samedi 22 décembre 2012

Les découvertes se poursuivent à Atzompan

Santa María Atzompan a régulièrement fait partie des sites les plus mentionnés pendant cette année 2012. Après l'annonce de la découverte d'un four en janvier dernier, puis d'une tombe à triple chambre en juillet dernier, ce petit site satellite de Monte Alban n'en finit pas de surprendre les spécialistes de la civilisation zapotèque. Dans un bulletin publié il y a quelques jours sur la page officielle de l'INAH, on apprend ainsi que les explorations ont permis la mise au jour d'une unité domestique dans le centre cérémoniel zapotèque. Elle mesurait 14 m d'est en ouest et 9 m du nord au sud.

Sous cette demeure, les archéologues dirigés par Laura Mendoza Escobar ont d'abord découvert de nombreux tessons de céramique d'usage domestique correspondant à deux grandes vaisselles d'engobe gris hautes d'environ 1 m et à une petite urne. Des pointes de silex et d'autres matériaux polis semblent indiquer un abandon volontaire de cette structure, à l'instar de la Plateforme nord de la Maison des autels.

Puis il y a cette tombe qui contenait les restes de deux individus adultes. Longue d' 1,90 m sur 80 de large, elle disposait d'une entrée haute de 54 cm. Quatre vases effigies, dont deux représentant le dieu zapotèque de la pluie Cocijo, faisaient partie du mobilier funéraire accompagnant les deux défunts. Dans un premier temps, un premier y fut enterré. Ses restes furent ensuite déplacés au fond de la tombe pour pouvoir y déposer ceux du second individu, en position allongée sur le dos. Les quatres figurines mesuraient entre 25 et 30 cm de haut pour 15 à 20 cm de large. Une seule contenait des restes carbonés.


Dieu Cocijo, Zapotèque, Classique terminal.
Museo Nacional de Antropología.
Photo: Wolfgang Sauber.

Mendoza Escobar évoque encore les restes d'un troisième individu, une femme d'après les premières constats, enterré à l'extérieur de l'habitation dans le sens est-ouest et couvert de quelque pierres plates. Sa position symbolique de blocage d'accès à la cour semble confirmer l'idée d'un abandon volontaire et prémédité.

L'INAH met également à notre disposition une vidéo et un diaporama présentant les premiers résultats de ces fouilles.



Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails