Accéder au contenu principal

Gente de nubes en tierra de encuentros

Voici une exposition qui promet!
Et oui...encore une!

Le site de l'INAH a publié aujourd’hui un article entièrement consacré à l’exposition qui se tient dans l’ancien musée de la Zone archéologique de Teotihuacan, depuis le début du mois de décembre et jusqu’au 30 avril 2009. Son titre est une évidente allusion au thème central traité, c’est-à-dire l’étude de 70 pièces inédites provenant du « Barrio Zapoteca » de la Cité des Dieux.Cette exposition, voulue à l’occasion des 100 ans de fouilles archéologiques à Teotihuacan, permettra aux gens de comprendre l’importance du rôle joué par le quartier zapotèque dans la vie sociale, politique, économique et culturelle de la Métropole.

Elle se divise en six salles, ce qui permet aux visiteurs de suivre un parcours historique et archéologique qui aura le but d’expliquer l’importance du commerce présent entre Teotihuacan et Monte Albán, dans l’état de Oaxaca. La compréhension sera aussi facilitée par la présence, à côté des pièces archéologiques, des photos qui illustrent les travaux de fouilles menées par les archéologues de l’INAH, depuis 1960. On pourra notamment apprendre quelles étaient les activités de la vie quotidiennes auxquelles se consacraient les habitants de ce quartier, ainsi que les traditions liées aux rites funéraires.

En ce qui concerne les pièces exposées, on pourra admirer des objets en céramique et en pierre, des vaisselles, des ornements en pierre verte, ainsi que des reproductions de tombes avec inscriptions et enterrement et des urnes funéraires décorées avec images de divinités. L’archéologue Ortéga explique que, fort probablement, les habitants du « Barrio zapoteca » étaient des ambassadeurs du pouvoir zapotèque, qui habitaient à Teotihuacan afin d’entretenir des relations diplomatiques avec les souverains de la cité. On calcule que le quartier accueillait environ mille deux cents personnes, qui habitaient dans 14 structures.

Les spécialistes ont aussi avancé des hypothèses sur les professions des gens qui résidaient dans le quartier : ils pouvaient, par exemple, être des maçons spécialisés dans la préparation de stuc. Cela en raison de deux considérations : Monte Albán a été la première ville où on retrouve ce matériel et, en outre, le quartier se situe dans la partie ouest du site, près des réserves de calcaire.
La deuxième hypothèse, en revanche, propose comme profession la préparation des tissus avec la technique de la cochenille. Les archéologues ont en effet retrouvé sur place une énorme quantité de récipients où les tissus étaient immergés pour être ensuite teints.

Quoi qu’il en soit, la série d’expositions proposée par l’INAH en l’occasion du centenaire des investigations à Teotihuacan ne s’arrête pas ici. En 2009, effectivement, il y aura une grande expo qui réunira les pièces découvertes dans les campagnes de fouilles 1980-1982, ainsi que certaines pièces découvertes récemment à Atetelco et La Ventilla.

Je rappelle également aux passionnés qui habitent, comme moi, en Europe, qu’en 2009 nous pourrons admirer l’expo consacrée à Teotihuacan au Musée du Quai Branly de Paris, actuellement à Monterrey, Nuevo León.


Statue de divinité zapotèque
Photo : INAH


Références bibliographiques :

GAZZOLA, Julie.
sd. Les ateliers de lapidaire du quartier La Ventilla dans la ville antique de Teotihuacan, Mexique. Résumé disponible le 12 décembre 2008 sur

MANZANILLA, Linda, Leonardo LÓPEZ LUJÁN et William L. FASH
2006.
« Como definir un palacio en Teotihuacan ». In Arquitectura y urbanismo. Pasado y presente de los espacios en Teotihuacan. INAH, Mexico, p. 185-209.

Teotihuacan, guía visual.
2008. Arqueología Mexicana, edición especial, número 28, Editorial Raices-INAH, Mexico.


Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Raíces 328 - El Proyecto Uacusecha con Marion Forest

En homenaje a la arqueológa América Vázquezfallecida en el sismo del 19 de septiembre, y al arqueólogo Rodolfo Neftalí Mercado.

Esta semana en Raíces recibimos a una gran promesa de la arqueología francesa en México. Marion Forest es miembro del Proyecto Uacusecha, nacido de la colaboración del Centre National de Recherche Scientifique de Francia, del CEMCA y del INAH. Este equipo binacional explora desde hace varios años el Malpaís michoacano.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.

Créditos musicales Banda La Michoacana,Silvia Sapichu - Michoacan, MéxicoLila Downs - Tirineni TsitsikiReferencias bibliográficas Lista de publicaciones del Proyecto Uacusecha.

Forest, M. (2016). Urbanismo y sociedad en Malpaís Prieto, norte de Michoacán. Reflexiones acerca de la estructura espacial de un sitio prototarasco (1250-1450 d.C.). En Roskamp y S. Albiez-Wieck (eds.), Nuevas contribuciones al estudio del antiguo Michoacán. [archivo pdf] recuperado de ht…

Raíces 289 - Biografía Breen: Una inscripción en la piedra con Alejandro Tapia Vargas

Esta semana en Raíces recibimos a Alejandro Tapia quien nos presentará los últimos avances de la biografía del Dr. William Breen Murray. Desde la partida de nuestro compañero, colega y mentor, Alejandro Tapia ha accelerado drásticamente la investigación y la redacción de una biografía que había empezado cuando todavía el ex-profesor emérito de la Universidad de Monterrey esta vivo.

Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.


Créditos musicales
Brahms Violin Concerto - 2nd Movement(fragmento), Julia Fischer (Violin)Jimmie Noone's Apex Club Orch. - I Know That You Know’
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH. 
Muestra de la Colección William Breen Murray, Fototeca Nuevo León, Centro de las Artes Nave 1, Monterrey, 10-27/02/2007.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición M…

Raíces 297 - Exposición Lakii'n: poderio del oriente maya con Alfredo Barrera Rubio

Esta semana en Raíces recibimos al Dr. Alfredo Barrera Rubio, investigador yucateco reconocido por sus aportes a la arqueología y antropología de este estado. En el caso que nos concierna, el Dr. Barrera Rubio ha sido parte de la curaduría de la exposición Lakii'n: poderio del oriente maya que tiene sede en el Museo del Palacio Cantón, radicado en la ciudad de Mérida.


Como cada semana, les presentamos este programa en el portal Archive en formato ogg.



Créditos musicales
Referencias bibliográficas
Exposiciones Exposición Lak'iin: poderío del oriente maya, Museo Palacio Cantón, Mérida, Boletín INAH, hasta junio 2017.
Maya, das rätsel der Königsstädte, Historisches Museum der Pfalz, Domplatz, Espira, Alemania, 2/10/2016 - 23/04/2017.

Exposición Milpa, pueblos del maíz, Museo Regional de Querétaro, Querétaro, México, hasta el 5/03/2017.
Exposición Xipe Totec y la regeneración de la vida, Museo del Templo Mayor, Ciudad de México, hasta marzo 2017. 
Exposición Lo de candela: afrodescendien…