samedi 15 décembre 2012

Nouvelles fouilles au Nevado de Toluca

Après les grottes et les cenotes de la péninsule du Yucatán, continuons à parler d'archéologie sous-marine, ou plutôt subaquatique et faisons une petite mise à jour des fouilles effectuées dans des conditions extrêmes dans les eaux troubles et froides du lac du Soleil, sur les hauteurs du Nevado de Toluca. 

Quand il faut combiner l'eau, le froid (5 ou 6 degrés au moment des fouilles) et l'altitude, le travail archéologique exige une précision et une patience accrue. C'est ce qu'ont essayé de transmettre deux archéologues participant au projet, Roberto Junco et Silvia Vigliani, et le plongeur professionnel Fernando Lozano. 

Les eaux de ce lac sont en effet plus troubles que celle du lac de la Lune où par le passé avaient été mis au jour différents sceptres Tlaloc, du copal et des épines de maguey. C'est donc en se référant à la forme de ces objets que les archéologues ont pu en trouver des semblables dans le lac du Soleil. Deux sceptres en bois de conifère, des barres et des cônes de copal font partie des premiers éléments rapportés à la surface. Ils ont pu été datés vers 1250 a.C.

Ces découvertes confirment un peu plus l'importance du Nevado  de Toluca pour les anciens Otomies et Matlatzincas qui peuplaient la vallée de Toluca à cette époque.

Pour en savoir, nous vous invitons à consulter le bulletin publié sur le site de l'INAH.

[Edition du 30/12/2012 : L'INAH propose une vidéo présentant les belles "prises" faites dans la lagune. A vous de voir !]

Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails