fondo de Cultura Económica.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Compte-rendu Arqueología mexicana 142

Arqueología mexicana nous propose une réflexion très complète et bien ficelée dans son numéro de novembre-décembre. A première vue, parler de législation pourrait paraître peu lié à ce qui constitue la raison même de la revue co-éditée par l’INAH et l’éditeur Raíces. Cependant il s’agit d’un thème qui nous plonge au coeur du mode de vie des peuples préhispaniques et l’adaptation de ces systèmes à celui importé du royaume de Castille et León.




Le dossier thématique contient huit articles. Dans le premier, rédigé par Carlos Brokmann, il est question de la diversité des systèmes juridiques dans l’ancien Mexique. Un point commun est qu’il s’agit de systèmes de lois reposant sur la tradition orale, répondant à une punition correspondant à chaque acte s’éloignant de la coutume ou de la conduite enfreinte. Si la majorité des documents font surtout référence aux lois et au système juridiques des Mexicas, il serait inapproprié que tous avaient la même organisation ou les mêmes règles de vie soci…

Décès du mayiste Erik Boot

Le nom d'Erik Boot ne vous est probablement pas très familier. Anthropologue néerlandais, diplômé de l'Université de Leyden et épigraphiste très doué, Boot était notamment un chercheur indépendant et un carnetier passionné : il en rédigeait trois en anglais depuis plus d'une dizaine d'années.

Maya News Update, un carnet présentant différentes actualités sur les groupes mayas préhispaniques.Ancien Mesoamerica News Update, carnet d'informations sur les découvertes concernant les anciennes cultures du Mexique et d'Amérique centrale.Maya Glyph Blog, un dernier carnet contenant les différentes propositions épigraphiques de Boot.Ses derniers billets concernaient une exposition sur les Mayas que le gouvernement guatémaltèque avait envoyé aux Pays-Bas en début d'année.
Mais Erik Boot n'était pas qu'un simple carnetier. Il avait notamment publié une quarantaine d'articles et d'essais qu'on peut retrouver sur la page Academia.edu. Comme tout bon may…