Accéder au contenu principal

Des traces d'anthropophagie à Cueva del Maguey, Durango

Lors de la XIVe conférence d'archéologie de la frontière nord qui s'est tenue à Paquimé, dans l'état de Chihuhua, l'archéologue José Luis Punzo a fait un exposé sur le site de Cueva del Maguey, située dans la Sierra de Durango. Chargé de l'exploration et de la conservation de ce site, Punzo a fait état de récentes découvertes, résultats de différentes saisons de fouilles.

Cueva del Maguey se distingue par son architecture : dans des cavernes suffisamment hautes, les habitants qui ont vécu à cet endroit vers 1450 avaient construit différents bâtiments et maisons. Le site a été bâti à 2600 mètres d'altitudes dans un massif boisé de la montagne duranguense.


Maison en acantilado, Cueva del Maguey, Durango.
Postclassique.
Photo INAH disponible le 27/07/2011 sur 

Des analyses ostéologiques pratiquées sur des restes humains retrouvés ont révélés que les Xiximes qui habitaient sur le site consommaient de la chair humaine lors de rituels liés à la guerre et aux cycles agricoles, notamment au moment des récoltes.
 
La pratique de l'anthropophagie et du cannibalisme rituel n'est en rien exceptionnel chez les anciens peuples mésoaméricains ou nordaméricains. Même si elle n'était quotidienne, elle n'en existait pas moins. Les médecins légaux qui ont étudiés les ossements ont notamment remarqué des traces de découpe sur un lot d'une quarantaine d'os. Ces derniers ont été recueillis lors de fouilles de surface, dans le but de conserver intact l'habitat des Xixime. Les archéologues ont également mis la main sur du bois, des graines, des cordages, des pierres taillées, des céramiques, des os d'animaux, des griffes de jaguar et des dents de crocodiles.
 
Il semblerait aussi que ses ossements aient été bouillis avant leur consommation. L'archéologie et l'anthropologie physique confirment ainsi les chroniques du XVIIe siècle, notamment la Carta annua de Hernando de Santarén. Des analyses ADN ont pu déterminer que les Xixime consommaient uniquement des individus appartenant à leur groupe ethnique, même s'il s'agissait d'ennemis.

Le bulletin de l'INAH est disponible en format .pdf ou sur le Réseau Mexicain d'Archéologie. Pour en savoir plus sur la toujours très polémique anthropophagie en Mésoamérique, pensez à consulter l'ouvrage de M. Graulich sur le sacrifice humain chez les Aztèques, publié aux éditions Fayard.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Raíces 289 - Biografía Breen: Una inscripción en la piedra con Alejandro Tapia Vargas

Esta semana en Raíces recibimos a Alejandro Tapia quien nos presentará los últimos avances de la biografía del Dr. William Breen Murray. Desde la partida de nuestro compañero, colega y mentor, Alejandro Tapia ha accelerado drásticamente la investigación y la redacción de una biografía que había empezado cuando todavía el ex-profesor emérito de la Universidad de Monterrey esta vivo.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.


Créditos musicales
Brahms Violin Concerto - 2nd Movement(fragmento), Julia Fischer (Violin)Jimmie Noone's Apex Club Orch. - I Know That You Know’
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH. 
Muestra de la Colección William Breen Murray, Fototeca Nuevo León, Centro de las Artes Nave 1, Monterrey, 10-27/02/2007.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición M…

Sauvetages archéologiques dans la région de Majahua, Nayarit

La côte de l'actuel état de Nayarit ne se limite pas aux touristiques villes de Tepic ou de Puerto Vallarta. Les plages qui la forment ont été occupées depuis des dates reculées. Un projet de fouilles de sauvetage coordonné par José Rodolfo Cid Beziez, archéologue de la direction de sauvetage archéologique de l'INAH et Concepción Cruz Robles, archéologue du Centre INAH Nayarit.

Leur équipe a "râtissé" 300 hectares depuis 2015, situés sur la commune de Compostelle. Au total sept sites d'importances ont été enregistrés : El Arroz, Cerro Canalán, Playa Canalán, El Arenal, Majahua, El Arco et Camino a Majahua. Près de 98000 tessons de céramique appartenant à des cultures et des époques différentes (entre 500 et 1300 de notre ère) ont été récupérés, 426 gravures rupestres enregistrées (dont 112 rien qu'autour du volcan Majahua et d'autres parfois non conclues à Cerro Canalán) et 97 clochettes en métal retrouvées. 

Lorsqu'on regarde le bulletin de l'INAH,…