lundi 10 décembre 2012

Quand les politiques parlent du 21 décembre 2012

Les annonces frauduleuses que nous avons copieusement dénoncées sur ce carnet pendant les deux dernières années trouvent un écho dans la classe politique mondiale.

Il a eu d'abord cette annonce très officielle du gouvernement des États-Unis d'Amérique qui a été publiée sur son carnet, faisant allusion à de nombreuses inquiétudes adressées notamment à la NASA.

Et puis il y a quelques jours la Première ministre australienne, Julia Gillard, annonce sur les ondes à ses chers concitoyens survivants que la fin du monde est sur le point de survenir et que les zombies vont attaquer. Non sans regretter de ne pouvoir faire que ce qu'elle peut, elle souhaite bonne chance à ses compatriotes au moment d'affronter la date fatidique. Il s'agit bien évidemment d'un canular que notre collègue Johan Normak n'a pas manqué de relever et de publier sur son carnet. L'aplomb de Gillard est digne du british humour à la Monty Python...



De telles annonces ne manqueront pas de renforcer les pauvres d'esprit qui se laissent persuader du contraire et sont persuadés que les gouvernements nous cachent la vérité sur ce qui est sur le point d'arriver...
Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails