mercredi 27 janvier 2016

Hommage à Lourdes Cué Ávalos

Le nom de Lourdes Cué Avalos ne vous dira peut-être pas grand-chose de prime abord. Votre serviteur doit reconnaître également qu'il ne l'a jamais rencontrée physiquement. Cependant les réseaux sociaux nous ont permis de forger une solide relation de travail dans le but de promouvoir le passé préhispanique. Depuis 1993, Lourdes travaillait en tant que  coordinatrice des publications du Templo Mayor. Elle notamment assurée la coordination des Archives archéologiques du Projet Grand Temple entre 1997 et 2009.


Lourdes Cué Avalos.
Photo : Hector Montaño / INAH.
Disponible le 26/01/2016 por :
http://www.inah.gob.mx/images/boletines/2016_022/demo/img/foto1.jpg 


Diplômée en Histoire de l'art à l'Université Ibéroaméricaine en 1980, Lourdes était une bûcheuse discrète et efficace au Musée du Grand Temple. 

Le fait qu'elle ait été employée pour les publications officielles. Retenons ces travaux les plus récents pour les catalogues des expositions :
  • Camino al Mictlan (1997), 
  • La cultura mezcala y el Templo Mayor (2003), 
  • Ofrendas de conchas, tesoros de fertilidad (2004), 
  • Sacrificios de consagración en la Pirámide de la Luna (2006)
  • Arqueología en El Cajón, Nayarit (2006)
Elle a également été commissaire de l'exposition Proyecto Templo Mayor, 20 años (1998) et a collaboré à l'exposition permanente visible au Musée de la Ville de Mexico avec Eduardo Matos et Marcos Límenes en 2004. C'est avec Eduardo Matos qu'elle a d'ailleurs le plus collaboré en préparant l'édition des ouvrages La piedra del SolCalendario azteca y Arqueología del México Antiguo, et 100 años del Templo Mayor. Historia de un descubrimiento.


N'oublions pas qu'elle était également chercheuse. Si vous pouvez voir la reconstitution des pigments de peinture par un jeu de lumière sur le monolithe de Coyolxauhqui, c'est en partie grâce à elle. Nous vous renvoyons d'ailleurs à l'article qu'elle rédigea avec Fernando Carrizosa et Norma Valentín en 2010.

Monolithe de Coyolxauhqui avec reconstitution des peintures,
Mexica, Postclassique tardif, Musée du Grand Temple.
Photo: B. Lobjois / Mexique Ancien, 20/07/2009.
Derrière la grande professionnelle, il y avait aux convictions sociales et profondes. Elle a notamment beaucoup œuvré pour les droits des animaux. Son dernier combat a consisté à prévenir l'adoption des hérissons pygmées. Elle avait tourné une vidéo et ouvert une pétition en ligne pour demande une législation plus stricte quant à leurs ventes.

Que dire enfin de la mélomane qui travailla à la diffusion du Conservatoire national de musique ? De cette fan des Beatles depuis qu'elle était gamine ? Ou encore de cette mordue des sports américains, supportrice des Pumas de l'UNAM, des Packers de Green Bay ou des Yankees de New York ? 

Le 22 janvier dernier, Don Goyo, surnom donné affectueusement au Popocatepetl, s'est réveillé, vêtu de son majestueux manteau de neiges. Malheureusement, Lourdes ne sera plus là pour nous partager les humeurs du volcan qu'elle aimait tant surveiller. Merci Lourdes...

Partager
Enregistrer un commentaire

Notes similaires

Related Posts with Thumbnails